Casallo Z, le retour tant attendu

Il y a tout juste un an, Casallo Z faisait son retour en compétition après une longue période de convalescence (à retrouver ici). Cette réapparition avait été relativement courte puisque l’étalon disparaissait à nouveau des terrains en juin dernier, toujours pour cause de blessure. Ses fans pouvaient néanmoins l’admirer lors des différents salons des étalons auxquels il participait. Ce week-end, à l’occasion du CSI 2* de Kronenberg, là où il effectuait déjà son premier retour, le digne fils de Casall pointe à nouveau le bout de son nez, toujours accompagné de son fidèle Piergiorgio BUCCI.

Pour rappel, l’étalon de quinze ans s’était qualifié pour les championnats d’Europe d’Herning après d’excellentes performances en Coupes des Nations. Il avait été notamment double sans-faute au CSIO 5* de Falsterbo en 2013, avant de briller également en Grand Prix avec une victoire dans celui de Cascais en 2016 (vidéo).

Publicité


La France présente au CSIO 5* de Rome

Du 20 au 26 mai, la Piazza di Siena organisera son célèbre CSIO 5* où la France sera bien de la partie pour défendre ses couleurs, dans la Coupe des Nations notamment. L’équipe dirigée par Thierry POMEL aura à cœur de faire mieux que l’an dernier avec une épreuve par équipes plutôt décevante. Cependant, il faudra faire face aux huit autres nations qui seront présentes, à savoir :  la Suède, la Suisse, l’Allemagne, l’Irlande, Israël, les Pays-Bas, l’Espagne, et bien évidemment l’Italie. Pour rappel, la nation hôte est tenante du titre depuis les deux dernières éditions, et fera tout pour illustrer le dicton « jamais deux sans trois » !


Riders Masters Cup : la liste courte européenne annoncée

Moins d’un mois avant le début des Longines Masters de New York, Philippe GUERDAT annonce les cavaliers sur lesquels il compte pour disputer la Riders Masters Cup. Fort de ses excellentes prestations à Paris, Edward LEVY se voit naturellement sélectionner par l’ancien chef français. Le jeune tricolore sera accompagné d’un de ses compatriotes, en la personne d’Olivier ROBERT, comme le déclare Philippe GUERDAT : « J’essaie de faire un mélange entre la jeune génération et les « piliers » européens, mais cela dépendra avant tout des chevaux qu’ils emmènent pour les Longines Masters de New York. J’essaie de ne pas mettre deux fois de suite des cavaliers de la même nationalité dans l’équipe européenne pour garder une véritable diversité, c’est là-dessus que je vais jouer pour ma sélection finale dans la mesure du possible. Je dois encore réfléchir un peu pour donner ma liste définitive afin de trouver l’équipe avec laquelle on aura le plus de chance de remporter une quatrième victoire. »

Misant sur la diversité européenne, nous retrouvons parmi la courte liste, de nombreuses nations, à savoir : les Pays-Bas avec Gerco SCHRÖDER et Harrie SMOLDERS,  l’Irlande représentée par Darragh KENNY et Denis LYNCH, la Belgique composée d’Olivier PHILIPPAERTS et Pieter CLEMENS, la Suisse avec Pius SCHWIZER et l’Italie d’Emanuele GAUDIANO.

? Crédit photo à la Une (Philippe GUERDAT) : Pierre COSTABADIE / Scoopdyga.com