Le Kaiser et sa grise règnent sur Doha

Au CSI 5* de Doha, il fallait une véritable légende du saut d’obstacles pour mettre fin à la domination de Julien EPAILLARD, vainqueur du Grand Prix la semaine dernière et de l’épreuve majeure d’hier (à retrouver ici). C’est chose faite puisque Ludger BEERBAUM et sa fidèle Chiara 222 viennent tout juste de remporter l’épreuve majeure du jour. Trente-sept couples au départ de cette épreuve à 1.60m. La France avait toutes les cartes en main pour continuer sur sa lancée, puisque sur les sept barragistes de cette épreuve, trois étaient tricolores. Malheureusement, aucun d’entre eux n’est parvenu à monter sur le podium. Ainsi, nous retrouvons au sommet du trio de tête Ludger BEERBAUM, qui signe ici sa quatrième victoire dans l’imposant complexe d’Al Shaqab avec sa fille de Contender, suivi avec près d’une seconde de retard par le Néerlandais Jur VRIELING, juché sur VDL Glasgow vh Merelsnest N.O.P. Pour compléter ce trio gagnant, nous effectuons un retour du côté de la Mannschaft avec la belle performance de Daniel DEUSSER et de son pétillant Calisto Blue.

À noter l’honorable quatrième place de Simon DELESTRE qui avait misé pour l’occasion sur son jeune et prometteur Filou Carlo Zimequest, ainsi que le super retour de Sangria du Coty, sixième après un sans-faute en première manche. Roger-Yves BOST a malheureusement dû faire face à un refus sur l’entrée de la combinaison du barrage. Julien EPAILLARD écope quant à lui de vingt-et-un points sur le tour final, toujours en compagnie de Virtuose Champeix. Avec douze points en première manche, Kévin STAUT termine à la vingt-septième place avec sa nouvelle monture Edesa’s Ugano de Coquerie, qui participait ici à sa première grosse épreuve avec le numéro un français.

Publicité

Après sa victoire, l’Allemand n’a pas caché son sourire lorsqu’il exposait ses impressions : « Je suis évidemment très satisfait de cette victoire. Chiara aime vraiment cet endroit, elle s’y sent bien puisqu’elle a déjà remporté deux fois le Grand Prix et d’autres épreuves les années précédentes. Aujourd’hui la concurrence était rude car il n’y avait que de bons cavaliers. Je ne sais pas si je suis bon mais une chose est sur c’est que je suis le plus vieux (rires) ! Demain, pour le Grand Prix, je miserai sur mon autre cheval, Cool Feeling, qui s’est très bien comporté jusqu’à présent. » 

? Résultats complets


La Marseillaise de justesse à Montpellier

L’épreuve majeure du CSI 3* de Montpellier vient de se conclure avec la victoire d’Olivier ROBERT. En selle sur son sublime Vangog du Mas Garnier, le Girondin a mis tout le monde d’accord sur ce tracé à 1.50m avec barrage, dessiné par Jean-François MORAND. Avec un chronomètre de 33″38, il devance l’Irlandais Mark MCAULEY (33″40) et son compatriote Philippe ROZIER (35″21), respectivement en selles sur Vivaldi du Theil et Cristallo A*LM.

? Résultats complets


Le sort s’acharne sur Arthur LE VOT

Alors qu’il se remettait tout juste en selle après avoir observé une longue période de convalescence causée par une fracture de la clavicule (à retrouver ici), Arthur LE VOT doit faire face à une nouvelle blessure. Souffrant d’une contusion osseuse au niveau de son os fraîchement ressoudé, après une belle frayeur survenue à l’occasion du CSI 2* de Royan, le jeune tricolore devrait toutefois pouvoir remonter à cheval dès lundi et sera en concours dans les jours à venir à Auvers.