Une nouvelle distinction pour Chacco-Blue !

Après vous avoir fait parvenir les classements des meilleurs chevaux et stud-books de l’année 2018 (à retrouver ici), c’est au tour du classement des meilleurs pères d’être dévoilé. La WBFSH (World Breeding Federation for Sport Horses, signifiant « Fédération Mondiale d’Élevage des Chevaux de Sport ») vient en effet d’éditer la liste des étalons lauréats, après avoir calculé les performances de tous leurs produits entre le 01/10/2017 et le 30/09/2018. Pour la deuxième année consécutive Chacco-Blue occupe la première marche du podium avec une large avance. Ce dernier était d’ailleurs le père le plus représenté à l’occasion des derniers championnats du Monde (à retrouver ici).

Né en 1998 chez Monsieur KOEPP, le puissant bai a eu une carrière sensationnelle avec l’Allemand Alois POLLMANN-SCHWECKHORST avant de passer sous la selle de son compatriote Andreas KREUZER en 2011. Avec ce dernier, l’étalon inscrit au stud-book du Mecklenburg a notamment terminé troisième du prestigieux Grand Prix d’Aix-la-Chapelle cette même année. Disparu tragiquement à l’âge de quatorze ans (2012) à cause d’une rupture d’anévrisme, Chacco-Blue a laissé derrière lui une production faisant aujourd’hui sa renommée mondiale. Ses meilleurs descendants, qui concourent à haut niveau, se nomment entre autres : Explosion W (Ben MAHER), Calisto Blue (Daniel DEUSSER), Chacco’s Son (Maurice TEBBEL), Chacco Kid (Eric LAMAZE), Chadino (Simon DELESTRE), Chaqui Z (Shane SWEETNAM), Miss Untouchable (Leopold VAN ASTEN), ou encore Chacco Rouge (Félicie BERTRAND).

Publicité

Créditeur de 31 387 points, le leader devance comme l’an dernier le légendaire Diamant de Semilly (19 405 points). Cinquième en 2017, Casall*ASK monte cette fois sur la troisième marche du podium, occupé auparavant par For Pleasure. Ce dernier effectue une belle chute puisqu’il est relégué à la onzième position. Cornet Obolensky conserve sa quatrième position, juste devant Kashmir van’t Schuttershof qui gagne deux places. Berlin, Toulon, CardentoBalou du Rouet et Nabab de Rêve complètent le top dix.

Classement complet


Super bonus pour Marcus EHNING à Genève

Nous avons aujourd’hui assisté au sport qu’on aime, ponctué par une victoire qui ne pouvait être plus belle. C’est à Genève que se courait une nouvelle étape du circuit Rolex Grand Slam et, comme chaque année, la liste de départs du Grand Prix démontrait l’importance de l’événement. Quarante partants, qualifiés au fur et à mesure du week-end, se sont affrontés sur ce parcours, onze ont réussi le sans-faute les amenant au barrage. Alors que le public suisse espérait à juste titre une victoire de leur héros Steve GUERDAT, le maître Marcus EHNING, en selle sur Prêt à Tout, était bien décidé à s’offrir une nouvelle victoire dans ce circuit prestigieux. C’est chose faite puisqu’en 38’41, il devance le Suisse, accompagné lui par Albfuehren’s Bianca. Le très en forme Darragh KENNY complète le podium avec Balou du Reventon.

À noter la meilleure performance française, attribuée à Nicolas DELMOTTE et son Ilex VP, qui après un parcours sans-faute puis une barre au barrage, terminent onzièmes. Après une victoire lors du Master d’Aix-la-Chapelle, l’Allemand Marcus EHNING s’offre un bonus de 250 000 euros. Rendez-vous maintenant à -s’Hertogenbosch pour la prochaine étape du circuit !

Résultats complets

Grand Prix Rolex Grand Slam (09.12.2018)

Incroyable victoire de Sportpferde Ehning GbR juste devant Steve Guerdat dans le Grand Prix Rolex Grand Slam of Show Jumping au CHI de Genève ! Revivez la #superposition entre ces deux cavaliers ! www.alogo.io #alogoMove

Publiée par Alogo Analysis sur Dimanche 9 décembre 2018


Ursula XII sort par la grande porte

Partante dans le Grand Prix CSI 5* de Genève cet après-midi, Ursula XII a effectué son dernier tour de piste. Complice de Scott BRASH depuis de nombreuses années, la fille de Ahorn termine sa carrière en s’offrant la sixième place d’un des plus gros Grands Prix de la planète. Une place d’honneur parmi de nombreuses autres, puisque la jument de dix-sept ans a notamment remporté les Grands Prix de Calgary, Doha et Mexico, pour ne citer qu’eux.

« Votre jour est arrivé et quel jour cela a été. Un autre top six dans l’un des plus gros Grands Prix au monde pour clôturer une carrière que nous n’oublierons jamais. Le sport ne sera plus le même sans vous et je sais que je ne le ferai certainement plus de la même façon, mais il est temps de profiter de votre retraite bien méritée. Merci pour les souvenirs sans fin Ursula ❤️« 

Our day has come and what a journey it's been. Another top 6 finish in one of the worlds biggest Grand Prix’s to round off a career we will never forget. The sport won't be the same without you and I know I certainly won't but it's time to enjoy your well earned retirement old girl. Thank you for the endless memories Ursula ❤️

Publiée par Scott Brash sur Dimanche 9 décembre 2018


Edwina TOPS-ALEXANDER récidive !

Elle avait triomphé l’an dernier avec California (vainqueur la semaine dernière aux Longines Masters de Paris !) dans le Grand Prix Coupe du Monde de la Corogne, Edwina TOPS-ALEXANDER s’impose de nouveau avec son nouveau crack, Vinchester, au terme d’un barrage à dix. Ce CSI-W 5* se déroulait en face du CHI de Genève mais pouvait tout de même compter sur un plateau de cavalier très relevé, comme en témoigne le podium complété par Emanuele GAUDIANO / Chalou et Ludger BEERBAUM / Cool Feeling.

Seul Français qualifié pour le barrage, le très en forme Olivier ROBERT se place cinquième avec Tempo de Paban. Prochaine étape : l’Olympia de Londres !

Résultats complets

Winning Round | Longines FEI Jumping World Cup – La Coruna 2018

Excellence emphasising excitement 😍Saddle-y for her opponents, there was no beating Edwina Tops-Alexander's performance with Vinchester at the LONGINES FEI Jumping World Cup, La Coruña for the second year in a row! 🙌

Publiée par Fédération Equestre Internationale sur Dimanche 9 décembre 2018


Classement Coupe du Monde : le point à mi-saison

La septième étape du circuit Coupe du Monde 2018 / 2019 vient de se conclure, il est donc l’heure de jeter un œil sur le classement général provisoire. Ce classement déterminera quels cavaliers pourront prendre part à la grande finale du circuit, qui aura lieu à Göteborg en avril 2019. Généralement, les cavaliers de la ligue d’Europe de l’Ouest ont besoin de quarante points pour obtenir cette qualification, Steve GUERDAT (58 points), Pieter DEVOS (49 points) et Daniel DEUSSER (40 points) peuvent donc voir sereinement la suite de la saison !

Grâce à sa victoire aujourd’hui, Edwina TOPS-ALEXANDER est tout près de sa qualification, avec 35 points. Côté Français, Kévin STAUT occupe la septième place tandis qu’Olivier ROBERT est lui neuvième. De quoi espérer pour ces deux cavaliers une place en finale !

Classement général provisoire