La sélection française pour Barcelone dévoilée !

Dès jeudi et comme chaque année, la capitale de la Catalogne accueillera la finale du circuit Coupe des Nations. Alors qu’un grand nombre de sélections pour le CSIO 5* de Barcelone sont déjà connues depuis plusieurs jours, à l’image de celles de l’Italie (à retrouver ici) et des Pays-Bas (à retrouver ici), nous apprenons aujourd’hui la composition de l’équipe de France. L’an dernier, la finale n’avait pas souri aux bleus puisqu’ils terminaient à la septième place. Ils auront à cœur cette année de réaliser la même performance qu’en 2013, où ils soulevaient la coupe promise aux vainqueurs. Pour cette échéance, Philippe GUERDAT a donc choisi d’aligner :

  • Cédric ANGOT et Saxo de la Cour
  • Mathieu BILLOT et Quel Filou 13
  • Pénélope LEPRÉVOST et Gain Line (ou Vancouver de Lanlore)
  • Olivier ROBERT et Eros
  • Kevin STAUT et For Joy van’t Zorgvliet*HDC

Oaks Redwood acquis par les écuries Euro Horse

Représentée à Tryon par les grands Harrie SMOLDERS et Jos VERLOOY, l’écurie Euro Horse n’est pas parvenue à revenir des États-Unis avec une médaille. Cette situation n’a pas pour autant empêché le père de Jos, qui n’est autre que le gérant de l’écurie, de repartir de ce long voyage avec ses valises pleines. Axel VERLOOY a en effet jeté son dévolu sur Oaks Redwood, qui a aussitôt pris l’avion en direction de la Belgique avec ses nouveaux compagnons d’écuries : Don VHP Z et Igor.

Publicité

Présent sous la selle de l’Australien Billy RAYMONT depuis plus d’un an, le Selle-Français enchaînait les performances comme ce fut le cas à Sydney et Adélaïde, où il s’imposait dans les Grands Prix Coupe du Monde. À Tryon, l’alezan de treize ans réalisait un sans-faute dans la dernière manche par équipes, et avait réussi à se qualifier pour la finale. Ces performances ne sont donc pas passées inaperçues aux yeux du marchand belge, qui n’a pas encore dévoilé le nom de son nouveau cavalier. Affaire à suivre…


Deux jeunes recrues pour Darragh KENNY

Révélateur de nombreux chevaux à l’image d’Imothep, Sans Soucis Z et plus récemment Balou du Reventon, Darragh KENNY emmène un nombre impressionnant de chevaux à leur meilleur niveau. C’est sans doute la raison pour laquelle les propriétaires de MHS High Hopes et MHS Jersey Gril ont décidé de confier ces jeunes talents au champion irlandais. Tous deux âgés de sept ans, ils participaient aux championnats du Monde de Lanaken il y a peu avec Francis CONNORS et Jack BRENNAN. Daragh KENNY est très heureux d’accueillir ces montures pleines d’avenir, d’autant plus que MHS High Hopes est le propre frère du crack MHS Going Global. Pour rappel, ce dernier avait fait les joies de l’Irlande il y a quelques années en enchaînant les parcours sans-faute avec Greg Patrick BRODERICK, avant de rejoindre Athina ONASSIS. Quant à MHS Jersey Girl, il s’agit d’une fille de l’exceptionnel Cardento.


Fin de saison pour HH Azur

Nous vous annoncions il y près d’un mois la blessure de HH Azur lors du CHIO d’Aix-la-Chapelle (à retrouver ici), aujourd’hui, nous venons d’avoir de récentes nouvelles. La crack de McLain WARD va devoir malheureusement observer une période de repos plus longue que prévu afin de permettre à sa déchirure musculaire de disparaître complètement. En effet, comme l’annoncent Grand Prix et The Chronicle of the Horse, l’Américain préfère laisser le temps qu’il faut à grande baie pour revenir sur les pistes de concours, et cela pas avant 2019 : « Nous espérions avec un peu de patience qu’elle serait remise à temps, pour Tryon, mais cela ne s’est pas consolidé suffisamment rapidement. Avec ses propriétaires, nous avons pris la décision de la préserver toute cette fin d’année afin qu’elle se remette à cent pour cent. »