Le GFE accueille une nouvelle pépite

Le Groupe France Élevage voit son catalogue s’étoffer en ce début d’année, l’étalon Cornet’s Prinz rejoindra en effet la Normandie pour la saison de monte 2018. Ce fils de Cornet Obolensky fut sacré champion d’Allemagne en 2014 dans la catégorie Jeunes Cavaliers. Il s’est également révélé performant sur le circuit international sur des épreuves avoisinant les 1.40m avec son cavalier Guido Jun KLATTE. Retiré du sport depuis la fin de l’année 2014 suite à une blessure du genou, c’est désormais sa production qui fait parler de lui sur les terrains de concours à l’international.

Le bel étalon bai sera présent au salon des étalons de Saint-Lô les 24 et 25 février. Il fera la monte au Haras de Circée, en Normandie.

Publicité


Lagavulin 2, d’Edward LEVY à Mathieu BILLOT

Changement de pilote pour l’étalon de neuf ans Lagavulin 2 ! Le bai avait rejoint les écuries d’Edward LEVY au printemps dernier. Avec lui, il a évolué sur des épreuves Pro 2 ainsi que sur des CSI 1* et 2*, laissant présager un beau potentiel selon son cavalier. Le bai est désormais voué à rejoindre la selle de Mathieu BILLOT qui en est le nouveau propriétaire.


Big Star sacré « étalon KWPN de l’année »

Une fois n’est pas coutume, l’extraordinaire champion olympique Big Star fait de nouveau parler de lui. En mai dernier lors du CSI de Windsor, le crack de Nick SKELTON annonçait qu’il prenait sa retraite définitive. En guise d’hommage à sa belle carrière sportive, les instances du KWPN ont décidé de récompenser une nouvelle fois le puissant fils de Quick Star. Après l’avoir été sacré « Cheval de l’année 2012 » suite à l’obtention de sa première médaille olympique à Londres, il recevra cette fois-ci le titre d’étalon KWPN de l’année lors du KWPN Stallion Show. La cérémonie se déroulera à Bois-le-Duc du 31 janvier au 3 février et la star elle-même fera le déplacement !

Big Star KWPN Stallion
Big Star © Scoopdyga.com / Pierre COSTABADIE

Les tricolores reprennent la main à Bâle ! 

En cette deuxième journée au CSI 5* de Bâle, les tricolores ont repris la main sur les Suisses qui régnaient jusqu’à présent en maîtres sur le concours. Dans la première épreuve à 1.45m, c’est donc Olivier ROBERT qui s’est imposé aux rênes de Forest Gump. Il s’agit de la première victoire internationale du couple qui évolue ensemble depuis six mois. Il est suivi par un autre cavalier français, Roger-Yves BOST aux rênes de son puissant Pégase du Murier. Alain JUFER s’est emparé de la troisième place en selle sur Samira. Le cavalier suisse semble particulièrement à son aise ici puisqu’il remportait déjà l’épreuve d’ouverture hier.

Résultats complets