CSIO 5* Barcelone : les États-Unis ont tranché

Faire partie de l’équipe des États-Unis n’est pas chose facile, mais composer l’équipe n’est pas non plus une tâche évidente pour Robert RITLAND qui dispose d’un panel important de cavaliers. Le chef d’équipe a donc misé sur une équipe mêlant jeunesse et expérience pour la finale des Coupes des nations. Pour lui, cela est nécessaire : « Je suis vraiment excité à propos de cette équipe. Sur le papier, elle est excellente. Deux cavaliers du groupe ont une vingtaine d’années avec Eve et Chloé, puis Laura, McLain et Richard sont plus âgés, ce qui, à mon avis, est important dans la structure de l’équipe. » Se rendront donc à Barcelone pour les États-Unis :

  • Eve JOBS
  • Laura KRAUT
  • Richard SPOONER
  • Mclain WARD
  • Chloé REID (réserviste)

Laura KRAUT s’impose à Saint-Tropez

La sélection pour le CSIO 5* de Barcelone lui a donné des ailes ! La célèbre américaine Laura KRAUT remporte le Grand Prix du CSI 4* de Saint-Tropez aujourd’hui, en selle sur Fleurette. Pour quelques dixièmes de trop au barrage, Nicolas DELMOTTE et son européen Urvoso du Roch prennent la deuxième place, devant Fredrik JÖNSSON et Cold Play.

Publicité

Résultats complets


L’Irlande impériale à Lanaken

L’an passé déjà, les Vestes vertes étaient apparues très en forme aux Championnats du monde des jeunes chevaux, à Lanaken. Cette année, en dominant deux catégories d’âge et en glanant une médaille d’argent dans la troisième, les Irlandais et leurs chevaux ISH (Irish Sport Horses) ont définitivement confirmé leurs qualités. Ainsi, Jason FOLEY a imposé sa fille de Kannan, Rockwell RC, dans la compétition destinée aux chevaux de cinq ans, devançant un autre Irlandais, Michael PENDER. Celui-ci montait un étalon du stud-book Oldenbourg, Chacco Bay, issu de Chaccato, qui a franchi la ligne d’arrivée avant Skylandria Z, une descendante de Super Trooper des Ness qui termine donc en bronze dans le fief du registre Zangersheide auquel elle est inscrite.

Résultats complets

Après avoir remporté les Championnats d’Allemagne des sept ans il y a quelques semaines à Warendorf, Katrin ECKERMANN a cette fois mis la main sur la première position des Championnats du monde des six ans, associée à Chao Lee par Comme Il Faut. L’ancienne cavalière de Firth Of Lorne place également une seconde monture, Cala Mandia, au sixième rang. Comme chez les cinq ans, l’Irlandais Michael PENDER remporte l’argent, cette fois avec une fille ISH de Cardento, MHS Cardenta. Nero de Semilly N., fils de Diamant de Semilly, termine lui en bronze avec Jeroen APPELEN.

Résultats complets

Catégorie reine, celle des sept ans a sacré Cuffesgrange Cavadora, une descendante de Z Wellie 72 montée par l’Irlandais Seamus HUGHES-KENNEDY. Pour le Brésil, Victorio MARIANO LUMINATTI conclut la compétition sur la deuxième marche du podium avec celle qui est sans doute l’une des toutes dernières fille de Carthago, Cipollini Second Life Z. De retour au plus haut niveau depuis quelques temps, Marco KUTSCHER s’est octroyé la troisième position avec le Hanovrien Policeman, par Perigueux.

Résultats complets

🇫🇷 Du côté des Français, Tony COUSIN a emmené Excellixe, sa fille Selle-Français de C Indoctro, à la douzième place dans la catégorie des cinq ans, ne pouvant participer au barrage en raison d’un point de pénalité sur le parcours initial. Si aucun cavalier tricolore n’était au départ de la finale des six ans, Thomas ROUSSEAU a placé Candy de Nantuel*GFE à la vingt-cinquième place de celle des chevaux de sept ans, le fils de Luidam terminant avec cinq points.

Photo à la Une : © Scoopdyga.com / Pierre COSTABADIE