Mclain WARD et Hija van Strokapelleken comme à la maison

Associés depuis peu ensemble, Mclain WARD et Hija van Strokapelleken enchaînent les victoires durant le Winter Equestrian Festival. Le couple a débuté les concours en janvier à Wellington et vient de s’imposer hier soir dans ce même lieu et pour la quatrième fois depuis leurs débuts.

Sur le parcours de hier, une épreuve avec barrage dessinée par le chef de piste Alan WADE, treize couple arriveront à sortir de piste sans-faute pour pouvoir revenir s’affronter durant le barrage. On y retrouvait des cavaliers en forme en ce début de saison comme les Américains Mclain WARD, Laura KRAUT et Beezie MADDEN récente vainqueur du dernier Grand-Prix de la tournée (à lire ici), mais également Danielle GOLDSTEIN aussi vainqueur d’un Grand-Prix (à lire ici) et le couple Markus BEERBAUM / Meredith MICHAELS-BEERBAUM. Premier à partir, le couple champion d’Europe Shane SWEETNAM et Chaqui Z a pris tous les risques et a bien pensé gagner, mais leur chronomètre ne sera finalement pas suffisant car Mclain WARD et Hija van Strokapelleken arriveront à l’abaisser de plus d’une seconde. On retrouve donc Shane SWEETNAM à la deuxième place et c’est l’Israélienne Danielle GOLDSTEIN avec Lizziemary qui complètent ce podium.

Publicité

Résultats complets


Nouvelle recrue pour Abdel SAID

Quintero, hongre de dix ans qui évoluait jusqu’à présent avec le cavalier égyptien Mohd Osama EL BORAI, va poursuivre sa carrière avec Abdel SAID. Ce fils de Quasimodo Z est un cheval déjà expérimenté au haut niveau car il s’est notamment élancé dans la Coupe des Nations du CSIO 5* Abu Dhabi en février mais également dans plusieurs Coupes du Monde. Comme il l’a annoncé sur worldofshowjumping.com, Abdel SAID est très heureux d’accueillir ce cheval dans ses écuries : « Je suis très excité à propos de Quintero qui va rejoindre mon groupe de chevaux dans les plus gros concours durant cette saison estivale. Il a déjà sauté des Coupes des Nations et des Coupes du Monde, ça sera donc un excellent plus pour mon équipe ».


Jérôme GUERY continue de s’équiper

Après la vente de Grand Cru van de Rozenberg (à lire ici) et l’acquisition de Hercules by Immofluisteraar (à lire ici), Jérôme GUERY est de nouveau au cœur du mercato Jump’inside. En effet et comme l’a annoncé le Belge sur les réseaux sociaux, l’ancien propriétaire de Grand Cru van de Rozenberg, Alexander OANCEA, a décidé de continuer sa collaboration avec le cavalier en faisant l’acquisition de Celvin, hongre de onze ans. « Après la belle expérience vécue avec Grand Cru, mon ami Alexander OANCEA et moi voulions nous lancer dans une nouvelle aventure ensemble. C’est ainsi que nous avons décidé de faire l’acquisition de Celvin. »

Ce fils de Raphael a fait ses armes au haut niveau avec l’Italienne Alexa LARKIN, avec qui il s’est illustré sur des épreuves jusque 1.50m et devrait maintenant arriver très prochainement dans les écuries de Jérôme GUERY.


Changement de selle temporaire pour Caracas

Monté habituellement par Jos VERLOOY, Caracas va évoluer durant le CSI 5 de s’Hertogenbosch avec un nouveau cavalier qui n’est autre que le numéro deux mondial Harrie SMOLDERS, voisin d’écurie de Jos VERLOOY. Pas de panique en revanche puisque le fils de Casall retournera avec son cavalier belge habituel à la suite de ce week-end de concours. Harrie SMOLDERS et Caracas devraient évoluer sur des épreuves intermédiaires pour préparer au mieux l’étalon pour la saison extérieure : « Je ne le monte qu’à ce concours, je le prépare pour les étapes du Longines Global Champions Tour de Mexico et Miami ». Avec le fils d’Axel VERLOOY, Caracas avait notamment réalisé une excellente saison 2016 avec une participation aux Jeux Olympiques avant d’avoir une année 2017 un peu moins étincelante.


Doublé allemand à ‘s-Hertogenbosch

Ce soir se déroulait la première épreuve qualificative pour le Grand Prix Rolex de dimanche et pas moins de quarante-quatre couples en prenaient le départ pour décrocher leur précieux billet. Coté à 1.55m, le parcours s’avérait très difficile puisque seuls quatre parvenaient à sortir sans pénalité et se qualifier pour le barrage. Outre les nombreuses barres tombant, le temps aura compliqué la chose puisque trois cavaliers ayant réalisé un tour sans-faute écopaient d’un point de pénalité dû à un chronomètre un peu trop long, mais ils étaient au total dix-sept à ne pas avoir réussi à rentrer à l’heure.

Si Luciana DINIZ, Philipp WEISHAUPT, Harrie SMOLDERS et Daniel DEUSSER ont réussi à sortir le parcours parfait, seuls les trois hommes prenaient le départ puisque la Portugaise décidait de ne pas sauter le barrage, sans doute pour préserver Fir Fot Fun 13. Un duel entre l’Allemagne et les Pays-Bas a donc eu lieu. Premier à s’élancer, le vainqueur des Grands Prix Rolex d’Aix-la-Chapelle en 2016 et Calgary en 2017 réalisait un parcours très rapide et sans pénalité, établissant un temps de référence de 40″47 avec son fidèle LB Convall. Seule chance néerlandaise, Harrie SMOLDERS associé à Emerald a malheureusement fait une barre en 46″01, plaçant le vice-champion d’Europe à la troisième place. Derniers à partir, Daniel DEUSSER et Cornet d’Amour mettaient tout le monde d’accord et s’adjugaient la première place en finissant en 40″01.

Côté tricolore, la meilleure performance est revenue à Kévin STAUT et Rêveur de Hurtebise HDC qui n’ont fait qu’une faute et terminaient leur tour avec un temps de de 69″31, chronomètre le plus rapide des quatre points, ce qui leur a permet de finir avec une huitième place. Associé à Sunshine du Phare, Roger-Yves BOST n’écopait également que d’une barre et terminait quatorzième.

Résultats complets