Tryon : plus que six cavaliers pour l’Espagne

Les sélectionneurs commencent à voir plus clair dans leurs choix. C’est notamment le cas de Marco FUSTE, chef d’équipe espagnol, qui a sorti la liste courte des cavaliers pouvant prétendre aller à Tryon. Certains d’entre eux ont plusieurs cartes entre leurs mains avec trois montures, alors que d’autres ne peuvent compter que sur un seul cheval. Les différents couples que nous pourrons apercevoir aux États-Unis sont :

  • Mikel AIZPURUA QUIROGA et Cartanya
  • Eduardo ALVAREZ AZNAR et Rokfeller de Plevile Bois Margot, Seringat ou Uqualin du Saulcy
  • Paola AMILIBIA PUIG et Gaudi
  • Pilar CORDON MURO et Galine la Cour Zichelhof ou Grand Cru van de Rozenberg
  • Manuel FERNANDEZ SARO et Cuidam et Usador du Rouet
  • Gerardo MENENDEZ MIERES et Cassino DC

Di LAMPARD annonce sa liste courte anglaise

A l’image des autres nations, l’Angleterre, grand pays des sports équestres, commence à épurer ses troupes pour les championnats du Monde. Bien que des cavaliers comme Scott BRASH ne sont pas présents, Di LAMPARD peut compter sur des couples de qualité. Pour le moment, la Britannique espère pouvoir s’appuyer sur dix cavaliers. Les prétendants à une sélection nationale sont :

  • Nigel COUPE et Golvers Hill
  • Amanda DERBYSHIRE et Luibanta BH ou Roulette BH
  • William FUNNEL eet Billy Buckingham
  • Samuel HUTTON et Happydam
  • Ben MAHER et Sarena
  • Harriet NUTTALL et A Touch Imperious
  • Spencer ROE et Wonder Why
  • Holly SMITH et Hearts Destiny
  • Alexandra THORNTON et Cornetto K
  • William WHITAKER et Utamaro d’Ecaussines

L’Israël présent à Tryon avec une belle équipe

Depuis quelques mois, l’Israël prépare les championnats du Monde avec acharnement. En effet, de nombreux cavaliers ont changé de nationalité pour permettre à ce pays émergeant de constituer une très belle équipe pour aller sur le sol américain, entre autres. Avec au moins une participation en finale Coupe du Monde, les quatre cavaliers ont déjà participé à de grands championnats. Ces sportifs sont donc :

  • Daniel BLUMAN
  • Ashlee BOND
  • Danielle GOLDSTEIN
  • Alberto MICHAN

Arthur LE VOT sans Vinchester

Comme l’annonce Olivier LE VOT sur les réseaux sociaux, Vinchester quitte la Bretagne pour rejoindre une grande écurie. Cela faisait maintenant quatre ans que le puissant bai évoluait avec Arthur LE VOT mais c’est depuis deux années que le couple est vraiment monté en puissance sous le drapeau français. En effet, le binôme remportait l’an passé le Grand Prix réservé aux cavaliers de moins de vingt-cinq ans lors du CSI 5* Lyon et terminait troisième dans celui de Lausanne. Cette année encore, le jeune tricolore et Vinchester réalisaient des merveilles puisqu’ils s’imposaient dans le Grand Prix du CSIO de Fontainebleau avant de participer au championnat d’Europe sur cette même piste. Ce dernier concours ensemble les emmenait à une huitième place en individuel.

« On a eu une bonne proposition donc on a décidé de le laisser partir. Je pense qu’on le reverra faire du très beau concours parce que de toute façon je sais que c’est un cheval qui a la qualité pour faire du CSI 5*. C’est une page qui se tourne on va dire, et il faut continuer à avancer de plus belle et recommencer » réagissait le cavalier de vingt-et-un ans à Jump’inside.

Parcours de la chasse 6 eme ?? #horsebreed #devoucoux #freejump #excelhorse #gpa

Publiée par Olivier Le Vot sur Mardi 10 juillet 2018


Drag du Buisson Z pour Edward LEVY

Le talentueux Edward LEVY accueille Drag du Buisson Z. Ce cheval de dix ans évoluait avec Sarah BONNET DE CAZALET sur des épreuves à 1.45m. Ensemble ils terminaient troisièmes de plusieurs épreuves et se classaient également dans des Grands Prix à 1.45m réservés aux cavaliers de moins de vingt-cinq ans. Le fils de Dutch Capitol rejoint le Normand dans le but d’être valorisé et prendre de l’expérience au plus haut niveau.


Cian O’CONNOR continue de s’équiper

Le champion irlandais Cian O’CONNOR vient de faire l’acquisition d’une prometteuse jument. En effet, c’est en Slovaquie qu’il a été trouver Aralyn Blue. Cette jument âgée de seulement sept ans participait aux championnats du monde des jeunes chevaux l’an passé mais c’est cette année, malgré son jeune âge, qu’elle réalise de très belles choses. Avec sa cavalière Nastja UDOVC, elle prenait la quatrième place d’un Grand Prix national sur des hauteurs d’1.45m il y a un mois.


Encore une belle grise pour Olivier PHILIPPAERTS

Déjà très performant avec sa jument grise H&M Legend Of Love, le cavalier belge Olivier PHILIPPAERTS vient d’en accueillir une deuxième puisque c’est en effet H&M Cue Channa 42 qui vient de le rejoindre. Cette fille de Cardento 933 a débuté sa carrière internationale sous la selle des Finlandais Satu LIUKKONEN et Sebastian NUMMINEN. Elle a rejoint la selle de Malin BARYARD-JOHNSSON en février 2016 avec qui elle était aux Jeux Olympiques en août 2016, ensemble elles ont aussi participé aux championnats d’Europe à Göteborg en 2017. La jument de douze ans a également terminé deuxième de la Coupe des Nations de La Baule avec la Suédoise en 2017 et s’est classée quatrième du Grand Prix (1.60 m) de Samorin cette année.

Elle possède l’affixe H&M car Malin BARYARD-JOHNSSON est l’égérie de la marque suédoise, affixe qu’elle gardera du fait qu’Olivier fait lui aussi partie de l’équipe H&M. Une belle recrue pour le jeune belge qui enchaîne les performances.


Nadja PETER-STEINER peut reprendre la compétition

Suspendue à la suite du Grand Prix de Tétouan qu’elle remportait le 8 novembre dernier, Nadja PETER-STEINER peut à nouveau concourir en international comme en niveau national. En effet, comme l’annonce Le Cavalier Romand, le tribunal de la FEI a décidé de lever la sanction qui pesait sur la Suissesse. Cette décision est une ordonnance provisoire car le verdict du juge n’est pas encore tombé.