Le saut d’obstacles perd une de ses légendes

La légende Hans Günter WINKLER vient de nous quitter à l’âge de quatre-vingt-onze ans. Il était le cavalier de saut d’obstacles le plus titré des Jeux Olympiques avec pas moins de sept médailles dont cinq en or. Également quatre fois champion d’Allemagne, champion du Monde et champion d’Europe, Hans Günter WINKLER reste le seul cavalier, avec Jeroen DUBBELDAM, à avoir été sacré dans les trois championnats majeurs. Si un grand nombre de chevaux ont croisé sa route, Romanus reste celui qui lui a permis de remporter par deux fois le titre du cheval allemand ayant remporté le plus de gains en une saison. Hans Günter WINKLER avait pris sa retraite sportive en 1986 mais s’était toujours dévoué pour son pays en prenant des responsabilités au niveau de la Fédération d’équitation et au comité olympique allemands. Après avoir sillonné le monde et marqué à jamais les sports équestres, cette légende du saut d’obstacles a inspiré plus d’un cavalier qui n’ont pas oublié de lui rendre hommage.


La Suisse retrouve son Clooney !

Publicité

Absent des terrains de compétitions depuis le mois de janvier où le CSI 5* de Zurich marquait sa dernière apparition, Clooney fait son retour. Victime d’une grosse crise de coliques, le gris de douze ans avait dû subir une intervention chirurgicale avant d’observer une longue période de convalescence (à retrouver ici). Martin FUCHS a effet pu retrouver son vieux complice ce week-end, à l’occasion du CSI 3* de Dettighofen-Albführen. Le couple a réalisé des parcours de travail sur des cotes à 1.40m / 1.45m. Nul doute donc que le retour au plus haut niveau de Clooney n’est qu’une question de semaines !


Un stade olympique pour accueillir le Global Champions Tour

Alors que la saison 2018 n’est pas encore terminée, le Longines Global Champions Tour 2019 se prépare déjà. Ainsi, du 13 au 16 juin prochain, la ville de Stockholm accueillera une manche du circuit créé par Jan TOPS. La compétition se déroulera dans le stade olympique qui a accueilli à plusieurs reprises des épreuves équestres comme les Jeux Equestres Mondiaux en 1990. Un contrat a été signé pour organiser l’événement pendant au minimum les cinq prochaines années.


Victoire française pour l’ouverture des Europes Children

Si pour beaucoup juillet est synonyme de vacances et grasse matinée, les Children ont eux dû se lever tôt ce matin puisque la première épreuve des Championnats d’Europe en individuel et par équipes débutait à huit heures. L’heure matinale a profité aux tricolores, puisque la victoire revient à la Française Maëlle NOIZAT en selle sur Attraction Riverland avec un sans-faute en 71″93. Derrière elles se trouvent Noona Wilfdang LINDE et Bentley N pour le Danemark en 73″84, et enfin complètent le podium : Lizanna KISS et Eliana sous les couleurs hongroises.

Le reste des Bleuets n’est pas loin ! Eden LEPREVOST BINLEBRETON et Santana von Hary Z pointent à la vingtième place avec un tour sans pénalité, Rose DE BALANDA et Tzara Belin sont elles trentièmes, ne touchant pas une barre mais pénalisées d’un point de temps. Enfin, Julia MERMILLOD BARON et Urbain Mélodie sont à la cinquantième position avec quatre points, tandis que Lou CHAMPION et Zingaro terminent soixante-douzièmes avec huit points.

Ce résultat permet à la France d’être quatrième par équipe à l’issue de cette première journée de compétition, avec un total de un point. Trois équipes sont en tête ex-aecquo puisque les sans-fautes des jeunes cavaliers ont permis à l’Espagne, l’Allemagne et la Hongrie d’afficher un score vierge. On peut d’ailleurs noter la jolie performance de l’Allemagne qui compte quatre parcours sur cinq sans pénalité.

Les scores sont dont encore très serrés et rien n’est joué ! Rendez-vous demain à 14h pour la deuxième manche des Children, et à 9h30 pour la première épreuve des Jeunes Cavaliers !

Résultats individuels complets
Résultats par équipe complets