For Hera Dekersalou Z en Suisse

La jument de huit ans For Hera Dekersalou Z, sous la selle de Thomas LEVEQUE depuis début 2017, va désormais poursuivre son apprentissage du haut niveau chez la cavalière helvétique Frederique FABRE DELBOS. Après des débuts dans les épreuves Cycles Classiques cinq et six ans avec Roman MONTFORT, c’est Thomas LEVEQUE qui a rendu public le potentiel de la jument dès son année de sept ans. Le couple s’est classé à de nombreuses reprises dans les épreuves réservées aux jeunes chevaux. Et cette année, la jument a explosé à bon niveau en participant à des CSI 3* et 4* : elle se classe treizième de sa deuxième 1.45m au CSI 4* de Bourg-en-Bresse.

(Source : communiqué)


Tryon : la Suisse de Steve GUERDAT domine le classement

Publicité

On les attendait tous depuis quatre ans, ils sont enfin de retour ! Comme à l’accoutumé, c’est l’épreuve de chasse qui lançait aujourd’hui ces Jeux Equestres Mondiaux. Cette épreuve de vitesse classait les cavaliers en fonction du temps réalisé sur le parcours, sachant qu’une barre correspondait à quatre secondes ajoutées au temps de base. Tout était donc possible !

Si cent-vingt-quatre cavaliers étaient au départ, les favoris sortent déjà du lot ce soir à l’issue de cette première manche. Dès le départ, le ton de la compétition était donné par Shane SWEETNAM et Chaqui Z qui bouclaient un tour vierge de toute pénalité dans un temps de 80″19, chronomètre qui semblait très rapide. Cela ne faisait pas peur à Nicolas DELMOTTE et Ilex VP qui s’élançaient juste derrière puisqu’ils imitaient l’Irlandais en franchissait la ligne en 81″70. La France partait donc du bon pied et cela ne s’arrêtait pas là puisque tout comme le Nordiste, Alexandra FRANCART / Volnay du Boisdeville et Alexis DEROUBAIX / Timon d’Aure sortaient de piste sans-faute avec un temps tout à fait correct puisque le « moins bon » était Alexis DEROUBAIX mais finissent tout de même cette première journée à la trente-deuxième place, à moins d’une barre de la tête. L’unique tricolore à aller à la faute était Kévin STAUT mais, toujours rapide, le cavalier d’expérience et Rêveur de Hurtebise*HDC s’octroient une prometteuse douzième place. Finalement les plus rapides de cette chasse sont Steve GUERDAT et Bianca qui déroulaient un parcours sans embûche en 76″33. Le champion Olympique de 2012 devance Pedro VENISS et son Selle Français, Quabri de l’Isle, qui terminait en 76″68. Le podium est finalement complété par un cavalier peu connu en Europe mais non moins talentueux, Rowan WILLIS en selle sur Blue Movie. Les scores restes serrés puisque quarante-et-un couples sont à moins d’une barre de la tête du championnat.

Résultats individuels

kevin staut reveur de hurtebise hdc
© Scoopdyga.com / Pierre COSTABADIE

La performance d’ensemble des cavaliers français place l’équipe de Philippe GUERDAT en embuscade puisqu’elle termine à la sixième place, à un peu plus d’une barre de la tête qui est occupé par les Suisses. En effet, en plus de Steve GUERDAT, Martin FUCHS et Janika SPRUNGER réalisaient deux parcours très rapides pour avoir un total d’équipe de 2,64 points. Le podium plus que provisoire est complété par les Pays-Bas, champions du Monde en titre, et les Brésiliens. Ces deux équipes sont à moins d’une barre de la tête. En revanche des grandes nations ont déjà bien reculé, à l’image de l’Allemagne qui est seulement neuvième et la Belgique est elle encore plus loin puisqu’elle est treizième devant la Grande-Bretagne qui pointe en seizième position.