Le plus beau plateau du monde pour le plus beau concours du monde

Palexpo s’apprête à ouvrir ses portes pour la cinquante-septième édition de son CHI Genève. Comme à son habitude, le plus beau concours du monde réserve au public suisse un spectacle grandiose, entre Grand Prix Rolex, Top 10 et plateau de rêve. Préparez vous à vivre un week-end de grand sport !

Dès demain cavaliers et chevaux auront fort à faire, partagés entre épreuves de vitesse, six barres et Grands Prix. Cette année, le Top Ten se tiendra samedi soir et non vendredi. Eric LAMAZE réalisera-t-il le doublé ou peut-être réussira-t-il à ravir le Grand Prix Rolex, qui l’an passé avait sacré Pedro VENISS et Quabri de l’Isle ? Ces derniers seront d’ailleurs présents pour remettre leur titre en jeu.

Publicité

Mais ils ne seront pas les seuls à se battre pour la victoire. Le plateau de cavaliers et chevaux présents ce week-end a de quoi faire pâlir plus d’un organisateur de concours. Nous aurons en effet l’occasion de croiser le champion olympique Steve GUERDAT, les multi-médaillés Jeroen DUBBELDAM et SFN Zenith, ou encore les champions d’Europe Peder FREDRICSON et H&M All In.

La délégation tricolore choisie par Philippe GUERDAT sera évidemment présente. Outre les habitués tels que Pénélope LEPREVOST, Simon DELESTRE, Roger-Yves BOST et Kévin STAUT, seront également présents quelques jeunes espoirs de l’équipe de France : Benoit CERNIN, Alexis DEROUBAIX et Severin HILLEREAU.

 

Quabri de l'Isle Pedro VENISS Rolex CHI Genève
Pedro VENISS et Quabri de l’Isle © Scoopdyga.com / Pierre COSTABADIE

Liste des engagés
Programme, départs et résultats
Direct vidéo

A ne pas manquer !

  • Vendredi 8 décembre :
    • 19h15 : Crédit Suisse Grand Prix 1.55m
  • Samedi 9 décembre :
    • 12h15 : Coupe de Genève 1.55m
    • 20h30 : Top 10 IJRC 1.60m
  • Dimanche 10 décembre :
    • 14h30 : Grand Prix Rolex 1.60m

Des nouvelles de Forlap…

Vendredi dernier, Forlap, le champion de Grégory WATHELET, s’est fracturé un antérieur au milieu d’une séance de longe. Le bai a directement été transporté dans une clinique pour y être soigné mais son destin était encore suspendu (lire ici). Hier, son cavalier a pu nous donner quelques nouvelles rassurantes de son cheval de cœur :

« Après un week-end très stressant et très douloureux pour toute l’équipe, un premier soulagement est arrivé dimanche en soirée car l’opération de Forlap a été une réussite. Les vétérinaires ont fait un travail remarquable en plaçant 7 vis et 2 broches pour essayer de stabiliser le pied. Maintenant il faut avancer jour après jour et croiser les doigts pour éviter les complications. Son état reste évidement très critique et le chemin vers sa guérison reste très long. Nous savons tous qu’il a un caractère incroyable et que cette fois-ci la chance sera de son coté. On a donc envie d’y croire ! Toute l’équipe fera le maximum pour l’aider. »

Forlap Grégory WATHELET
Grégory WATHELET et Forlap © Scoopdyga.com / Pierre COSTABADIE

Espérons que la suite sera tout aussi encourageante. Nous tenons aussi à témoigner notre soutien à Grégory.


Un nouveau cheval pour Severin HILLEREAU

Et pas des moindres ! Il s’agit de Check Picobello Z, un hongre de onze ans débarqué tout droit d’Amérique. Ce fils de Cardento a été monté un temps par l’Américaine Lucy DAVIS, mais il a surtout couru un long moment sous la selle de l’ancien champion olympique Eric LAMAZE. Ensemble, ils ont  remporté un Grand Prix CSI 4* à Wellington et se sont régulièrement classés sur des épreuves allant d’1.40m à 1.60m.

Le gris est arrivé dans les écuries de Severin HILLEREAU il y a un mois. Ils ont participé à quelques concours et semblent bien s’accorder puisqu’ils se classent d’ores et déjà sur des épreuves à 1.40m. Le couple sera présent ce week-end au CHI de Genève.


Disparition d’Emilion

L’étalon de l’élevage VDL Emilion s’est éteint hier à l’âge de trente-et-un ans. Ce fils de Wellington et de Farnese par la mère a connu une carrière sensationnelle sous la selle de l’Ukrainien Ullrich KIRCHHOFF. Ensemble ils auront notamment remporté la Coupe du Monde de Millstreet et se classaient deuxièmes du Grand Prix de Donaueschingen. Après avoir mis un terme à sa carrière de haut niveau, le KWPN s’est consacré pleinement à l’élevage où il s’est également illustré. Plus de mille deux cents produits d’Emilion sont recensés dont les performeurs Seldana di Campalto, vice-championne du monde au JEM de Lexington (2010) avec Abdullah AL SHARBATLY, VDL Empire, VDL Groep Tomboy ou encore Cenwood Delle Lame qui a permis à Marie HECART de réintégrer l’équipe de France.

Les membres de l’élevage VDL perdent l’un de ses étalons stars qui reste encore disponible pour la reproduction : « Nous avons dû dire au revoir à Emilion, notre meilleur étalon. Il a été d’une grande valeur pour nous et pour notre entreprise, aussi bien pour ses fantastiques résultats et sa reproduction mais aussi pour sa personnalité et son caractère. Emilion produisait encore de la semence l’an dernier et est le père de Mijnsinaa, élue championne des Pays-Bas des poulains de l’année 2017. Sa semence congelée est toujours disponible au sein de notre élevage.« 


Major de Coquerie prend sa retraite

Âgé de dix-sept ans, Major de Coquerie se retire des pistes de saut d’obstacles. Après avoir débuté sa carrière avec Florent JEANNIN dans des épreuves nationales réservées aux jeunes chevaux, ce fils d’Ahorn et Jalisco B passait en 2008 sous la selle de Cédric BELLANGER qui l’emmena sur ses premiers concours internationaux. L’année suivante, le Selle-Français rejoignait le piquet de chevaux de Kévin STAUT avec lequel il aura connu ses moments de gloire. Ils auront remporté un grand nombre d’épreuves intermédiaires sur les plus belles pistes internationales telles qu’à Dublin et Cannes en 2010 ou encore à Monaco en 2011. Major de Coquerie a ensuite terminé sa carrière sportive en formant des jeunes cavaliers : Audrey PARIS à partir de 2012 et Hugo PARIS à partir de 2015 en prenant part à des épreuves nationales et internationales jusqu’à un niveau 2*.

Le Haras des Forêts, qui en est l’actuel propriétaire, cherche à placer cet étalon pour la reproduction : « Nous cherchons une très bonne maison pour ce cheval qui nous a tant donné afin qu’il puisse profiter au mieux de sa retraite. Faute de place nous ne pouvons malheureusement pas le garder dans nos écuries. Ses premiers produits âgés de 3 ans montrent de très belles qualités.« 


Prêts pour le Grand National 2018 ?

La Fédération Française d’Equitation vient juste de révéler le calendrier 2018 de son circuit fétiche. En plus des traditionnels rendez-vous extérieurs, la FFE a créé le Grand National indoor composé de six dates.

Toutes les informations 

Grand National FFE
Le calendrier du Grand National !
Publicité