Gain Line avec Oleksandr ONYSHCHENKO

Après plusieurs mois fructueux sous la selle de Simon DELESTRE, l’alezan Gain Line avait rejoint les écuries de Pénélope LEPRÉVOST en juin 2018. Avec l’amazone française, le fils de Stolzenberg sortait vainqueur du Grand Prix CSI 5* d’Ascona, après avoir pris la troisième place d’une épreuve à 1.55m lors de l’étape du Global Champions Tour de Paris. En novembre dernier, Gudrun PATTEET avait annoncé à Studforlife qu’elle serait la nouvelle cavalière de l’alezan, mais le propriétaire de ce dernier en a semble-t-il décidé autrement. En effet, c’est avec Oleksandr ONYSHCHENKO en personne que Gain Line a fait son retour à la compétition lors du CSI 3* d’Oliva, signant notamment un double sans-faute aujourd’hui dans une épreuve à 1.40m.


La Global Champions League prête pour une nouvelle saison

Publicité

Alors que dès le week-end du 28 février les circuits du Global Champions Tour et de la Global Champions League seront de retour à Doha, les équipes pour le deuxième circuit cité ont été annoncées aujourd’hui par le biais d’un communiqué. Cette année, les équipes comprendront non plus cinq mais six cavaliers, ce qui d’après les organisateurs permettra une plus grande liberté quant à la création des stratégies d’équipes. La règle obligeant les équipes à engager au moins un cavalier de moins de vingt-cinq ans a été maintenue, et plusieurs Français se répartiront dans les seize équipes au départ, qui seront composées ainsi :

  • Berlin Eagles : Ludger BEERBAUM, Malin BARYARD-JOHNSSON, Philipp WEISHAUPT, Christian KUKUK, Lorenzo DE LUCA et Emil HALLUNDBAEK
  • Cannes Stars : Jane RICHARD PHILIPSEric LAMAZE, Margie GOLDSTEIN-ENGLE, Karel COX, Abdel SAÏD et Daniel COYLE
  • Chantilly Pegasus : Roger-Yves BOST, Carlos LOPEZ, René LOPEZ, Dayro ARROYAVE, Sadri FEGAIER et Constant VAN PAESSCHEN
  • Doha Falcons : Sheikh Ali Bin Khalid AL-THANI, Bassem HASSAN MOHAMMED, Michael WHITAKER, Jur VRIELING, Bronislav CHUDYBA et Mike KAWAI
  • Hamburg Giants : Simon DELESTRE, Bart BLES, Mathilda KARLSSON, José Alfredo HERNANDEZ ORTEGA, Lauren HOUGH et Titouan SCHUMACHER
  • London Knights : Ben MAHER, Martin FUCHS, Olivier PHILIPPAERTS, Nicola PHILIPPAERTS, Max KÜHNER et Emily MOFFITT
  •  Madrid In Motion : Maikel VAN DER VLEUTEN, Mark McAULEY, Eric VAN DER VLEUTEN, Eduardo ALVAREZ AZNAR, Cindy VAN DER STRATEN et Michael G DUFFY
  • Miami Celtics : William WHITAKER, Shane BREEN, Jessica SPRINGSTEEN, Cameron HANLEY, Michael DUFFY et Harry CHARLES
  • Monaco Aces : Jérôme GUERY, Julien EPAILLARD, Laura KRAUT, Marlon MODOLO ZANOTELLI, Jos VERLOOY, Jeanne SADRAN
  • New York Empire : Georgina BLOOMBERG, Scott BRASH, Daniel BLUMAN, Hans-Dieter DREHER, Denis LYNCH et Spencer SMITH
  • Paris Panthers : Harrie SMOLDERS, Yuri MANSUR, Darragh KENNY, Grégory WATHELET, Nayal NASSAR et Jennifer GATES
  • Prague Lions : Niels BRUYNSEELS, Marc HOUTZAGER, Wilm VERMEIR, Marco KUTSCHER, Gerco SCHRODER et Anna KELLNEROVA
  • Scandinavian Vikings : Christian AHLMANN, Leopold VAN ASTEN, Danielle GOLDSTEIN, Geir GULLIKSEN, Evelina TOVEK et Teddy VLOCK
  • Shanghai Swans : Daniel DEUSSER, Pius SCHWIZER, Shane SWEETNAM, Peder FREDRICSON, Kamal BAHAMDAN et Kim EMMEN
  • Saint-Tropez Pirates : Edwina TOPS-ALEXANDER, Pieter DEVOS, Athina ONASSIS, Lucia LE JEUNE VIZZINI, Olivier ROBERT et Laura KLAPHAKE
  • Valkenswaard United : Alberto ZORZI, Marcus EHNING, Bertram ALLEN, Cian O’CONNOR, Frank SCHUTTERT et Maurice TEBBEL


Coupe des Nations : la France a fait ses choix !

Tandis que la saison des Coupes des Nations a débuté le week-end dernier aux États-Unis, il est l’heure pour Thierry POMEL de faire son choix sur les épreuves qui seront courues par les Français pour marquer des points en vue d’une qualification pour la finale. Cette finale pourrait être d’autant plus importante pour les tricolores qu’un ticket pour les Jeux Olympiques y sera attribué à la meilleure des nations non qualifiées jusque-là. Bien évidemment, Thierry POMEL a coché l’étape de La Baule qui ouvrira la saison après le retrait de Samorin. À cela s’ajouteront les Coupes des Nations de Saint-Gall et Sopot, ainsi que l’étape de Falsterbo qui arrivera un mois avant les championnats d’Europe.


Philipp WEISHAUPT fait du Moyen-Orient son royaume

Le CSIO 5* d’Abu Dhabi proposait aujourd’hui son Grand Prix et sacre un Allemand particulièrement performant au Moyen-Orient ! Après s’être imposé le mois dernier dans le Grand Prix du CSI 3* de Sharjah, Philipp WEISHAUPT récidive avec sa nouvelle pépite : Catokia 2. Cette fille de Catoki, ancien grand complice du cavalier de l’écurie BEERBAUM, réalise le seul double sans-faute de l’épreuve. Pénalisés d’un point de temps en deuxième manche, la Danoise Tina LUND et le local Abdullah Mohd AL MARRI se classent respectivement aux deuxième et troisième places, en compagnie de Carallo et James V.D Oude Heihoef.

Résultats complets


Nouvelle mission pour GUERDAT

Il y a quelques mois, Philippe GUERDAT avait été remercié par la Fédération Française d’Équitation contre l’avis de la plupart de ses cavaliers qui le soutenaient. Studforlife annonce aujourd’hui que le Brésil a su sauter sur l’occasion pour engager le père du numéro un mondial, Steve GUERDAT. C’est un nouveau défi pour le Suisse, qui avait notamment permis à l’Ukraine de décrocher la quatrième place aux Jeux Équestres Mondiaux de 2006 avant de contribuer grandement à la médaille d’or individuelle de Philippe LE JEUNE à Lexington en 2010, et surtout à la victoire de l’Équipe de France aux Jeux Olympiques de 2016.

Crédit photo à la Une : Pierre COSTABADIE / Scoopdyga.com