La FFE vers une amélioration du confort des chevaux

L’heure de la rentrée a sonné ! De ce fait, la Fédération française d’équitation a publié son règlement pour l’année 2021, applicable depuis le début du mois. Si très peu de changements sont à noter, il est toutefois important de souligner les nouvelles dispositions prises sur l’utilisation des éperons et des protège boulets. De l’épreuve club aux épreuves professionnelles en passant par celles des enseignants, il est désormais interdit d’utiliser les éperons cylindriques à disques et à bords crantés ou dentelés.

Pour les protège boulets, il faudra attendre le début de l’année prochaine pour une mise en application. Pour les épreuves Pro et Enseignants, il sera désormais interdit d’utiliser des protections ayant un mécanisme permettant à l’attache de se replier sur elle-même. Sont autorisés les protège boulets double coque n’excèdent pas vingt centimètres de hauteur, avec un intérieur lisse ou avec une peau de mouton et sans aucun élément additionnel. De plus, ils devront être composés au maximum de deux fermetures qui peuvent être en velcro et sangle non élastique, en fermeture à clou (trou et goujon) et sangle élastique, à crochet et œillet, et sangle élastique. Les fermetures ne doivent pas être inférieure à deux centimètres et demi lorsqu’il y en a deux et à cinq centimètres lorsqu’il y’en a une seule.


Collector Solia change de selle

Sous la selle du Suédois Peder FREDERICSON depuis moins d’une année, Collector Solia était encore à Grimaud pour le Hubside Jumping sur des épreuves côtés à 1.40m. L’étalon de huit ans change maintenant de cavalier et part rejoindre Abdel SAID, qui continue sa collaboration avec les écuries Theeuwes qui investissent dans cette monture. Le Selle Français, fils de Kannan, a été débuté en France par Clément DESHAYES qui l’a fait évoluer en compétition jusqu’à ses six ans. S’en sont suivis Nicolas DELMOTTE puis Charles-Henri FERME.

Photo à la Une : © Scoopdyga.com / Pierre COSTABADIE