LGCT : Le Grand Prix pour Frank SCHUTTERT

Un centième de seconde : c’est ce qui a suffi à Frank SCHUTTERT pour s’imposer ce soir à Valkenswaard à l’issue d’un barrage à onze. En effet, après un parcours parfait sur Chanti’s Champion, le Néerlandais a ensuite réalisé un nouveau sans-faute en 39″89, ce qui lui a permis de s’imposer devant le Maestro Marcus EHNING et Cornado NRW qui eux bouclaient leur tour en 39″90 ! La troisième place du podium est occupée par un autre Allemand bien connu qui n’est autre que Christian AHLMANN qui avait sellé pour l’occasion Tokyo.

Du côté français, Simon DELESTRE était le seul tricolore à s’être qualifié non seulement pour le Grand Prix, mais aussi pour le barrage. Avec une faute, il a terminé à la dixième place avec Hermès Ryan.

Publicité

Résultats complets
Classement général


CSI 5* Valkenswaard : Le Kaiser s’impose

Au CSI 5* de Valkenswaard, la vitesse à 1.55m qui servait de qualificative pour le Grand Prix a offert du beau sport. Sans la pression d’une équipe mais avec le dossard numéro deux, Nicola PHILLIPAERTS associé à son gris H&M Harley v. Bisschop prenait les risques nécessaires pour tenter de repartir avec la victoire. Le couple sortait de piste avec un temps très rapide de 65″20. Cependant le Belge qui vient d’avoir son ticket pour Tryon n’allait rester que très peu de temps en pôle position. Lui aussi courant en individuel, Ludger BEERBAUM aux rênes de l’expérimentée Chiara allait abaisser le chronomètre de plus d’une seconde puisque le compteur affichait 63″96. Finalement en terminant en 64″63, ce sont Nayel NASSAR et Lucifer V qui venaient compléter le podium en prenant la deuxième place.

Sur les trois Français engagés aucun ne parvenait à sortir de piste sans pénalité. Simon DELESTRE et Hermès Ryan mettaient une barre au sol mais malgré cette faute, le Lorrain se qualifiait tout de même pour le Grand Prix grâce à un chronomètre très rapide. Roger-Yves BOST et Julien EPAILLARD qui avaient misé respectivement sur Castleforbes Talitha et Virtuose Champeix étaient pénalisés de huit points. Cette performance allait les empêcher de revenir pour le Grand Prix.

Résultats complets

Pour les équipes ce sont les Rome Gladiators qui se sont imposés : Constant VAN PAESSCHEN et Marlon MODOLO ZANOTELLI ne touchaient aucune barre entre les deux jours de compétition. Aucun autre équipe n’est parvenue à réaliser la même performance. En effet, avec un total de quatre points, les Valkenswaard United (Aberto ZORZI et Marcus EHNING) prennent la deuxième place alors que les Doha Fursan Qatar (Michael WHITAKER et Bassem MOHAMED) terminent troisième avec cinq points.

Au général, les London Knights gardent la tête mais l’écart se réduit entre eux et les Valkenswaard United qui terminaient deuxième. Avec leur victoire d’aujourd’hui, les Rome Gladiators remontent sur le podium.

Résultats complets
Classement général


CSIO Dublin : Darragh KENNY double la mise

Alors qu’il s’imposait mercredi avec Balou du Reventon, Darragh KENNY s’illustrait une nouvelle fois au CSIO 5* de Dublin. Cette fois-ci c’est avec Cassini Z que l’Irlandais terminait premier. Dans une épreuve à 1.50m qui a causé des problèmes à un grand nombre de cavalier puisque huit des partants n’allaient pas franchir la ligne d’arrivée, l’Irlandais lui n’a pas tremblé pour repartir avec la victoire.

Première à se qualifier pour le barrage, Alexandra THORNTON qui montait Charielle ouvrait la voie à ses concurrents. Finalement ce sont huit cavaliers qui obtenaient leur ticket pour se départager la victoire dans un ultime parcours. L’Anglaise allait commettre deux fautes pour prendre la huitième place finale. Ce sont Darragh KENNY et Cassini Z qui établissaient le chronomètre de référence et leur temps allait tenir jusqu’à la fin de l’épreuve. Amanda DERBYSHIRE et Cornwall BH terminaient à deux dixièmes de l’Irlandais pour prendre la deuxième place, eux-mêmes devançaient Adrienne STERNLICHT et Toulago de seulement six centièmes.

Aucun Français n’était présent au barrage mais avec un parcours à quatre points très rapide, Kévin STAUT et le jeune Viking d’la Rousserie se sont octroyées la onzième place. Alexis DEROUBAIX et Mathieu BILLOT associés respectivement à Secret du Pays d’Auge et Quel Filou 13 sortaient de piste avec un total de cinq points. Huit points pour Alexandra PAILLOT et Tonio la Goutelle qui terminaient plus loin au classement.

Résultats complets


Victoire à quatre dans la puissance

Outre la Coupe des Nations et le Grand Prix, l’un des évènements les plus attendus du CSIO de Dublin est sa mythique puissance. Sous les couleurs de Land Rover, dix-huit couples se sont affrontés face à un mur qui s’est élevé jusqu’à 2.25m. Aucun candidat n’est parvenu à franchir cette hauteur, mais quatre se sont imposés à 2.20m : Padraic JUDGE et Citi Business, Richard HOWLEY et CMS Tallulah, Michael PENDER et Hearton du Bois Halleux, et enfin le Brésilien Pedro JUNQUEIRA MUYLAERT avec Chacote.

Mathieu BILLOT était le seul tricolore engagé dans cette épreuve et il termine avec une belle sixième place sur un mur à 2.10m avec Dassler.

Résultats complets


La Grande-Bretagne à l’honneur en Normandie

Deuxième jour de compétition à Saint-Lô et c’est la Grande-Bretagne qui s’impose dans cette épreuve de vitesse qualificative pour le Grand-Prix de demain. Aucun des quarante-deux couples qui prenaient part à la compétition après le passage de Guy WILLIAMS ne sera parvenu à le déloger de la première place avec son chronomètre de 60″11. C’est Mélanie CLOAREC qui se sera le plus approchée du chronomètre anglais avec sa fidèle Ondine Belmanière. La Grande-Bretagne clôt le trio de tête grâce à Laura RENWICK. Rendez-vous dès 15h30 demain pour l’épreuve phare de ce week-end Saint-Lois.

Résultats complets