Une jument d’expérience pour les écuries GATES

Présente un moment sous la selle d’Abdel SAID, Hermelien vd Hooghoeve passait en 2015 sous la selle de la Canadienne Ali RAMSAY. C’est donc après quatre ans de vie commune que le couple se sépare, puisque les écuries Evergate viennent de se porter acquéreur de la fille de Tangelo van de Zuuthoeve. Ils se disent ravis de voir cette BWP intégrer leurs rangs, et pour cause, avec Hermelien vd Hooghoeve les écuries de Jennifer GATES viennent de s’offrir une gagnante dans des épreuves cotées à 1.60m. En effet, la puissante baie s’imposait sur ces hauteurs lors de la Coupe du monde de Thermal en 2017. À cela nous pouvons ajouter sa troisième place obtenue dans le Grand Prix Coupe du monde du CSI 4* de Toronto en novembre dernier.


Lutz quitte les écuries Evergates

Tandis qu’Hermelien vd Hooghoeve est passée de la selle d’Ali RAMSAY aux écuries Evergates, Lutz fait le chemin inverse. En effet, l’ancien complice de Nayel NASSAR sera dorénavant associé à la Canadienne. Après un rapide passage avec Jennifer GATES, le fils de Lordanos a principalement évolué avec l’Égyptien. Avec son cavalier, l’alezan à la face atypique a rapidement gravi les échelons, participant à plusieurs épreuves à 1.60m, notamment sur le circuit du Longines Global Champions Tour. Sans de véritables performances, le Westphalien de dix ans a pour autant laissé un sentiment de maîtrise lors de ses parcours réalisés.

Casir Ask s’en est allé

Le haras danois Ask, qui avait un temps établi un partenariat avec le stud-book du Holsteiner et le Suédois Rolf-Göran BENGTSSON pour les étalons Casall, Quintero et Clarimo ; a annoncé hier la perte de l’un de ses reproducteurs : Casir Ask. Médaillé d’argent aux championnats du Danemark en 1995, il était surtout connu pour son titre d’étalon danois ayant eu le plus de succès d’une part, et pour celui d’étalon de l’année 2008 du stud-book du cheval de sport danois d’autre part. Plus que ses titres, Casir Ask possédait surtout un pedigree exceptionnel. Pur produit du stud-book Holsteiner, il était un fils direct de Cor de la Bryere, ce Selle-Français que les Allemands surnommèrent « le don de Dieu » tant il apporta à leur élevage. Il appartenait surtout à la lignée 173, l’une des meilleures du stud-book. Sa grand-mère, U-Capitola, n’était rien de moins que la propre sœur du trio d’étalons Capitol I, II, et III ; dont le premier est l’un des étalons les plus marquants de l’élevage de chevaux de saut d’obstacles mondial. Elle était également la mère de Quite Capitol, un fils de Quidam de Revel performant jusqu’à 1.60m. Croisée à Landgraf, étalon phare du Nord de l’Allemagne, U-Capitola engendra Birte II. Dans la droite lignée de sa souche maternelle, cette dernière fut une poulinière exceptionnelle, engendrant quatre étalons approuvés, dont Quite Easy I, bien connu en France pour être stationné à Brullemail. Casir Ask lui-même a produit six chevaux ayant tourné jusqu’à 1.60m, mais seuls cinq de ses produits sont enregistrés en France.


Flora de Mariposa de nouveau dans ses quartiers

Arrêtée depuis sa blessure au concours de Liverpool fin décembre avec Félicie BERTRAND, Flora de Mariposa avait été prise en charge à la clinique anglaise de la ville et y séjournait depuis. La jument alezane, qui avait repris la compétition en septembre 2018 avec sa nouvelle cavalière, est de retour au Haras de Clarbec où elle va terminer sa convalescence.

Publicité

Photo à la Une : © Scoopdyga.com / Pierre COSTABADIE