Disparition de Norman Pré Noir

Le Selle-Français de dix sept ans, Norman Pré Noir, fils de Carthago et d’une mère par Grand Veneur, est décédé ce mardi matin. En effet, suite à une crise de colique lundi matin au haras de Villers, l’étalon gris a été transporté en clinique pour être opéré, malheureusement à son réveil, il a dû être euthanasié. Olivier JOUANNETEAU le repéra à deux ans au concours des étalons de Saint-Lô puis en fit l’acquisition. Il le débuta en compétition et l’emmena jusque sur des épreuves à 1.50m, puis décida de le confier à Nicolas DELMOTTE puis à Olivier GUILLON.

Sa carrière de reproducteur commença en 2006, et engendra un peu moins de trois cent poulains. Parmi eux, on trouve aujourd’hui de bons chevaux tels que Tip Top d’Aix, Venetto des Sources ou encore Top Class du Plessis.


Luc MUSETTE s’en est allé

Publicité

Chef de piste qui faisait l’unanimité, Luc MUSETTE nous a quittés cette nuit après avoir combattu la maladie durant plusieurs années. Discret, le Belge construisait des parcours qui faisaient passer le confort du cheval avant tout mais toujours très subtil pour piéger les cavaliers dans la technique.

En plus de ce rôle, Luc MUSETTE avait ouvert son écurie ainsi qu’une école d’équitation. Un Homme de cheval est donc parti cette nuit à seulement soixante-et-un ans. Toute la rédaction apport ses plus profondes condoléances à son entourage.


Doublé irlandais à Falsterbo

Dans le CSIO 5* de Falsterbo, la première journée de compétition offrait une vitesse à 1.50m aux différents engagés. Le parcours était parfaitement dosé puisque les douze classés correspondaient à la totalité des couples sans-faute.

Associé à Jasco v.Bisschop, Marc MCAULEY réalisait le meilleur parcours de l’épreuve pour repartir avec la victoire. L’Irlandais devançait son compatriote Paul O’SHEA qui montait Skara Glen’s Presence. Le podium est complété par Jur VRIELING et Davall. Aucun Français ne disputait l’épreuve car nul tricolore n’a pris la route de la Scandinavie.

Résultats complets


Championnat d’Europe juniors : La Grande Bretagne et la Belgique se détachent

A Fontainebleau, après le deuxième parcours des juniors, le podium semble se dessiner. En effet, avec deux cavaliers qui ne faisaient pas tomber la moindre barre en ce jeudi 12 juillet, les Britanniques et la Belgique prennent le large dans le classement par équipes, moins de 0.3 points séparent les deux nations. Le podium provisoire est complété par l’Italie qui possède déjà six points de retard. Les tricolores semblent bien trop loin pour espérer remonter sur le podium, ils occupent pour le moment la neuvième place avec quinze points de retard sur nos voisins italiens.

Classement provisoire

En individuel, Laura KLEIN et Dylan RINGOT font une belle remontée grâce à des sans-faute de Schweps du Soutrait et Tip Top des Vans pour prendre les vingt-cinquième et vingt-neuvième places. Juste derrière eux, nous retrouvons Nina MALLEVAEY qui recule après cinq points réalisés sur le parcours du jour en compagnie de Solitude Au Vent. Léonore LAVILLE et Mathis BURNOUF figurent bien plus loin dans ce classement après plusieurs fautes commisses aujourd’hui.

Classement provisoire


Les jeunes cavaliers français en difficulté

Comme leurs compatriotes childrens et juniors, la compétition ne réussit pas aux jeunes cavaliers français. Arthur Vot qui était le mieux classé après la vitesse n’arrive pas à réitérer le parcours sans-faute. En effet, le Breton est pénalisé de huit points aux rênes de son jeune Vinchester. Malheureusement pour les bleus, ce score comptait car Lalie SACLIER et Tescari’jac commettaient trois fautes, lui même conservé après les seize points de Romane GARCIA et PHLOX. Paul DELFORGE et Terre du Banney réalisaient la meilleure performance tricolore avec « seulement » quatre points. Tous ces résultats font reculer la France à la dixième place, loin derrière les Anglais qui occupent la tête du classement. Le podium provisoire est complété par l’Allemagne et le Danemark.

Classement provisoire