Le circuit Coupe du monde fait escale à Vérone

Après Lyon la semaine dernière, le mythique circuit de la Coupe du monde indoor fait escale cette semaine à Vérone, en Italie. Le point d’orgue de cette quatrième étape sera évidemment le Grand Prix de dimanche, dans lequel les cavaliers voudront tous obtenir de précieux points pour la qualification à la finale de Las Vegas. L’an dernier, c’est le technicien allemand Daniel DEUSSER qui l’avait emporté sur le dos de Calisto Blue. Il reviendra tenter sa chance cette année, mais devra faire attention à la concurrence avec des adversaires tels que Marcus EHNING, Scott BRASH ou encore le récent vainqueur de Lyon, Martin FUCHS.

🇫🇷 Trois tricolores seront présents afin de prendre leurs premiers points sur le circuit. Ainsi, Simon DELESTRE, Pénélope LEPREVOST et Michel ROBERT prendront le départ sur la piste italienne dès demain.

Publicité

Liste des engagés
Programme, départs et résultats
Direct vidéo

📍 À ne pas manquer :

  • Vendredi 8 novembre à 17h45 : Épreuve à 1.55m avec barrage
  • Samedi 9 novembre à 17h00 : Grand Prix de la Ville
  • Dimanche 10 novembre à 14h15 : Grand Prix Coupe du monde

Une gravure fera ses adieux à Stuttgart

Du haut de ses dix-huit ans, et un peu plus d’un an après sa deuxième place dans le Grand Prix Coupe du monde d’Helsinki, Embassy II se prépare à faire ses adieux au sport. Comme l’annonce en effet Spring Reiter, le sublime fils d’Escudo I, complice au plus haut niveau de l’Allemand Hans-Dieter DREHER, prendra sa retraite à l’issue d’une cérémonie qui se déroulera lors du CSI-W 5* de Stuttgart. Le choix de ce lieu n’est pas dû au hasard puisque le bai brun y avait remporté le Grand Prix Coupe du monde en 2013.


Steve GUERDAT numéro un mondial, Julien EPAILLARD meilleur tricolore

Bien qu’il revienne d’un week-end des plus fructueux à Lyon, Martin FUCHS reste sur la deuxième marche du classement mondial. Le champion d’Europe en titre est toujours devancé par Steve GUERDAT, leader du classement pour un onzième mois consécutif. Derrière ce binôme d’Helvètes, Daniel DEUSSER conserve son troisième rang. Ben MAHER et Peder FREDRICSON eux s’intervertissent leurs positions et sont donc respectivement quatrième et cinquième. Pieter DEVOS, Elizabeth MADDEN, Darragh KENNY, Christian AHLMANN et Mclain WARD complètent le top dix mondial.

Changement notable du côté Français puisque Kévin STAUT cède sa place de numéro un tricolore, qu’il occupe sans interruption depuis 2017, à Julien EPAILLARD. Ainsi le Normand avec sa méthode bien particulière prend la seizième place, vingt-cinq points devant Kévin STAUT qui le suit directement. En plus de ces deux hommes, dix représentants de la veste bleue figurent dans le top cent :

  • Simon DELESTRE 21ème
  • Pénélope LEPRÉVOST 29ème
  • Alexis DEROUBAIX 51ème
  • Nicolas DELMOTTE 53ème
  • Olivier ROBERT 63ème
  • Edward LEVY 80ème
  • Mathieu BILLOT 88ème
  • Roger-Yves BOST 91ème
  • Félicie BERTRAND 99ème
  • Guillaume FOUTRIER 99ème

Classement complet


Uruguay Courcelle quitte Pierre Alain MORTIER

Souvent dans l’ombre du généreux Just do it R dans le piquet de Pierre Alain MORTIER, Uruguay Courcelle a toutefois prouvé l’étendu de son talent. Stephan CONTER l’a bien remarqué et s’est donc porté acquéreur du Selle Français de onze ans qui va prendre la direction de la Belgique. Avec le Français, Uruguay Courcelle s’est particulièrement fait remarquer cette saison. En effet, après une quatrième place sur 1.55m lors du CSI 5* de Chantilly, le fils de Lamm de Fetan prenait la direction de Calgary où il participait à sa première Coupe des nations.

Photo à la Une : © Scoopdyga.com / Pierre COSTABADIE