Escale à Saint-Tropez pour le LGCT

Nouveau week-end, nouvelle étape du circuit du Longines Global Champions Tour. Il s’agit d’un retour en France pour la dix-septième étape de l’année car après Paris ou encore Chantilly, le LGCT s’installe à Saint-Tropez. Cette destination de stars attire de grands noms puisque nous allons retrouver les récents champions d’Europe par équipes Jos VERLOOY et Grégory WATHELET, mais aussi Peder FREDRICSON, Marcus EHNING

L’an dernier, le vainqueur du Grand Prix n’était autre que Ben MAHER, leader du circuit après sa victoire à Rome. Il était associé à son fils de Winningmood, Winning Good. Le Britannique sera bien de la partie mais cette fois-ci sans le puissant bai, qui fait, lui, le déplacement avec Emily MOFFITT.

Publicité

Côté tricolore, neuf cavaliers seront présents à l’instar de Julien ANQUETIN, Mathieu BILLOT, Simon DELESTRE, Julien EPAILLARD, Sadri FEGAIERPénélope LEPREVOST, Olivier PERREAU, Olivier Robert et enfin Kevin STAUT.

Liste des engagés
Programme, départs et résultats
Direct vidéo

À ne pas manquer :

  • Jeudi 12 septembre à 16h50 : première manche de la Global Champions League
  • Samedi 14 septembre à 13h45 : seconde manche de la Global Champions League
  • Samedi 14 Septembre à 17h15 : Grand Prix

Valdocco des Caps quitte Guillaume FOUTRIER

Enchaînant les performances notables, on voyait Guillaume FOUTRIER et Valdocco des Caps leaders de l’équipe de France d’ici quelques mois. Le délicat Selle Français avait remporté deux Grands Prix lors des CSI 4* de Saint-Tropez, et offert la victoire à la France dans la Coupe des nations de Saint-Gall après un triple sans-faute. Cependant, le duo qui se connait depuis le premier jour, car le bai est né chez le Nordiste, voit son histoire se conclure ici. En effet, le fils de Number One d’Iso représentera dorénavant l’Irlande sous la selle de Cian O’CONNOR. Le nouveau couple fera ses débuts à la compétition ce week-end lors du CSI 3* de Paderborn. Comme Guillaume FOUTRIER le confie à Studforlife, il s’agit d’un choix purement raisonné qui va lui permettre de franchir un cap dans son organisation.


Jos VERLOOY s’équipe

Récent double médaillé des Championnats d’Europe, Jos VERLOOY voit bien plus loin, et avec le soutien de son père, il vient de récupérer un nouveau cheval de Grand Prix. Comme nous l’apprenons avec Horseman, il s’agit de Cornetboy, un fils de Cornet Obolensky âgé de dix ans qui a été monté avec succès par le Chilien Ignacio MONTESINOS. Lors des Jeux Panaméricains, ils se sont hissés à la quatorzième place après quatre parcours parfaits sur cinq. Plus tôt dans l’année, c’est dans l’étape Coupe du monde de Sol de Mayo que le duo a brillé en soulevant le trophée.

En plus de ce performant gris, Axel VERLOOY vient d’acheter deux chevaux issus de la lignée de Domino, le généreux bai avec qui Jos avait connu ses premiers succès. Il s’agit de Malaga vd Middelstede, une petite fille de la mère de Domino et Toulouse vd Middelstede, un fils de la sœur de Domino.


CSIO Barcelone : la Suisse première à faire son choix

Souvent sur le devant de la scène avec ses leaders Steve GUERDAT et Martin FUCHS, la Suisse passe ces derniers mois à côté lors des grands rendez-vous par équipes. C’est donc plus motivée que jamais que nous allons retrouver l’équipe d’Andy KISTLER pour la finale de la Coupe des nations, d’autant plus que les Helvètes ont terminé premiers du circuit européen. Si le récent champion d’Europe ne sera pas à Barcelone, cinq pilotes d’expérience seront présents en Espagne :

  • Paul ESTERMANN et Lord Pepsi
  • Steve GUERDAT et Alamo II
  • Beat MANDLI et Dsarie
  • Niklaus RUTSCHI et Cardano CH
  • Arthur Gustavo DA SILVA et Inonstop van’t Voorhof (réservistes)

Photo à la Une : © Scoopdyga.com / Pierre COSTABADIE