Jessica MENDOZA dit au revoir à Toy Boy

« Aujourd’hui était un triste au revoir  » sont les premiers mots que Jessica MENDOZA a écrit sur sa page Facebook pour annoncer le départ de Toy Boy dans les écuries d’Oakland. Âgé de dix ans, l’alezan a couru dans les CSI 4* avec la cavalière britannique et notamment à Rouen où il finissait quatrième de l’épreuve de vitesse. Plus récemment, le couple s’est classé à la quatrième place du Grand Prix du CSI 3* de Wellington. Toy Boy sera désormais sous les couleurs du Chili, avec le cavalier Jorge MATTE.


Well done Julien GONIN !

Publicité

Les festivités ont démarré au Jumping de Bordeaux avec une épreuve de vitesse à 1.45m. Bon nombre de cracks étaient engagés en préparation du Grand Prix Coupe du Monde de demain soir. Des trente-neuf partants, Julien GONIN s’est montré le plus rapide aux rênes de Well Done. Harrie SMOLDERS se hisse à la deuxième place aux rênes de Monaco. Il est suivi par les Allemands Marcus EHNING et Daniel DEUSSER, respectivement juchés sur Cornado NRW et Tobago Z.

Résultats complets


Harrie SMOLDERS à toute vitesse !

Pour la deuxième et dernière épreuve de la journée, cavaliers et montures se sont affrontés sur une épreuve à 1.50m se jouant au chronomètre. De manière surprenante, les sans-faute ont été plutôt rares, seuls huit couples ont réalisé un parcours parfait. Le tout premier a été réalisé par Daniel DEUSSER et Cassini Bay. L’Allemand effectuait là l’un de ses tout premiers parcours avec le puissant fils de Cassini I et l’entente semble bonne.

harrie smolders zinius bordeaux
© Scoopdyga.com / Pierre COSTABADIE

En attendant Harrie SMOLDERS, associé au petit et agile Zinius, était tout simplement imbattable ce soir. Il l’a emporté avec près de deux secondes d’avance sur Marcus EHNING et Comme Il Faut, qui ont brillamment tout tenté ce soir. François Jr MATHY s’est emparé de la troisième place avec Casanova de l’Herse. Il a ainsi chassé du podium le tricolore Julien GONIN, encore une fois impeccable sur son Soleil de Cornu CH. Notons aussi les beaux débuts de Philippe ROZIER et Cristallo A*LM, pénalisés d’un point de temps mais dont le tour était d’une fluidité remarquable. Bon point également pour Alexis DEROUBAIX et le fils de Mylord Carthago*HN, Timon d’Aure. Ils terminent sans-faute et septièmes.

Résultats complets