Le Jumping de Versailles n’aura pas lieu en 2018

Proposé pour la première fois en 2017 dans un cadre idyllique, le jumping de Versailles ne sera pas reconduit en 2018 ?. L’organisation du jumping écrivait effectivement ce matin sur sa page facebook : « Malheureusement 2018 ne sera pas l’occasion de nous retrouver au sein des majestueuses Écuries du Roi du château de Versailles. En effet les contraintes de calendriers ne nous ont pas permis de trouver la date idéale pour vous accueillir et organiser un week-end de sport à la hauteur de vos attentes. » Rendez-vous donc en 2019 !

simon delestre ryan hermes versailles
© Scoopdyga.com / Pierre COSTABADIE

Garant pour Beezie MADDEN

Garant, qui n’est autre que le champion du Monde des cinq ans sous la selle de William GREVE en 2016, intègre les écuries de l’Américaine Beezie MADDEN. Fils de Warrant et d’une mère par Verdi, le KWPN a su séduire l’amazone, qui après deux essais concluants en a fait l’acquisition. Le cheval devrait s’envoler vers les Etats-Unis mercredi pour rejoindre sa nouvelle écurie.

Publicité


Don VHP Z et Emerald sécurisés chez Harrie SMOLDERS

C’est dans une interview télévisée avec NOS qu’Harrie SMOLDERS s’est montré confiant quant à son avenir avec ses deux étalons vedettes Don VHP Z et Emerald. En effet, leur propriétaire Axel VERLOOY n’a pas l’intention de vendre les fils de Diamant de Semilly, au moins jusqu’aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. Agés tous deux de treize ans, ils évoluent au plus haut niveau avec le cavalier néerlandais, qui signe en 2017 une année exceptionnelle.


L’Italie pour finir à Londres

Le dernier grand rendez-vous au CSI-W 5* de Londres, le Grand Prix de l’Olympia, sacre Alberto ZORZI. En selle sur Contanga, la jument d’Athina ONASSIS, l’Italien réalise le plus rapide des doubles sans-faute. En terminant son barrage avec un chronomètre de 34″05, il remporte ainsi le troisième Grand Prix 5* de sa carrière après Oslo et Monaco. Le très en forme Harrie SMOLDERS doit se contenter de la deuxième marche du podium avec Zinius mais réalise, comme au CHI de Genève la semaine dernière, un excellent week-end en terminant meilleur cavalier du concours. Le Néerlandais perd la victoire pour quelques centièmes et termine avec un chronomètre de 34″24 après avoir trébuché à la réception d’un vertical. Le public a pu applaudir un local de l’étape : Michael WHITAKER. Porté par sa très compétitive Jb’s Hot Stuff, le Britannique termine sur la dernière marche du podium.

Kévin STAUT et Ayade de Septon*HDC réalisent la meilleure performance tricolore en terminant à la huitième place après avoir écopé de quatre points dans l’ultime manche.

Résultats complets
Classement des cavaliers