Ohm de Ponthual maître du Grand National

La huitième étape du Grand National vient de se terminer avec la victoire de Jérôme HUREL et Ohm de Ponthual, particulièrement performants sur ce circuit. Déjà victorieux dans l’étape de Jardy, le duo a en effet récidivé à Villers Vicomte après avoir réalisé un  double sans-faute imprenable. En plus de cette victoire, le cavalier de cinquante ans empoche un grand nombre de points supplémentaires au classement provisoire de son Écurie, qui lui permet de se rapprocher dangereusement de la tête du circuit. Engagé avec ses deux montures de huit ans, Abricot Ennemmelle et Arioto*du Gesvres, Marc DILASSER qui est justement toujours en tête du classement provisoire doit se contenter de la deuxième marche du podium grâce aux parcours parfaits de son deuxième cheval. Le fils de Diamant de Semilly manque la victoire pour seulement un petit centième, mais réalise une belle prestation pour son jeune âge. Thierry LAMBERT et Unico de l’Ecusson clôturent quant à eux ce trio de tête.

A domicile, les cavaliers de l’Écurie GEM – Jump’inside n’ont pas démérité mais ont joué de malchance : Mathieu LAMBERT écope de quatre points sur l’ultime obstacle de la manche initiale avec Vadrouille d’Peuplier, après avoir pris la troisième place de l’épreuve majeure de la veille. Thomas LAMBERT ne fait quant à lui tomber aucune barre avec Thalie St Loise, mais les portes du barrage se sont néanmoins refermées après avoir commis une faute à la rivière. Ce dernier pouvait également compter sur Tienanmen d’Argences, qui revenait tout juste à ce niveau d’épreuve après avoir été écarté des terrains de compétition à cause d’une blessure. Avec cette deuxième monture, Thomas LAMBERT s’offre une onzième place finale après avoir écopé de huit points dans l’ultime round.

Publicité

Résultats complets


Les USA perdent un cavalier de taille pour Tryon

Alors que Jessica SPRINGSTEEN renonçait dernièrement à une éventuelle sélection pour les championnats du Monde de Tryon (à retrouver ici), les USA doivent essuyer le forfait d’un autre cavalier de taille. D’après Chronofhorse, Kent FARRINGTON veut préserver sa jument de tête Gazelle, unique monture de ses écuries capable, selon lui, de courir une telle échéance. La liste courte des prétendants pour ces championnats passe donc de neuf à huit cavaliers : Jamie BARGE, Margie ENGLE, Lillie KEENAN, Laura KRAUT, Beezie MADDEN, Devin RYAN, Adrienne STERNLICHT, McLain WARD.


La Marseillaise résonne à Knokke

Après une victoire belge la semaine dernière au CSI 5* de Knokke, la Marseillaise a résonné ce week-end lors de la deuxième semaine de compétition qui proposait un CSI 3*. Le jeune espoir tricolore Edward LEVY s’impose dans le Grand Prix avec sa jument de tête Rebeca LS. Un Grand Prix qui s’est avéré particulièrement difficile puisque aucun double sans-faute n’a été réalisé. Les six premiers du classement final s’en sont tous sortis avec un point de temps dépassé en première manche. Le couple vainqueur devance deux cavalières répondant aux noms d’Eve JOBS et Jonna EKBERG. A noter que cette dernière avait à cœur de briller à Knokke puisqu’il s’agit d’une des cavalières des écuries Stephex, qui sont à l’initiative de cet événement. Les amazones se sont respectivement illustrées avec Venue d’Fees des Hazalles et Destiny Van Schore.

Résultats complets