CSI 5* Windsor : VON ECKERMANN victorieux, DELESTRE bon second

Laura KRAUT sur l’encolure de sa monture, Steve GUERDAT victime d’une georgette, le cheval de Tiffany FOSTER effrayé par le portrait de SHAKESPEARE, le spectacle n’a pas manqué dans le Grand Prix du CSI 5* de Windsor. Cependant, malgré ces incidents survenus sur le parcours initial, douze couples se qualifiaient pour le barrage. Parmi-eux nous retrouvons deux Français, Simon DELESTRE / Hermès Ryan et Roger-Yves BOST / Sangria du Coty.  Avec Nilane d’Elle Z, jument qu’il présentait pour la première fois en compétition, Kévin STAUT préférait abandonner après plusieurs fautes.

Présent au barrage lors des deux dernières éditions mais échouant à chaque fois sur l’ultime obstacle, Éric LAMAZE ne pouvait faire mieux cette année avec deux fautes de Chacco Kid. Même sort pour Roger-Yves BOST, faisant reculer les deux hommes aux dernières places du barrage. Pour sa rentrée, Toveks Mary Lou elle ne se laissait pas piéger. Toujours parfaitement pilotée par Henrik VON ECKERMANN, la jument remportait aujourd’hui son troisième Grand Prix de l’année sur quatre disputés. Simon DELESTRE, second tricolore présent dans le final de l’épreuve, et Hermès Ryan terminaient à une très belle seconde place. Avec le dernier double sans-faute, William FUNNEL complétait le podium avec Billy Diamo seulement âgé de neuf ans.

Publicité

Résultats complets


Podium 100% normand à Maubeuge !

La vingt-deuxième édition du Jumping de Maubeuge vient de se conclure, encore une fois, avec un Grand prix de haut vol ! Ils étaient cinquante à se disputer le titre remporté l’an dernier par Koen VEREECKE. Ce dernier était bien présent, mais avec le pied dans le plâtre… Le Belge faisait le déplacement pour soutenir son fils Andres, âgé de vingt deux ans, qui termine à une excellente sixième place, après avoir remporté l’épreuve 1.40m la veille. Onze autres cavaliers se sont payés le luxe de se disputer l’ultime manche, et à ce jeu-là les Français n’ont pas démérité ! Geoffroy DE COLIGNY, Pénélope LEPREVOST et Edward LEVY, tous normands, se partagent en effet le podium. Accompagné de son fidèle Raimondo du Plessis, Geoffroy s’offre ici la plus belle victoire de sa carrière. Avec cette deuxième place, la championne olympique de Rio confirme tout le potentiel d‘Andiamo Semilly, qu’elle ne monte que depuis février. Edward peut lui aussi compter sur une nouvelle star : Absolute du Mio. Ce fils de Mylord Carthago réalise un magnifique double sans-faute pour son premier Grand Prix CSI 3*. A noter la belle quatrième place de Caroline DEVOS-POELS, femme du champion Belge Pieter DEVOS.

Ne pensant pas à l’origine engager son cheval dans le Grand Prix, Geoffroy DE COLIGNY ne peut être que ravi de cette fin de week-end : « C’est un cheval extraordinaire ! C’est une superbe aventure, je le monte depuis qu’il est tout jeune, ce sont des moments absolument magiques. Raimondo, mon cheval de 14 ans, que je connais depuis si longtemps et qui m’offre tellement tout en piste… Ce n’était pas le plan de base de mettre ce cheval dans le Grand Prix mais je le sentais très bien hier et j’ai voulu tenter ! Il donne toujours tout, c’est un cheval magique…

Maubeuge est vraiment un concours où tout est fait pour le bien être des chevaux et des cavaliers, tout est bien pensé ! C’est organisé de mains de maître, félicitations à ce jumping et j’espère qu’ils continueront longtemps cette manifestation. A l’année prochaine ! »

Résultats complets

Photo à la Une : G2S photographe / Jumping Maubeuge