Peder FREDRICSON, magique à domicile !

Et si Göteborg 2017 rimait avec Göteborg 2019 pour Peder FREDRICSON ? Le cavalier suédois semble tout proche d’une nouvelle performance historique. Après avoir remporté le titre de champion d’Europe il y a deux ans dans cette ville, sa deuxième place aujourd’hui à l’issue de l’acte II de la finale Coupe du monde indoor le rapproche d’un nouvel exploit.

Ils étaient trente-deux à s’élancer aujourd’hui dans l’acte II du Championnat du monde indoor organisé à Göteborg, en Suède. Si l’épreuve s’est avérée surmontable puisqu’un quart des participants ont su réaliser le parcours parfait, synonyme de qualification pour un barrage, nous avons tout de même assisté à des scénarios inattendus. C’est en effet un abandon pour Lorenzo DE LUCA après quelques sauts timides d’Ensor de Litrange LXII ; et une élimination pour Pieter DEVOS après deux tentatives ratées sur la barre de spa, avec Apart. Les douze points de Kévin STAUT / Edesa’s Cannary et de Christian AHLMANN / Clintrexo Z leur coûtent cher puisque le second perd huit places au classement général provisoire.

Publicité

Parmi les huit qualifiés pour le barrage, nous retrouvions le Français Olivier ROBERT, qui après un tour encourageant d’Eros hier dans la chasse, avait aujourd’hui préféré miser sur Tempo de Paban. Pari gagné puisqu’ils prennent ensemble la septième place de l’épreuve après un barrage osé et une petite touchette sur le dernier obstacle. Beezie MADDEN et Breitling LS ont commis la même faute, alors qu’ils avaient tout pour pulvériser le chronomètre de Peder FREDRICSON, qui remporte finalement l’épreuve avec son gris Catch Me Not S.

Résultats complets

Split Screen – Final II | Longines FEI Jumping World Cup Finals – Gothenburg 2019

The Spanish Armada 🇪🇸 vs the Speedy Swede 🇸🇪It was too close to call between Eduardo Alvarez Aznar and Peder Fredricson in the jump-off of final II of the LONGINES FEI Jumping World Cup Finals. But with 8 combos within 1 fence of each other there's no telling what will happen on Sunday!

Publiée par Fédération Equestre Internationale sur Vendredi 5 avril 2019

Premier au classement général à l’issue de l’acte I, Steve GUERDAT est ce soir troisième après une faute d’Alamo en première manche. Il est devancé par le duo de tête du Grand Prix du jour, Eduardo ALVAREZ AZNAR et Peder FREDRICSON. L’Espagnol réalise donc une très belle opération puisqu’il gagne cinq places et se retrouve en tête avant de disputer l’acte III dimanche. Avec son classement du jour, l’Aquitain Olivier ROBERT se positionne douzième, en très bonne posture pour dimanche !

Classement général provisoire

Photo à la Une : © Scoopdyga.com / Pierre COSTABADIE