Kristaps NERETNIEKS règne en maître sur les Émirats

Une semaine après sa victoire dans le Grand Prix du CSI-W 3* d’Al Ain (à retrouver ici), Kristaps NERETNIEKS réitère sa performance en s’adjugeant son deuxième Grand Prix Coupe du Monde de la ligue arabe, organisé ce jour à Abu Dhabi. Cette fois-ci c’est sur un niveau d’épreuve supérieur que le Letton faisait oeuvre de son talent, puisque le concours d’Abu Dhabi comportait quatre étoiles. Toujours associé à Moon Ray, il réalisait un parcours en 43″81 dans un barrage comportant huit cavaliers. Très en vogue durant cette tournée, Abdel SAÏD s’adjugeait la seconde place avec l’électrique Venise du Reverdy. L’Égyptien échouait tout de même assez loin de la victoire puisqu’il bouclait son tour en 46″19. Enfin, le podium est complété par un local de l’étape, Abdullah Humaid AL MUHAIRI aux rênes de Cha Cha Cha 7.

Résultats complets


Un Vampire se retire du sport !

Publicité

Débuté sur la scène internationale en 2013 par Gert Jan BRUGGINK, Vampire prend sa retraite. Âgé de seize ans, le bai n’aura jamais quitté son cavalier néerlandais avec lequel il a accumulé de nombreux succès. Très performant sur les CSI 2, 3 et 4*, le couple s’est également illustré au plus haut niveau, et ce particulièrement durant l’année 2014. Victorieux dans le Grand Prix du CSI 3* de Lanaken en 2015 et 2016, le fils de Marone NW et d’une mère par Voltaire s’octroyait en 2014 la deuxième place d’une épreuve cotée à 1.55m, au CSI 5* de Cascais. Propre frère de l’internationale Andrea, gagnante sous les selles de Gert Jan BRUGGINK, Abdullah ALSHARBATLY et Emanuele GAUDIANOVampire profitera désormais des prés des écuries de son cavalier, basée à Overijssel aux Pays-Bas.

« J’ai connu des moments très beaux mais aussi très difficiles avec Vampire. En tant que propre frère d’Andrea il était attendu par beaucoup de monde. Je préférerais prendre la décision de le retirer du sport maintenant même s’il est en grande forme, plutôt que de prendre cette décision plus tard et impacter sa santé. » Confiait Gert Jan BRUGGINK à Equnews.


Du nouveau dans la réglementation FEI

La Fédération Équestre Internationale (FEI) vient d’établir de nouvelles règles concernant le saut d’obstacles, règles applicables à compter de cette nouvelle année. Après la dénonciation de plusieurs acteurs du sport concernant l’utilisation malsaine des guêtres postérieures, notamment lors de la finale Coupe du Monde de Paris Bercy (à retrouver ici), ces dernières font naturellement l’objet d’une attention particulière, à savoir :

  • Les guêtres postérieures doivent dorénavant avoir une longueur maximale de vingt centimètres
  • L’intérieur doit être lisse et ne doit pas exercer de pression
  • Les élastiques qui permettent de maintenir certaines guêtres ne doivent pas avoir une largeur inférieure à 2,5 centimètres chacune
  • La fixation doit aller d’un côté à l’autre, ou revenir sur le même côté, mais ne doit pas faire le tour complet du postérieur
  • Aucun élément supplémentaire ne peut être ajouté sur, ou dans la guêtre

Cette liste non-exhaustive est complétée par d’autres paramètres qui ont également été mis à jour. Vous pouvez consulter la totalité des nouvelles règles ici !