Éric LAMAZE continue d’investir

Expérimenté sur des épreuves à jusqu’à 1.40m, Cacao JMG vient d’être acheté par Éric LAMAZE en partenariat avec Mark et Tara REIN. Âgé de huit ans, le fils de Contagio avait été acquis il y a deux ans par son cavalier Gonzalo BUSCA ROCA. Le Hanovrien n’est pas le seul à rejoindre le cavalier canadien puisque sur proposition de l’Allemande Tonya KNÜSTING, Val de Vauxelles Z et Quatarina ont suscité l’intérêt d’Éric LAMAZE. « Le premier jour où j’ai vu Val de Vauxelles, j’ai pensé que c’était un bon cheval pour faire les 1.40m. Le deuxième jour, nous avons monté les barres et il semblerait que nous ayons réveillé quelque chose en lui. Il a commencé à voler. » précisait le cavalier au média Worldofshowjumping.


Alexandre CUISINIER de nouveau en selle

En juillet dernier, Alexandre CUISINIER annonçait la vente de ses deux bonnes juments, l’impressionnante Umbrella Messipierre et la prometteuse Darwin du Ter. Depuis, le champion de France des Jeunes cavaliers 2017 n’était pas réapparu en compétition. Chasser le naturel, il revient toujours au galop : « je ne savais pas quand je reprendrais le cheval, mais au bout de deux mois, ça me manquait énormément, et de voir mes parents partir en concours avec ma petite sœur, ça me titillait encore plus » nous confiait le jeune Français. Aujourd’hui, l’opportunité de renouer avec les terrains de concours se fera aux côtés d’Early Bird, un hongre de six ans par Action Breaker. Le coup de saut de ce beau bai n’est pas le seul côté qui a séduit Alexandre CUISINIER : « j‘ai aussi eu un coup de coeur pour la personnalité qu’il dégage, il est très expressif. »

View this post on Instagram

Nouvelle aventure 🦁

A post shared by Cuisinier Alexandre (@alexandrecuisinier) on


Philippe LEJEUNE en route pour le Maroc

Après plus de trois ans à la tête de l’équipe marocaine de saut d’obstacles, Marcel DELESTRE voit son contrat avec la Fédération royale marocaine des sports équestres prendre fin. Le lorrain avait rejoint le poste d’entraîneur en avril 2017 et a emmené le Maroc vers les succès que le pays a connu. Il est remplacé par le Champion du monde de Lexington en 2010, le Belge Philippe LEJEUNE, qui conduira l’équipe marocaine aux Jeux olympiques de Tokyo l’année prochaine.


Olivier PHILIPPAERTS positif au Covid-19

Après une tournée de deux semaines au Hubside Jumping à Grimaud, le Belge Olivier PHILIPPAERTS a dû subir un test pour le Coronavirus (les autorités belges ont classé le département du Var en orange et recommandent donc à leur ressortissants de subir un test à leur retour de voyage). Malheureusement, Olivier a été testé positif sans pour autant avoir de symptôme. S’il veut reprendre la compétition rapidement, il devra passer un nouveau test lundi prochain qui devra s’avérer négatif. Il ne pourra ainsi pas participé aux championnats de Belgique qui ont débuté ce mercredi. À l’heure où de nombreuses disciplines sportives comme le cyclisme et le football prônent une prévention maximale avec bon nombre de tests et la limitation des contacts avec l’extérieur, le saut d’obstacles international semble se croire invisible. Une première alerte pour plus de vigilance ?


Un CSI 3* pour Aix-la-Chapelle

À défaut de pouvoir organiser un CSI 5* sur la piste en herbe, les organisateurs du mythique concours d’Aix-la-Chapelle ont programmé un CSI 3* sur la carrière en sable. Bien que labellisé 3*, il est toujours impressionnant d’avoir dans son palmarès une victoire dans la Mecque des sports équestres. De ce fait, les meilleurs cavaliers mondiaux ont tous répondu présent. Vingt des vingt-cinq premiers du classement mondial font le déplacement en Allemagne, y compris Steve GUERDAT qui renonce ainsi à son championnat national. Pour la France, nous retrouvons Kévin STAUT, Roger-Yves BOST et Julien EPAILLARD.

Liste des engagés
Programme, départs et résultats
Direct vidéo 

Photo à la Une : © Scoopdyga.com / Pierre COSTABADIE