Eric NAVET nous donne de ses nouvelles

Nous avons profité d’une interview sur les Jeux Equestres Mondiaux (lire ici) pour demander à Eric NAVET des nouvelles. Le cavalier français, depuis quelques années sur le sol américain pour accompagner Karl COOK, semble être toujours aussi motivé par les grandes échéances : « On vient d’attaquer la saison Coupe du Monde, même si on a que trois concours indoor finalement aux Etats-Unis… Donc quand on arrive en fin de saison indoor à la finale Coupe du Monde, pour les chevaux et les cavaliers ce n’est pas facile. Je garde en revanche un super souvenir d’Omaha en 2017, où j’ai pu participer avec d’autres cavaliers français. On verra si j’aurai l’occasion de revivre un moment comme ça mais c’était super sympa. Avec mon élève, on va courir les trois concours indoor : Sacramento, Del Mar puis Las Vegas. Les autres qualificatives pour la finale se courent à l’extérieur. Nous ne venons pas encore nous aguerrir en Europe comme d’autres Américains, car ce n’est pas vraiment le même niveau et nos chevaux ne sont pas encore suffisamment prêts. »


Ulane Belmanière de retour dans l’hexagone

Née dans la Manche, la jument baie Ulane Belmanière a commencé sa carrière internationale à l’âge de six ans sous la selle de Daniel ETTER avec qui elle est restée jusqu’à fin 2016. Elle passe ensuite dans le piquet de sa femme, Marie PELLEGRIN ETTER, et participe à ses premiers CSI 5*, dont celui d’Equita Lyon. La fille de Muriesco du Cotentin passe ensuite sous la selle du jeune international allemand Phillip HOUSTON, et foulera les pistes des plus gros concours CSI 5* comme Cannes, Rome… Ulane Belmanière est  finalement de retour en France sous la selle de Simon DELESTRE avec qui elle s’envolera prochainement pour une tournée au Maroc après avoir participé le week-end dernier au CSI 3* de Mâcon.


Alligator Fontaine a rendu son dernier souffle

Publicité

Le célèbre étalon bai, Alligator Fontaine, vient de rejoindre les étoiles. En effet, ce grand champion et reproducteur est décédé à l’âge de trente ans. Après avoir débuté sa carrière internationale sous la selle de Pascale WITTMER, il rejoignait ensuite les écuries de Michel ROBERT puis Eric NAVET avec qui il a obtenu le titre de champion de France et participé aux plus beaux concours. Il a également été monté par Pénélope LEPREVOST et Sophie COUTUREAU-PELISSIER avec qui il a terminé sa carrière. En plus d’être un grand champion de saut d’obstacles, Alligator Fontaine était également l’un des meilleurs reproducteurs au monde. Père de nombreux champions tels que Jalisca Solier ou encore Otello du Soleil, le Selle Français restera pour l’éternité l’âme des terrains de concours au travers de sa descendance.