CSI-W Amsterdam : la victoire à un dixième

Il n’aura en effet fallu qu’un dixième de seconde pour que Maikel VAN DER VLEUTEN s’impose à domicile hier soir avec Dana Blue. Premier à réaliser le parcours parfait en première manche, le ténor John WHITAKER ne réitérait cependant pas la performance lors du barrage, laissant une barre à terre. Le jeune Michael G. DUFFY, deuxième à s’élancer dans la course contre la montre, fautait au même obstacle.

Jur VRIELING en selle sur VDL Glasgow vh Merelsnest signait le premier double sans-faute, joie de courte durée puisque le cavalier suivant, l’Italien Michael CRISTOFOLETTI, abaissait le chronomètre à 35″10 avec Belony. Donnant tout ce qu’il avait, Maikel VAN DER VLEUTEN finissait son parcours avec un dixième de seconde de moins, franchissant la ligne d’arrivée en 35″.

Publicité

Côté tricolore, si Kévin STAUT associé à For Joy van’t Zorgvliet*HDC faisait un sans-faute en première manche, il décidait finalement de ne pas prendre le départ lors du barrage pour terminer treizième. Simon DELESTRE écopait d’une faute et finissait donc à la vingt-deuxième place avec Uccello de Will.

Résultats complets


Peter CHARLES réagit à la double sanction infligée à son fils

Suite au retrait des médailles européennes de la Grande-Bretagne (à lire ici), les écuries de la famille CHARLES, Heathcroft Farm, ont posté hier sur leurs réseaux sociaux un communiqué laissant la parole à Peter CHARLES, père de Harry CHARLES, dont nous vous avons traduit une partie ci-dessous.

COMMUNIQUÉ DE PETER CHARLES, MBE

C’est avec beaucoup de tristesse que lors des Championnats d’Europe Jeunes Cavaliers l’an passé en France, que s’est produite une transmission accidentelle de crème pour les humains contenant de la lidocaïne.

Cela a donné lieu à la disqualification de Vivaldi du Dom de la totalité de la compétition.

Le résultat est un accident médical, positif à la lidocaïne. Le cheval a été contaminé par une tiers partie innocente qui utilisait cette crème pour un cancer au stade avancé suite à des problèmes de peau, alors qu’elle caressait le cheval.

Le cheval a subi un test sanguin après l’épreuve par équipe le vendredi. Le résultat était positif. Le cheval a été de nouveau testé le dimanche – le résultat était totalement négatif.

J’ai réalisé des recherches extensives quant au niveau trouvé avec l’IJRC et le Professeur Thomas TOBIN, numéro un mondial dans son domaine, qui nous dit : « Au regard des circonstances, la quantité et le mécanisme de cet innocent et par inadvertance transfert est totalement incapable de produire un effet pharmacologique significatif. Le niveau trouvé n’est donc pas d’importance pharmacologique, probatoire ou régulatrice. »

Même si cela est donc une conséquence médicale, les règles de la FEI sont très claires au sujet de toute substance trouvée, même la plus petite quantité possible donnant lieu à une élimination automatique. Nous soutenons totalement la FEI quant à ces règles puisqu’elles sont en place pour protéger le bien-être du cheval à tout prix. Je peux honnêtement dire, sans aucun doute, que dans cette situation, personne n’est à blâmer, ni la personne atteinte de cancer, ni mes grooms et encore moins mon fils qui adore tous ses chevaux, particulièrement Vivaldi qui a donné tout son coeur.


Harry CHARLES prend la parole

Le jeune cavalier britannique s’est exprimé sur Instagram sur la double perte du titre européen, dont nous vous proposons la traduction d’un extrait.

« Tout d’abord, je souhaiterais remercier tout le monde pour les messages, j’ai été bouleversé par les réponses et cela me tranquillise l’esprit de savoir que j’ai le soutien d’autant de personnes, et j’en suis très reconnaissant. Je garde tout de même avoir moi les plus beaux souvenirs de Fontainebleau que je n’oublierai jamais, c’était une semaine extraordinaire, entouré de gens fantastiques et d’une superbe équipe […]

Bien sûr j’étais déçu, nous avons toujours mis nos chevaux avant nous, et en tant qu’équipe nous faisons en sorte que le moindre détail est pris en compte, donc cela a été difficile à accepter. […] Je voudrais remercier Vivaldi du Dom ou Elvis comme je l’appelle. Elvis, aucun cheval ne mérite plus ces médailles d’or que toi. Pendant quatre ans, à chaque fois que tu es entré en piste tu m’as donné cent-pour-cent de ton cœur, jamais tu ne m’as laissé tomber. A Fontainebleau tu as été d’un tout autre niveau toute la semaine, tu n’as plus rien à prouver mon pote. […] A mes yeux Elvis, tu es encore un champion, et tu le toujours ! »


Mclain WARD apporte son soutien à Harry CHARLES

La perte des deux médailles d’or n’aura pas laissé de marbre le monde équestre, puisque Mclain WARD, champion du monde par équipes s’est exprimé à ce sujet.

« Je suis vraiment désolé d’apprendre cette nouvelle au sujet d’un grand jeune homme, attentif et responsable homme du cheval, et top cavalier Harry CHARLES. Je suis fier de pouvoir dire qu’il est un ami proche et j’ai été et continuerai à être excité de voir sa progression. Si je suis à cent-pour-cent derrière la protection de nos chevaux et le fair-play, voici un autre exemple clair du pourquoi nous devons avoir des seuils en termes de substances pouvant entrer en contact avec nos chevaux et qui ne présentent aucun effet pharmacologique ou améliorent leurs performances. Il est impossible de protéger nos chevaux de toutes les infractions et que même si nous devons faire de leur santé et leur bien-être notre priorité et nous aspirons a davantage d’équité, nous ne devons pas oublier les conséquences pour les « personnes responsables » innocentes dans de telles situations qui sont dévastatrices personnellement et professionnellement. »


Le monde du cheval rend hommage à Michel LEGRAND

C’est avec tristesse que nous avons appris ce matin le décès du chanteur, pianiste et célèbre compositeur, Michel LEGRAND. De nombreux hommages ont été adressés à celui qui fut récompensé de trois Oscars pour ses musiques, et le monde du cheval n’est pas en reste puisqu’il n’était autre que le père de la championne d’Eugénie ANGOT. L’équipe de Jump’inside adresse ses plus sincères condoléances à l’ensemble des proches du compositeur de Peau d’Âne, et tant d’autres…

Kamel Boudra et son équipe étaient partis pour Equidia à la rencontre de Michel Legrand, géant de la musique, qui nous a malheureusement quittés aujourd’hui…Pensées émues pour Eugénie Angot et son entourage.

Publiée par Jump'inside sur Samedi 26 janvier 2019