Le Longines Global Champions Tour sur ses terres

Ce week-end, la caravane du Longines Global Champions Tour pose ses valises sur les terres de son fondateur, Jan TOPS. C’est donc à Valkenswaard que les meilleurs cavaliers du monde donneront tout pour remporter cette quatorzième étape.

L’an passé, l’Italie s’était imposée avec Lorenzo DE LUCA qui avait sellé Ensor de Litrange LXII. Le maître allemand Christian AHLMANN occupait la deuxième place avec Codex One. Le podium était complété par le Néerlandais Maikel VAN DER VLEUTEN et VDL Groep Verdi TN. Du côté de la Global Champions League, l’équipe Hamburg Diamonds avait remporté l’étape.

Publicité

Du côté des cavaliers engagés pour l’édition 2018, un plateau digne des plus beaux cinq étoiles. Les Pays-Bas seront bien évidemment présents en nombre avec la présence du numéro un mondial, Harrie SMOLDERS mais aussi Gerco SCHRÖDER, Maikel VAN DER VLEUTEN, Franck SCHUTTERT…Trois tricolores seront aussi au départ : Roger-Yves BOST, Simon DELESTRE et Julien EPAILLARD.

Liste des engagés
Programme, départs et résultats
Direct vidéo

A ne pas manquer :

  • Vendredi 10 août à 17h15 : Première manche de la Global Champions League
  • Samedi 11 août à 14h30 : Deuxième manche de la Global Champions League
  • Samedi 11 aout à 18h00 : Grand Prix du Longines Global Champions Tour

Doublé irlandais à Dublin

Le CSIO  5* de Dublin, c’est cinq jours de compétition et une épreuve à 1.60m dès le premier jour. Ce sont cinquante-deux cavaliers qui s’élançaient à l’assaut des seize efforts. Pour la première , le chef de piste installait un parcours plutôt accessible qui permettait à dix-neuf cavaliers de se qualifier pour le barrage, dont trois Français. Alexandra PAILLOT, Alexandra FRANCART et Kévin STAUT associés respectivement à Lumina, Volnay du Boisdeville et Viking de la Rousserie réalisaient en effet le sans-faute pour pouvoir revenir une deuxième fois en piste. En revanche, moins de réussite du côté d’Alexis DEROUBAIX et Mathieu BILLOT. Le premier, aux rênes de Timon d’Aure commettait une erreur tandis que le second, qui avait sellé Dassler, renversait deux barres.

L’Irlandais du moment, Daragh KENNY et son fils de Cornet Obolensky, Balou du Reventon s’illustraient en repartant avec la victoire grâce à un temps de 35″83. Il devançait son compatriote, Marc MCAULEY associé à Miebello qui terminait en 36″46. La troisième marche du podium était occupée par Steve GUERDAT et Hannah qui rebondissaient de la plus belle des manières après la déception de Dinard. Alexandra FRANCART réalisait la meilleure performance française avec un double zéro et une septième place à la clé tandis que Kévin STAUT assurait lui aussi le double sans-faute pour prendre la dixième place. Une barre pour Alexandra PAILLOT qui terminait à la treizième place.

Résultats complets


Louis 162 en a finit avec le sport

Atypique mais guerrier, Louis 162 a brillé toute sa carrière sous couleurs suisses. C’est finalement à l’âge de dix-huit ans que le fils de Lord Pezi prend sa retraite. Le bai apparaissait sur la scène internationale avec Beat MANDLI. Ensemble, ils remportaient la Coupe du Monde de Lyon en 2009 ainsi que le Grand Prix CSI 4* de Porto. C’est deux ans plus tard qu’ils étaient sélectionnés pour défendre les chances suisses lors des championnats d’Europe de Madrid. Le couple allait remporter d’autres Grands Prix comme celui de Vienne et de Treffen, avant de se séparer. En effet, Louis 162 terminait sa carrière avec la jeune Annina ZUGER et lui offrait une belle victoire dans le Grand Prix 1.60m du CSI 3* de Munich.

L’oldenbourg va maintenant passer la fin de sa vie dans les prés de ses propriétaires, Imelda et Paul BUCHELER.