Rolex, nouveau partenaire du CSIO 5* de Rome

A l’aube de la nouvelle saison des Coupes des Nations, Rome avait décidé de prendre son envol pour organiser un concours indépendant et ainsi quitter le circuit aux couleurs de Longines. Cependant, pour pouvoir notamment proposer de belles dotations aux cavaliers, le concours avait besoin de trouver un sponsor titre. C’est aujourd’hui chose faite, comme il a été confirmé dans un communiqué de presse du CSIO Piazza di Siena, Rolex devient le principal sponsor du concours italien qui lancera sa quatre-vingt-sixième édition fin mai. A noter que la dotation globale du concours voit une hausse de deux cent trente-cinq mille euros par rapport à la dernière édition et proposera ainsi cette année huit cent trente-cinq mille euros aux meilleurs cavaliers mondiaux.

Gian RICCARDO MARINI, président de Rolex Italie, s’est exprimé à ce sujet : « Nous sommes ravis de nous associer au prestigieux et historique CSIO Roma Piazza di Siena dans le cadre de notre engagement de longue date depuis plus de soixante ans maintenant envers l’excellence équestre dans le monde entier. Ce partenariat est une extension naturelle de notre position au sommet du sport et un ajout passionnant à notre soutien envers les meilleurs événements de saut d’obstacles. »

Publicité

Pour rappel, la piste qui avait changé d’aspect en 2007, revient à ses sources puisque le sable a été remplacé par de l’herbe. La mythique Coupe des Nations qui a vu la nation hôte s’imposer l’année dernière se disputera le vendredi 25 mai prochain avec la participation de neuf équipes dont les tricolores.


Jan TOPS investit pour l’avenir

Célèbre entraîneur de l’équipe qatarienne mais aussi époux de la championne Edwina TOPS-ALEXANDER, Jan TOPS associé à Johan LENSSENS a fait l’acquisition de trois jeunes chevaux. Comme nous annonce Studforlife, la jument Baucis d’Ouilly (vidéo) montée jusqu’à présent par Skye HIGGIN va en effet rejoindre les écuries de l’homme d’affaires néerlandais. La grise de sept ans est entre autres la sœur utérine de Shou d’Ouilly qui évoluait en CSI 5* jusqu’en 2017 avec Catherine VAN ROOSBROECK et Tefnout d’Ouilly, débuté lui sur la scène internationale par Grégory WATHELET.

Alexandra LEBON, naisseuse de la jument, a tenu à remercier le travail effectué par sa cavalière : « Je suis ravie du travail effectué par Skye HIGGIN sur la jument ainsi que de son professionnalisme. Par le passé, nous avions décidé de conserver Kronos et Jubilée ou encore Osyris qui étaient nos premiers chevaux au plus haut niveau. Sentimentalement, c’était important mais en plus, à cette époque, la souche n’était pas très étoffée au sein de notre haras. Aujourd’hui, cela nous permet d’avoir non seulement des juments de qualité ayant fait leurs preuves pour la suite du haras. Cela nous permet de pouvoir vendre un cheval plus régulièrement que par le passé comme c’est le cas avec Baucis aujourd’hui même si il est toujours aussi difficile pour nous de les voir partir. »

En plus de cet achat, les deux marchands se sont également porté acquéreurs d’une recrue de six ans par Quidam de Revel et de Good Limite, jument de sept ans par Spartacus ayant fait ses débuts avec l’Anglaise Jessica DIMMROCK dans des épreuves jeunes chevaux.


Don VHP Z fait sa rentrée

Élu cheval de l’année en 2017 notamment grâce à son titre de vice-champion d’Europe, Don VHP Z avait été éloigné des terrains de concours depuis début décembre. En effet, après sa quatrième place dans le Grand Prix Rolex de Genève son cavalier avait décidé de lui accorder une pause bien méritée. Comme l’a annoncé Horseman.be, le fils de Diamant de Semilly devrait faire son retour en compétition ce week-end à l’occasion du CSI 2* de Lanaken aux côtés de son fidèle cavalier Harrie SMOLDERS.