Riders Masters Cup : les cavaliers européens dévoilés

L’an dernier, les Longines Masters de Paris avaient accueilli la première édition de la Riders Masters Cup, une épreuve au format original qui a également eu lieu lors des Masters de New-York. Cette compétition reviendra le 1er décembre dans sa ville natale, et verra toujours s’affronter cinq cavaliers européens contre cinq cavaliers américains en duels. Si pour cette nouvelle édition le sélectionneur américain Robert RIDLAND doit puiser dans le même vivier que pour les épreuves par équipes habituelles, Philippe GUERDAT a la lourde tâche de choisir des concurrents provenant de toutes les nations européennes. À travers un communiqué établi par les Longines Masters, le parton de l’équipe de France a annoncé hier sa sélection. Nous retrouvons ainsi :

  • Steve GUERDAT
  • Kevin STAUT
  • Ben MAHER
  • Maikel VAN DER VLEUTEN
  • Daniel DEUSSER
  • Christian AHLMANN
  • Lorenzo DE LUCA
  • Eduardo ALVAREZ AZNAR

Philippe GUERDAT devra choisir quatre cavaliers parmi ces huit cités, avant le tirage au sort des duels qui aura lieu le 28 novembre. Il devra également compléter son équipe avec un cavalier de moins de vingt-cinq ans, à savoir le champion d’Europe des Jeunes cavaliers Harry CHARLES ou le Français Edward LEVY. Déjà victorieuse lors des deux dernières étapes, reste à savoir si l’Europe sera cette année détrônée par les Américains !


Jonna EKBERG retrouve son Tenor

Publicité

Tenor du Gué, monture de tête et de cœur de la Suédoise Jonna EKBERG, retrouve les terrains de concours après un an d’absence. L’étalon Selle-Français débuté par Cyril BOUVARD se blessait après avoir pris la dixième place du Grand Prix CSI 5* de Lyon en 2017 (vidéo), l’obligeant à observer une période de repos. Après une année de patience, le fils d’Opium de Talma reprend enfin la route des concours, à l’occasion du CSI 2* de Lier où il effectue un tour de travail sur des hauteurs à 1.20m. Pour rappel, avec Jonna EKBERG, Ténor du Gué réalisait une excellente saison 2017, terminant notamment deuxième dans le Grand Prix du CSI 3* de Moorsele et sixième dans celui d’Opglabbeek. La meilleure performance du couple reste néanmoins sa huitième place obtenue à domicile, lors du Grand Prix CSI 5* des Stephex Masters.


L’Allemagne encore à l’honneur à Doha !

Grand vainqueur hier dans la première épreuve majeure du CSI 5* de Doha, Ludger BEERBAUM faisait honneur à l’Allemagne. Aujourd’hui encore la Mannschaft répond présente grâce cette fois à Christian AHLMANN et Carabis Z qui s’imposent dans le Grand Prix à 1.55m. Après avoir signé un super double sans-faute en début de barrage, l’Allemand n’a pas manqué une miette des parcours de ses nombreux concurrents en espérant voir s’afficher sur l’écran un moins bon score que lui. C’est le spectacle qu’il a pu observer puisque qu’aucun n’est parvenu à le rattraper : « Je suis très satisfait du comportement de Carabis Z, il a parfaitement fait son job. Je pense que j’ai gagné du temps sur le dernier, mais c’est difficile à analyser car il y avait beaucoup de prétendants à la victoire. Demain je m’élancerai dans le Grand Prix avec Clintrexo Z, en espérant que ça se passe aussi bien qu’aujourd’hui ! »

Avec pas moins de seize barragistes, il ne fallait en effet pas traîner en route. Harrie SMOLDERS a tenté le tout pour le tout mais cela n’a pas été suffisant. En selle sur son explosif Emerald, le Néerlandais voit la victoire lui échapper pour quelques centièmes. Shane SWEETNAM complète quant à lui le trio de tête avec Main Road. Aucun Français n’est parvenu à se qualifier pour le barrage. Kévin STAUT écope de douze points avec Lorenzo tandis que Julien ÉPAILLARD préfère abandonner avec Safari d’Auge.

Résultats complets

Rendez-vous demain à partir de 12h30 (heure française) pour la qualificative du Grand Prix, et à 15h45 pour le Grand Prix !


Jeanne SADRAN entre dans la cour des grands

Si les tricolores n’ont pas performé aujourd’hui à Doha, Jeanne SADRAN n’est elle pas passée inaperçue. Après avoir écopé d’une faute dans l’épreuve d’ouverture, une vitesse à 1.45m, la jeune française réalisait un très beau tour, toujours avec Unforgettable Damvil, dans l’épreuve à 1.50m du jour. Le couple n’a malheureusement pas pu éviter quatre points sur le dernier obstacle, mais laisse présager de belles choses. Pour sa première sélection en CSI 5*, Jeanne SADRAN est revenue pour nous sur cette première expérience : « C’était incroyable ! Pour mon premier CSI 5* je fais quatre points les deux jours, mais mon cheval a juste été incroyable. Je tiens à remercier toute l’écurie Chev’el car j’ai vraiment une chance incroyable d’avoir pu réaliser mon premier CSI 5* à dix-sept ans, sur cette piste juste incroyable, qui plus est en nocturne. »