Du nouveau pour les grooms à Tryon

Alors que des messages de colère face aux conditions d’hébergement des grooms avaient été émis hier (à retrouver ici), l’organisation des Jeux Équestres Mondiaux de Tryon a publié aujourd’hui un communiqué sur le site officiel de l’événement. Le document est signé de la main de Mark BELLISSIMO, propriétaire des infrastructures où se dérouleront les championnats et responsable de leur organisation. Après avoir présenté ses excuses aux personnes touchées, il explique que l’organisation a toujours reconnu l’importance des grooms, et que le comité des jeux a énormément de respect envers eux et leur travail vital pour les chevaux et la compétition. Il termine en signifiant que « les fédérations nationales et la FEI travaillent en étroite collaboration avec [son] équipe pour s’assurer que les grooms soient traités avec le respect qu’ils méritent, et que l’opportunité leur soit donnée de choisir l’environnement qui convient le mieux à eux et leurs chevaux« . Le communiqué est à retrouver ici.


Sameh EL DAHAN entre dans l’histoire de Calgary

Le célèbre CSIO 5* de Calgary s’est conclu dans la nuit par une victoire historique. Réputé pour être l’un des Grands Prix des plus difficiles de la planète, où les obstacles culminent jusqu’à 1.70m, rares sont les outsiders qui s’y imposent. Mais loin d’être un outsider après avoir remporté dernièrement les Grands Prix de La Corogne et du Paris Eiffel Jumping, Sameh EL DAHAN et sa bondissante Suma’s Zorro étaient néanmoins moins favoris que certaines têtes d’affiche répondant aux noms de Luciana DINIZ, Steve GERDAT, Marcus EHNING, qui misait gros après sa victoire à Aix-la-Chapelle, ou encore Philipp WEISHAUPT, lauréat l’an dernier. Après trois tours parfaits l’Égyptien remporte la mise, au nez et à la barbe de Maikel VAN DER VLEUTEN et Verdi TN, ses seuls concurrents au barrage. Habituée des podiums de ce concours canadien, l’Américaine Beezie MADDEN complète le trio de tête après avoir écopé d’un point de temps dépassé avec Coach dans la deuxième manche.

Publicité

Du côté des tricolores, Olivier ROBERT et Eros ont réussi à se qualifier de justesse pour la seconde manche après avoir fait tomber une seule barre. Une deuxième manche qui s’est finalement soldée par un abandon synonyme de douzième place finale. Avec un Saxo de la Cour moins à son aise que dans la Coupe des Nations où il réalisait un double sans-faute, Cédric ANGOT préférait abandonner dès la première manche de ce Grand Prix.

Résultats complets


Une jeune jument pour Frank SCHUTTERT

Alors que le champion des Pays-Bas en titre Frank SCHUTTERT s’apprête à participer aux Jeux Équestres Mondiaux de Tryon avec Chianti’s ChampionJos LANSIK, pour lequel il travaille, continue à investir dans une monture d’avenir pour son élève. Selon Horseman.be, son choix s’est récemment porté sur la jument BWP de sept ans Latina van het Avenhof, une fille de Diarado auparavant montée par Cassandre MALHERBE. Avec cette cavalière, la baie brune a notamment signé trois parcours sans-faute dans des épreuves internationales réservées aux jeunes chevaux, courues à Opglabeek il y a quelques jours. Toutes les deux devaient participer aux championnats du Monde des jeunes chevaux programmés la semaine prochaine à Lanaken, mais avec cette transaction le programme de la jument se voit modifié.