Willi MELLIGER victime d’une attaque cérébrale

Nous apprenons malheureusement par le média Blick.ch, que le cavalier suisse Willi MELLIGER a récemment été victime d’une attaque cérébrale… Après une crise cardiaque il y a un an, le vice champion Olympique de soixante-quatre ans est à nouveau dans un état critique, qui ne laisse guère d’espoir pour la suite selon ses anciens coéquipiers cavaliers qui se sont confiés à l’agence ATS. Cavalier du célèbre Calvaro, Willi MELLIGER avait ramené deux médailles d’argent à la Suisse lors des Jeux Olympiques d’Atlanta (1996) et Sydney (2000) ainsi que quatre titres de champion d’Europe. Il avait tiré sa révérence il y a sept ans après une formidable carrière et se consacrait au coaching.

Publicité

L’équipe de Jump’inside souhaite un prompt rétablissement à ce champion et soutient son entourage dans cette difficile épreuve.


Hija Van Strokapelleken pour McLain WARD

Le numéro un mondial McLain WARD devrait se produire au Winter Equestrian Festival (WEF) de Wellington avec une toute nouvelle monture : Hija van Strokapelleken. Le nom de cette jument ne vous est peut être pas inconnu… A raison !

Née en Belgique chez André VAN DEN NEST, la grise s’est ensuite faite connaître en France. D’abord vendue par Fences à trois ans, elle a évolué à haut-niveau sous les selles de Roger-Yves BOST, Timothée ANCIAUME et Pénélope LEPREVOST, remportant avec cette dernière le Grand Prix du CSI 3* du Touquet en 2016. En août de la même année, elle a été acquise par Jennifer GATES, fille du richissime Bill GATES. Après deux sorties peu concluantes sur des parcours à 1.45m, la jument a quitté l’Américaine pour rejoint la selle de son compagnon Nayel NASSAR. Elle s’est depuis produite principalement sur le circuit du Longines Global Champions Tour.


Casello n’attend plus que Ludger BEERBAUM !

Casello sera bientôt de retour ! C’est du moins ce qu’a annoncé son cavalier Ludger BEERBAUM sur son site ce matin. Le fils de Casall était arrêté depuis presque un an à la suite du CSI  5* de Hong Kong. Âgé de quinze ans, le hongre alezan semble désormais sur pied et n’attend plus que le rétablissement de son cavalier, victime d’une mauvaise chute au CSI-W 5* de Malines qui lui a causé de multiples fractures au niveau du bras (lire ici).


Huit nouveaux étalons approuvés par le studbook Holstein

Vingt candidats ont été présentés à l’approbation du Holstein hier et huit d’entre eux ont été retenus. Il s’agit de Quickthago VDL (Quickly de Kreisker x Numero Uno), Cooper (Clarimo x Alcatraz), Uston (Uriko x Clarimo), Coryaro (Cornet Obolensky x Quidam de Revel), Dasio (Darco de Revel x Cassin), Dante (Darco de Revel x Casco), Ulando (Un Avenir des Peux x Calando I), First Kiss (Fürstenball x Sandro Hit).


CSI 5* de Bâle : la rentrée du très haut-niveau !

Dès demain le CSI de Bâle ouvrira ses portes. Pour cette neuvième édition, le sport devrait évidemment être au rendez-vous. Le concours pourra en effet compter sur la présence des meilleurs des cavaliers de la discipline.

Les Suisses réussiront-ils enfin à ravir le Grand Prix Longines, Grand Prix qui leur échappe depuis la création du concours ? L’an dernier, Niels BRUYNSEELS s’emparait du trophée aux rênes de sa géniale Gancia de Muze. Cette année, le cavalier et sa monture remettront leur titre en jeu. Il ne faudra pas les sous-estimer puisque la paire belge montre une forme exceptionnelle ces derniers temps. Souvenez-vous, ils remportaient le Grand Prix de Malines il y a pas moins de deux semaines. Attention toutefois, la concurrence sera rude. Christian AHLMANN et MarcusEHNING, à la tête d’une solide délégation allemande, mais encore Edwina TOPS-ALEXANDER, Pieter DEVOS ou Scott BRASH n’ont certainement pas dit leur dernier mot.

Quelques cavaliers ont également choisi Bâle, premier CSI 5* de l’année, pour sortir leurs nouvelles montures. Pius SCHWIZER et Balou Star, l’ancien champion de Millie ALLEN, feront ainsi leur première apparition ensemble. Edwina TOPS-ALEXANDER montera également pour la première fois Cinsey, un étalon de 11 ans déjà performant en CSI 5* et propriété d’Athina ONASSIS.

Les tricolores feront également leur rentrée ce week-end. Pas moins de sept pilotes seront présents à commencer par Roger-Yves BOST,Simon DELESTRE, Julien EPAILLARD et Kévin STAUT, mais il faudra aussi compter sur Olivier ROBERT, Aldrick CHERONNET et Philippe ROZIER.

Les engagés
Programme, départs et résultats
Direct vidéo ou ici pour le Grand Prix dominical

Niels Bruynseels Gancia de Muze Bâle Basel
Niels BRUYNSEELS et Gancia de Muze, vainqueurs du Grand Prix l’an passé © Katja Stuppia/LONGINES CSI BASEL

A ne pas manquer !

  • Vendredi 12 janvier
    • 19h15 : Championnat de la ville de Bâle 1.55m
  • Samedi 13 janvier
    • 19h15 : prix du Grand Hôtel les Trois Rois avec barrage 1.50m
  • Dimanche 14 janvier
    • 14h15 : Grand Prix Longines 1.60m