Ogrion des Champs est décédé

Au lendemain du Salon des étalons de Saint Lô, lors duquel deux de ses fils se sont illustrés dans les Masters des jeunes étalons (lire ici), L’Eperon a annoncé ce matin le décès d’Ogrion des Champs. Ce fils de Kannan faisait partie des derniers reproducteurs appartenant aux Haras Nationaux, puis à l’IFCE. Il avait concouru dans les Cycles Classiques à quatre ans, terminant sur le podium des championnats de France sous la selle de Bruno MONTIGNOUX, puis à cinq ans, avant de se consacrer à la reproduction. Stationné au Haras de Saint Lô chez Denis HUBERT, l’alezan de dix-sept ans s’est fait remarquer pour sa production, engendrant notamment Tonic des Mets, indicé 171, que l’on a vu au CSIO 5* de Gijón cet été sous la selle de Jacques HELMINGER, ou encore Tonio la Goutelle, performant sous la selle d’Alexandra PAILLOT (photo à la une) et indicé à 163. Placé dans le Top 80 des meilleurs étalons de saut d’obstacles du monde en 2018 à seulement seize ans, il était voué à faire son entrer parmi l’élite internationale des reproducteurs dans les prochaines années.


Alexis LIEVRE s’en est allé

Âgé de quarante ans depuis quelques jours, Alexis LIEVRE n’aura pas pu profiter des belles années de la quarantaine. Le cavalier installé en Indre-et-Loire s’est éteint dimanche à la suite d’un cancer. S’il avait évolué jusqu’en CSI 3* depuis quelques années, il s’intéressait principalement à l’élevage et à la valorisation. Comme il l’avait annoncé à Grand Prix, il était fière de voir les chevaux comme Sephora Sonzéenne, qu’il avait découvert, atteindre le haut-niveau. Alexis LIEVRE est également le naisseur de Corto Dander, un magnifique et prometteur étalon qu’il avait confié à Alexis DEROUBAIX.

Publicité

L’équipe de Jump’inside adresse ses sincères condoléances à toute sa famille et ses proches.


De la Suisse à la France pour Idifix vd Molendreef

Après la perte d’Andiamo Semilly au profit de Pénélope LEPREVOST (à lire ici), Olivier MARTIN rebondit en récupérant Idifix vd Molendreef. Ce fils de Cooper van de Heffinck lui est confié par le Suisse Olivier MEYER, son ancien cavalier, et Manuela SCHÖPFER. Sous la selle de l’Helvète il évoluait jusqu’à un niveau 1.50m avec notamment une sixième place à Sion. Cependant, le puissant bai, débuté par Wilm VERMEIR, a eu jusqu’à présent une carrière rythmée entre repos et compétition. Toutefois, il répond présent pour chacune de ses sorties comme l’en atteste son dernier concours à Dinard en 2018, où il terminait troisième d’une épreuve 1.35m avant de s’octroyer la sixième place du Grand Prix CSI 1* à 1.40m. Cette recrue devrait permettre à Olivier MARTIN de préserver davantage ses prometteurs Away Semilly et Artiste de l’Abbaye.


Un prometteur étalon pour Marcus EHNING

Comme l’annonce Grand Prix, la société ELM Rock BV qui est notamment propriétaire de Firth of Lorne, a acquis récemment Stargold pour Marcus EHNING. Cet étalon de huit ans a été débuté par les Allemands Vanessa BODE et Jan SPREHE, avant d’être confié à leur compatriote Tobias MEYER. Avec ce dernier, le fils de Stakkato Gold a principalement évolué dans les épreuves jeunes chevaux avec un bon nombre de succès. En effet, ils s’imposaient dans six épreuves et se classaient également dans beaucoup d’autres épreuves. Pour leur dernière sortie, en plus d’une victoire, Tobias MEYER et Stargold s’adjugeaient une troisième et une cinquième place.

? Crédit photo à la Une (Alexandra PAILLOT et Tonio la Goutelle) : Pierre COSTABADIE / Scoopdyga.com