Equador van’t Roosakker de retour en compétition

Débuté sur la scène internationale en 2012 par le tricolore Frédéric DAVIDEquador van’t Roosakker avait rejoint le piquet de Kévin STAUT en mai dernier. Après des résultats peu concluants sous la selle du numéro un tricolore et une blessure survenue en juillet, le BWP de quatorze ans était de retour chez son plus grand complice (à retrouver ici). L’alezan est depuis revenu au meilleur de sa forme puisqu’il vient de s’adjuger la troisième place du Grand Prix CSI-W 3* d’Al Ain, qui marque sa première sortie internationale depuis la fin de sa convalescence. Pour rappel, Equador van’t Roosakker remportait le Grand Prix CSI 3* de Sharjah en 2015, ainsi que les Coupes des Nations du CSIO 5* d’Al Ain en 2016 et 2017.


Une nouvelle monture pour Lorenzo DE LUCA

Publicité

Le numéro un italien peut compter depuis le CSI-W 5* de Londres, qui avait lieu le week-end dernier, sur une toute bonne recrue. Cheindira, jument SBS de dix ans, a en effet rejoint son piquet de chevaux après avoir été emmenée au plus haut niveau par Caio Sergio José DE CARVALHO et Pedro VENISS, son actuel propriétaire. L’entente dans le nouveau couple ne s’est pas faite attendre puisqu’ils viennent de remporter l’épreuve intermédiaire du jour au CSI-W 5* de Malines (vidéo), alors qu’ils réalisaient leur quatrième parcours ensemble. 


La Lettonie à l’honneur à Al Ain

En parallèle de la Coupe du Monde de Malines, support de la neuvième étape de la league européenne, se court à Al Ain l’une des étape de la league arabe. Aujourd’hui, le Grand Prix est revenu au Lettonien Kristaps NERETNIEKS en selle sur Moon Ray. Le Saoudien Khaled Abdulrahman ALMOBTY s’adjuge la deuxième place avec Dona Evita, juste devant le tricolore Frédéric DAVID qui retrouve son crack Equador van’t Roosakker.


CSI-W 5* Malines : l’outsider devant son public

Le Grand Prix de la Villes de Malines vient de se conclure avec un barrage de folie, pour lequel quatorze pilotes, dont sept Belges, s’étaient qualifiés. La Brabançonne avait donc de fortes chances de résonner, même si au départ nous aurions plutôt misé sur un cavalier expérimenté à l’image de Grégory WATHELET, Pieter DEVOS ou encore Olivier PHILIPPAERTS. Mais au final, c’est Koen VEREECKE qui a déjoué les pronostics en s’offrant ici l’une des plus belles victoires de sa carrière. Accompagné de sa jument de tête Jativia, qui lui a entre autres offert cette année le Grand Prix du CSI 3* de Maubeuge, il a su mettre tout le monde d’accord. Daniel DEUSSER continue la success story des écuries Stephex en s’emparant de la seconde place. Avec ce nouveau classement, son tout bon Jasmien vd Bisschop prouve encore une fois tout son potentiel. Pius SCHWIZER complète le trio de tête avec About A Dream. Aucun Français n’est parvenu à se qualifier pour le barrage malgré la présence de Simon DELESTRE, Roger-Yves BOST, Guillaume FOUTRIER et Kévin STAUT.

Résultats complets

Rendez-vous demain à partir de 14h30 pour le Grand prix Coupe du Monde, remporté l’an dernier par Harrie SMOLDERS et Zinius