Jos VERLOOY perd une monture d’avenir

Jos VERLOOY a perdu un complice qui l’accompagnait au plus haut niveau, et ce au profit d’un jeune cavalier américain. En effet, Herald van’t Ruytershof, hongre BWP de onze ans, qui évoluait sous la selle du jeune cavalier belge depuis octobre 2017, sortira désormais en concours sous la selle de Raleigh HILER, cavalier de dix-neuf ans qui pourra profiter de l’expérience de ce bai. La plus belle performance du fils de Diamant de Semilly reste sa deuxième place dans le Grand Prix du CSI 3* Massongy en 2016 avec son premier cavalier, le Marocain Youssef SALMERON.

Mandy MENDEZ COSTA récupère Record d’Oréal

D’après L’Éperon, Mandy MENDEZ COSTA, jeune cavalière française naturalisée portugaise depuis peu, vient d’investir dans une monture de choix. Elle accueille en effet Record d’Oréal, anciennement sous la selle de Roger-Yves BOST. Le hongre Selle-Français de treize ans compte de nombreux succès, à l’image de sa victoire dans l’une des épreuves intermédiaires lors des Longines Masters de Hong Kong en 2016 (vidéo). L’achat de cette monture de choix devrait permettre à la Portugaise d’intégrer l’équipe nationale de son pays.


Rodrigo PESSOA poursuit en terres celtes

Publicité

Alors que la France est sous tension depuis l’annonce du très probable départ de Philippe GUERDAT, la Fédération Irlandaise a elle décidé de prolonger l’expérience avec Rodrigo PESSOA. Le champion brésilien a signé son contrat pour un an de plus, avec une possibilité de le renouveler à terme. Son principal objectif pour la saison à venir sera de qualifier son équipe pour Tokyo, en prenant l’une des dernières places qualificatives lors des championnats d’Europe de Rotterdam. Et nous savons qu’il en est capable, car Rodrigo PESSOA a permis à ses hommes de devenir champions d’Europe en 2017. L’ancien cavalier de Baloubet du Rouet est ravi de pouvoir poursuivre cette aventure. « Je suis honoré que Horse Sport Ireland ait choisi de me renommer pour une autre année afin de poursuivre ce que nous avions commencé en 2017. Ce fut une expérience humaine et sportive incroyable pour moi. Nous avons passé de bons moments et avons beaucoup appris des échecs qui ne font que nous rendre meilleurs. »