Quatre montures de taille pour Rodrigo PESSOA

Bien décidé à revenir dans la course pour les Jeux Olympiques de Tokyo l’été prochain, Rodrigo PESSOA fait aujourd’hui un grand pas vers le pays du soleil levant. En effet, peu de temps après avoir quitté ses fonctions d’entraîneur pour l’Irlande, le Brésilien se voit confier quatre chevaux par Artemis Equestrian Farm, tous montés auparavant par Meredith et Markus BEERBAUM. Il s’agit de Cool Hand Luke 4, Carlito’s Way 6, Calle 67 et La Caramba.

Le premier évoluait avec Markus BEERBAUM avec notamment des participations à des CSIO 5* comme à La Baule où il terminait neuvième du Grand Prix en 2018. Également sous la selle du champion allemand jusqu’en septembre, Carlito’s Way 6, fils de Casall, était passé entre les mains de René DITTMER avec qui il prenait la septième place du Grand Prix 4* de Munich le week-end dernier. Associés quant à eux à Meredith MICHAELS-BEERBAUM, Calle 67 et La Caramba ont également rejoint Rodrigo PESSOA. Le premier, fils de Carell, a notamment signé un sans-faute dans la difficile Coupe des nations de Rome en 2018. Tout juste âgée de neuf ans, La Caramba présente moins d’expérience à haut niveau mais fait déjà preuve de compétitivité puisqu’elle a remporté les Grands Prix des CSI 2* de Riesenbeck et Opglabbeek ces derniers mois.


Nouvel entraîneur pour le Portugal 

Publicité

Pour les quatre prochaines années, le Portugal pourra compter sur un nouvel entraîneur national qui n’est autre que Gilles Bertan DE BALANDA. Après avoir été un des piliers de l’équipe tricolore, le fils de Marc Bertran DE BALANDA n’avait cessé de transmettre son savoir. Le désormais sélectionneur portugais souhaite emmener son équipe au-devant de la scène et être présent en équipe aux Jeux Olympiques de Paris en 2024. Il confiait ainsi ces mots à Jumpinews : « Joao MOURA, vice président de la fédération, m’a contacté il y a quelques semaines et il est venu me voir afin de me faire part de ses intentions. Il m’a exposé un beau projet pour l’équipe, ambitieux, tout en restant à la mesure des moyens de la fédération. Il souhaite allier l’expérience et le talent des cadres confirmés aux ambitions des meilleurs jeunes espoirs du pays… »


Cigaret JVH Z en route pour l’Italie

Après plus d’un an de collaboration avec le Belge Olivier PHILIPPAERTS, Cigaret JVH Z part pour l’Italie. L’étalon gris rejoint effectivement les écuries du jeune Neri PIERACCINI. Ce fils de Clinton a été débuté par Jan VERMEIREN avant de rejoindre Olivier, qui l’a emmené au plus haut niveau. Ensemble ils terminaient troisièmes d’une épreuve 1.50m lors du Longines Global Champions Tour de Cannes, en juin dernier.


Origan de Vains quitte la scène

Après avoir emmené son cavalier sur la scène internationale, Origan de Vains laisse sa carrière sportive derrière lui. Le hongre de dix-sept ans va désormais profiter d’une belle retraite dans les prés alsaciens de son cavalier Jacques HELMLINGER. Avec le Français, ce fils d’Allegreto terminait quatrième du Grand Prix (1.50m) du CSIO 3* de Lisbonne et remportait également les Grands Prix des CSI2 * de Vittel et Mantes-La-Jolie.

Photo à la Une : © Scoopdyga.com / Pierre COSTABADIE