La saison de reproduction s’apprête à débuter, mais certains sont encore à la recherche de la perle rare pour leurs juments. Jump’inside a trouvé ce moment opportun pour se glisser dans la peau d’un éleveur en pleine prospection sur internet, et pour mettre en lumière des catalogues d’étalons disponibles en ligne qui nous ont tapés dans l’œil de par l’originalité de leurs couvertures. Il y en avait beaucoup, tant l’application des éleveurs à produire un contenu de qualité est grande, nous en avons choisi quatre.

Le Haras de Brullemail

Élégance et sobriété sont les maîtres-mots du catalogue du Haras de Brullemail © Design : Bernard LE COURTOIS et Christopher KING / © Photo : Les Garennes

La couverture du catalogue de l’emblématique haras français présente un magnifique portrait d’automne de l’étalon Delstar Mail, orné simplement du nom du haras et de l’année en bas à droite. Des contrastes de couleurs doux donnent envie de glisser vers l’intérieur de l’ouvrage. Tous les étalons y sont présentés sobrement et élégamment, dans des tons beiges qui les mettent en valeur. On reconnaît bien là le goût de Bernard LE COURTOIS et Christopher KING, dont le haras installé dans l’Orne n’en finit plus de briller. Citons ainsi les deux fils de l’illustre Katchina Mail, Delstar et Catchar, qui avaient respectivement remporté les championnats des quatre et des cinq ans à Fontainebleau en 2017, et vous sont proposés pour cette saison de monte. 2019 est également l’année du retour en Normandie du célèbre Jaguar Mail.

Le Haras de Semilly

Une couverture qui rappelle la longévite du Haras de Semilly © Anne-Sophie LEVALLOIS
Publicité

Là aussi, ce sont des tons beiges, sobres, qui ont été choisis par Anne-Sophie LEVALLOIS pour la couverture. Sur un fond de belle herbe verte, un petit écusson nous rappelle la longévité du haras, installé à Couvains depuis trente ans déjà, et nous donne envie d’ouvrir pour en apprendre plus sur le passé et le présent de cet élevage. Dans les premières pages, on trouve une rétrospective de l’élevage, avec notamment une photo du regretté Germain LEVALLOIS. Plus loin, on appréciera le classement très transparent des reproducteurs entre étalons « stars », « confirmés » et « espoirs ». Chaque groupe d’étalons possède une couleur différente pour les bordure de pages, ce qui en plus d’apporter de la modernité au catalogue, permet à l’éleveur de faire son choix plus facilement. Concernant les étalons, en plus de ses propres stars comme Diamant de Semilly, le haras a choisi cette année encore de distribuer d’autres performers comme Arko III ou Casall. Une décision sans doute liée à la volonté de la famille LEVALLOIS d’utiliser la meilleure génétique européenne pour produire les grands champions de demain.

France Étalons

Une couverture géométrique pour ce catalogue de France Étalons © Design : Mathilde GUIOT / © Photo Jessica RODRIGUES pour RB Presse

Cette fois, c’est une collection de reproducteurs remplie d’anciens étalons nationaux, et recouverte d’une couverture très graphique, que nous vous proposons. En arrière-plan, une photo de Roger-Yves BOST et de la nouvelle recrue de France Étalons, Pegase du Murier, nous rappelle que l’ensemble des étalonniers du regroupement est tourné vers la performance. Ces étalonniers sont répertoriés à l’aide d’une carte dans les premières pages, et on y retrouve notamment le Haras de Saint Lô de Denis HUBERT. Les tons rouges de la couverture sont présents dans l’ensemble du catalogue, qui présente ses étalons de façon claire et structurée, sur des pages dont le fort contraste est appréciable car il permet une bonne lecture des informations. De Mylord Carthago, étalon le plus demandé en France en 2018, au jeune By Cera d’Ick, c’est une large gamme de reproducteurs dans laquelle beaucoup d’éleveurs devraient trouver chaussure à leur pied que nous proposent les associés de France Étalons.

Le Haras des Coudrettes

C’est avec un haras plus connu jusqu’alors pour ses chevaux de compétition que pour son activité d’étalonnier que nous refermons ce Top 4. Aux Coudrettes, ce sont également les tons rouges, noirs et blancs, décidément très à la mode, qui ont été choisis. Sur la couverture, on retrouve, évidemment, les grands performers que sont Orient Express*HDC, Carinjo 9*HDC et Silver Deux de Virton*HDC. Dans un catalogue composé de beaucoup de formes géométriques et autres encadrés, les célèbres performers des PERRON-PETTE sont présentés sous toutes les coutures. les clichés choisis sont pour certains absolument somptueux. Le Haras des Coudrettes a également fait le choix de la transparence en publiant des photos au modèle de la plupart de ses reproducteurs, Orient Express*HDC et Silver Deux de Virton*HDC compris.

La plupart des étalonniers se donnent désormais beaucoup de mal pour éditer des catalogues originaux au design soigné, et cet article n’est qu’un tour d’horizon de ce qui se fait en France. Nullement exhaustif, ni objectif, il a seulement pour but de mettre en lumière ces quatre catalogues beaucoup appréciés à la rédaction, alors que d’autres très travaillés ont également été édités.

Et vous, quelle est votre couverture préférée ? ?

Crédit photo à la Une (Patrice DELAVEAU et Orient Express*HDC) : Pierre COSTABADIE / Scoopdyga.com