CSI-WF Göteborg : Kévin STAUT se retire

Après sa contre-performance dans la deuxième étape de la finale Coupe du monde, Kévin STAUT préfère arrêter la compétition à ce stade. Pourtant, le Français figurait à la dix-septième position et était donc qualifié pour la grande finale de demain. Si la victoire et même le podium étaient inaccessibles, le leader de l’équipe de France aurait pu espérer une remontée avec un Edesa’s Cannary en pleine forme. Malheureusement, comme il le confiait à Grand Prix, cela n’est pas le cas.

Le champion olympique de 2016 n’est pas le seul à mettre un terme à la compétition. En effet, plus loin au classement, le Brésilien Luiz Felipe PIMENTA ALVES et le Chilien Rodrigo CARRASCO préfèrent économiser leurs montures, ne pouvant plus espérer une grande performance.


Repos forcé pour Felix HASSMANN

Publicité

Juste avant de s’élancer sur son parcours du CSI 3* de Bonheiden, Felix HASSMANN s’est fait botté par un cheval. L’Allemand connu pour son envie de gagner a tout de même pris le départ de son épreuve, et finit à une honorable cinquième place, malgré une importante blessure. En effet, comme il l’a annoncé à Spring-reiter, Felix HASSMANN a directement pris la direction de l’hôpital à la suite du concours. Et, s’il a été autorisé à rentrer chez lui, le cavalier de trente-trois ans doit rester au repos au minimum une semaine à cause d’une blessure profonde jusqu’à l’os.


Victoire française à Opglabbeek

Pendant que les grands se disputent le titre dans la finale de la Coupe du monde, les cavaliers de demain portent également la veste nationale. En effet, durant tout le week-end, et dans les différentes catégories réservées aux plus jeunes, se disputent des Coupes des nations lors du CSIOY d’Opglabbeek. Aujourd’hui, ce fut le tour des Childrens et des Jeunes Cavaliers. Les plus jeunes ont réalisé une excellente performance puisqu’ils ont fait retentir la Marseillaise.

Menée par une Marie DAMERIO et Voyou Fontaine qui réalisaient l’un des trois doubles sans-fautes, l’équipe d’Olivier BOST a devancé les Allemands et les Belges. Le quatuor français était donc composé de Marie DAMERIO mais également Vera SAINT JEAN, Maëlle NOIZAT et Lou CHAMPION. À noter, la belle prestation d’ensemble car le moins bon parcours était sanctionné d’une seule faute, ce qui leur permettait de terminer la compétition avec huit points.

Résultats complets

En revanche, la joie était moindre dans le clan tricolore lors de la compétition réservée aux Jeunes Cavaliers.  Sur les huit parcours réalisés par Camille CONDE FERREIRA, Alice VANCRAYELYNGHE, Arthur DEUQUET et Alex CARLET, seule la première est parvenue à sortir un parcours sans la moindre pénalité. Finalement, les vestes bleues terminent quatrième avec un total de vingt points. Loin devant, la Belgique remporte la compétition notamment grâce à Dieter VERMEIREN et Maartje VERBERCKMOES qui n’ont pas touché la moindre barre. Avec une excellente seconde manche notamment de la part d’Alexandra AMAR et Elin OTT qui se sont ressaisis au meilleur des moments, mais surtout d’un excellent Édouard SCHMITZ, les Suisses terminent seconds, juste devant les Allemands.

Résultats complets

Crédit photo à la Une (Kévin STAUT et Edesa’s Cannary) : Pierre COSTABADIE / Scoopdyga.com