Retour aux sources pour Tiny Toon Semilly

Comme nous l’annonce l’écurie de Mark et Charlotte MCAULEY, Tiny Toon Semilly fait son retour à La Tuilière. Passé entre les mains d’Eve JOBS en 2017, le fils de Diamant de Semilly s’était blessé par la suite. Sa convalescence terminée, l’alezan a pris l’avion pour revenir là ou il débutait le haut niveau. En effet, acquis pour la Suédoise en 2014 Tiny Toon Semilly avait par la suite atteint les épreuves à 1.60m. En 2016, ils avaient notamment terminé troisièmes du Grand Prix 1.55m du CSI 3* de Treffen et quatrièmes de celui en parallèle de la finale Coupe du monde de Paris. Avec ce retour, Charlotte MCAULEY pourrait retrouver rapidement le haut niveau qu’elle avait laissé pour donner naissance à ses enfants.


Castello 194 retrouve la compétition

Evelina TOVEK et Henrik VON ECKERMANN peuvent se ravir, Castello 194 est de retour. Blessé depuis mars 2019, le puissant gris est revenu à la compétition aujourd’hui lors du CSI-W 5* de Bâle. Tout juste âgé de douze ans, le fils de Cristallo possède déjà un impressionnant palmarès. En 2017, il remportait le Grand Prix 5* de Rome avec Evelina TOVEK alors que l’année suivante, sous la selle de l’entraîneur de la Suédoise, il triomphait dans celui de Sopot et terminait second du Top Ten. Castello 194 pourrait ainsi venir soutenir Dalila de la Pomme et Toveks Mary Lou qui portent seules les couleurs TOVEK ces dernières semaines.


Connery à la retraite

Fidèle partenaire de l’Italien Luca-Maria MONETA, Connery tire sa révérence à l’âge de dix-neuf ans. Ce couple atypique s’est imposé durant de nombreuses années aux quatre coins du globe. Sur ses réseaux sociaux, le cavalier de cinquante-deux ans a tenu à remercier son « poney volant ».

Thank you Flying Pony, now have a nice retirement with your friends..

Publiée par Luca Moneta Horsemanship sur Mercredi 8 janvier 2020


Andy KISTLER change de casquette en 2021

Après une annonce officielle faite lors du CHI de Genève, Andy KISTLER raccrochera sa casquette de chef d’équipe après les Jeux Olympiques de Tokyo. Mais l’actuel chef des Suisses ne compte pas en finir avec le sport puisqu’il prendra les rênes du CSI-W 5* de Bâle comme président du concours en 2021 à la place de Willy BÜRGIN. Un concours qu’il a vu évoluer puisque pour la deuxième année consécutive Bâle accueille une étape Coupe du Monde.


Une Marseillaise pour Bâle

Après une belle première journée, l’épreuve majeure du CSI-W 5* de Bâle vient de se terminer en apothéose pour la France. Grâce à Queeletta, Julien EPAILLARD ajoute déjà à son palmarès de 2020 une victoire. Après avoir terminé 2019 en remportant la victoire Coupe du Monde du CSI-W 5* de Malines, l’Allemand Daniel DEUSSER en selle sur Kiana van het Herdershof termine à la deuxième place. Le nouveau numéro un mondial, Martin FUCHS commence lui aussi parfaitement son année puisque après une victoire dans une épreuve intermédiaire ce jeudi, il complète le podium de cette épreuve à 1.50m. Il était associé à Chica B Z.

Résultats complets

Photo à la Une : © Scoopdyga.com / Pierre COSTABADIE