Ce week-end marquait l’ouverture de la saison 2018 pour la région PACA avec une reprise au Haras de la Buissonne pour un concours Pro 2 qui se tenait sur trois jours. Plus de quatre cent cinquante couples avaient fait le choix d’engager les épreuves dont les parcours étaient dessinés par le chef de piste habitué des lieux, Michel CHAMBON.

Le programme de ce dimanche proposait un sacré spectacle pour les amateurs puisque se tenait la finale tournante du Meyreuil Tour 2017 dans la catégorie Pro, qui n’avait pu se courir en décembre dernier à cause des conditions climatiques peu clémentes, ainsi qu’un Grand Prix Pro 2 à 1.30m.

Alpina du Biolay
Alpina du Biolay meilleure jument de la tournante ! © moments-photos.com
Publicité

Une finale tournante 100% masculine puisque les qualifiés n’étaient autres que Maxime et Wilfrid PIERROT, Benjamin NEGRON ainsi que Bernard LEFEVRE. C’était finalement Wilfrid PIERROT, (encore et toujours !), qui parvenait à s’imposer au terme de ces quatre parcours, avec un total de seulement quatre points pour une barre tombée. Il était rejoint sur la deuxième marche du podium par son fils, Maxime, qui, bien qu’auteur d’une très belle finale puisqu’ex aequo avec Wilfrid jusqu’au dernier round, n’aura pu dépasser le maître en effectuant un dernier parcours à quatre points et cumulant donc un total de huit points. Benjamin NEGRON, le cavalier Cavaletic, prend la troisième place et clôture ce podium avec douze points au compteur. A noter que sa monture Alpina du Biolay, sa jeune jument de huit ans propriété de Thibault DI GIOVANNI, réalisait les meilleurs scores et était donc la meilleure monture de la tournante ! Bernard LEFEVRE clôturait cette épreuve avec seize points au compteur, pénalisé dès le début de l’épreuve puisqu’il faisait douze points avec sa propre monture, Utopic Gesmeray.

La seconde épreuve réservée aux professionnels était donc un Grand Prix Pro 2 qui se courait au barème A au chronomètre avec barrage et une trentaine de cavaliers avaient fait le choix de prendre le départ. Parti en ouvreur, Wilfrid PIERROT réalisait un très beau parcours sans pénalité aux obstacles aux rênes d’Unstin du Pays d’Auge, mais avec un point de temps dépassé qui le privait de barrage. La cavalière suivante, Tressy MUHR, ne commettait pas la même erreur et était la première à se qualifier pour un éventuel barrage, rejointe finalement par neuf autres couples. Un barrage très disputé donc puisque seulement huit cavaliers avaient la possibilité d’accéder à un classement pour dix qualifiés. Malheureusement partie en ouvreuse, Tressy ne parvenait pas à réitérer le tour parfait et terminait son barrage avec un total de quatre points malgré un superbe parcours très rapide, elle était donc la première des cavalières… non classées ! Un parcours de bon augure pour la suite cependant pour ce tout jeune couple, puisque Ballentines était jusqu’alors sous la selle de son frère.

Une suprématie féminine pour clôturer ce Grand Prix puisque c’était finalement Manon MARCOUX qui s’imposait dans cette épreuve aux rênes de son formidable fils de Baloubet du Rouet, Tiloubet du Painbenit après un barrage ultra-rapide et avec plus de deux secondes d’avance sur sa poursuivante. Une poursuivante qui n’était autre que l’habituée des podiums Véronique GARIN et sa bondissante Taganelle du Moulinet, un couple très en forme pour la reprise de la saison puisque déjà vainqueur du Grand Prix à 1.30m de la veille. Le podium était complété par Caroline BITTAN et et Borneo des Collines avec seulement deux centièmes de retard sur Véronique. La quatrième place revenait à Alexandre FICHAUX en selle sur Pio Euro Commerce, alors qu’il prenait également la sixième place avec Chaplino. Claudine REYNAUD parvenait à s’insérer entre les deux et prenait donc la cinquième place avec sa fidèle Sayane des Cimes. Clémence FARINE, cavalière du team MUHR, en selle sur Ulysse du Lasnier, se hissait à la septième place juste devant Claire BRUNET et Upsilon du Sornin.

Manon MARCOUX et Tiloubet du Painbenit
Manon MARCOUX et Tiloubet du Painbenit s’imposent dans le GP Pro 2 à 1.30m © moments-photos.com

Du côté des Amateurs, le Grand Prix Amateur 1 à 1.20m, se courait au barème A à temps différé. Seulement dix sept cavaliers s’affrontaient au départ de cette épreuve qui voyait la victoire finale de Valentine PERRIER, cavalière du team MUHR, aux rênes de Brenda Lee de Lyna juste devant sa voisine d’écurie Carla CANTERINI sur Quadillac de Hus Z. Marion TROSSET montait sur la troisième marche du podium aux rênes du tout jeune Layton, fils de Vigo d’Arsouilles, sept ans.

Même barème pour la catégorie Amateur 2 qui avait cependant plus de succès du côté des cavaliers puisque trente-cinq cavaliers avaient fait le choix d’engager ce Grand Prix à 1.10m. La victoire revenait finalement à Pierre-Alexandre INGENITO en selle sur Actros Z, juste devant Mallaury MOUSSA et Rissa du Vivier, très en forme puisqu’elle prenait également la quatrième place avec sa seconde monture Cadix des Touches. Marie VERDEROL clôturait le podium après un très beau parcours de son Anciais Bidou.

Enfin, le Grand Prix Amateur 3 à 1m voyait quant à lui un podium très serré puisque les trois cavaliers se tenaient en moins d’une demie-seconde. La victoire allait à Clément GROUPIERRE en selle sur Ballindoon Cosmo juste devant Mathilda CARUCHET et Poesie des Vernedes qui devançait sa voisine d’écurie Thais CAMMAS avec son jeune poney Biz Ness du Garon.

Le podium de la tournante
Le podium de la tournante ! © moments-photos.com

Un week-end de concours qui s’achève donc au Haras de la Buissonne, rendez vous fin Mars pour le prochain !

Publicité