Période difficile pour Arthur DELPLACE

Remarquable couple de la saison 2018, Arthur DELPLACE et Tralala des Salines ont marqué les esprits. Enchaînant les classements, le couple gagne sa place pour l’équipe de France et les CSIOP. Ensemble, ils sont notamment troisièmes du Grand Prix CSIOP du BIP, deuxièmes de la vitesse à Tours Pernay devant cinquante-huit concurrents, avant de réaliser un doublé à Ozoir en novembre dernier. Le mois suivant, le jeune français perd malheureusement son plus grand supporter, son père. A l’âge de treize ans, Arthur connaît donc une période difficile puisqu’à cela s’ajoute la mise à la retraite sportive de Tralala des Salines, qui se retire du sport pour se consacrer à la reproduction.


Pin’up des Roses change de selle

Publicité

Révélée en 2014 où elle fut sacrée championne de France en As Poney 1, Pin’up des Roses a fait ses armes vers le plus haut niveau avec Sara BRIONNE. Elles participeront ensemble à plusieurs As Poney Elite, dont celle de Cagnes, qu’elles remportent et plusieurs CSIP comme au BIP ou à Wierden. S’en suit ensuite une période avec Lily BARRIAU, qui s’en sépare aujourd’hui au profit de Gaetane NICOLAS.


Valmy de Treille pour l’Autriche

Après avoir atteint le haut niveau du monde des poneys avec l’Anglaise Lily FREEMAN-ATTWOOD, Valmy de Treille évoluera désormais pour les couleurs autrichiennes sous la selle de Ludovica GOESS-SAURAU. En effet, la britannique vient de fête ses dix-neuf ans, et n’a donc plus l’âge de monter dans les plus grosses épreuves poney.

Ensemble, le couple aura entre autres remporté une médaille d’argent par équipe aux championnats d’Europe en 2017 ou encore remporté le Grand Prix du CSIP d’Opglabbeek en novembre dernier. La nouvelle cavalière de la baie de dix ans n’est pas non plus inconnue du haut niveau puisqu’elle était présente aux championnats d’Europe de Fontainebleau chez les Children avec Knightfield Ella, et s’est classée deuxième dans le Grand Prix du CSIP de Salzburg en décembre avec Lilly Vanilly.


Régate du Costil vers de nouveaux horizons

Les mercatos se suivent et se ressemblent puisque c’est encore à cause d’un passage à cheval que Régate du Costil quitte son cavalier. En effet, Etienne CRINER évolue et voit donc son poney partir chez Baptiste EICHNER, déjà bien équipé avec Bagatelle de Malvau.


Super As Poney Elite de Bordeaux, un nouveau grand cru

Emma MERIC la plus rapide

Sur les douze couples engagés dans l’épreuve de Vitesse à Bordeaux, seuls quatre sont parvenus à réaliser un parcours sans-faute. Avec plus d’une seconde d’avance sur les deuxièmes, le duo gagnant n’est autre qu’Emma MERIC / Venise des Islots en 63″76. En 64″83, et donc à la deuxième marche, se trouvent Emma KOLTZ et Baluche de la Bauche, élancés en seconde partie d’épreuve. Lola BRIONNE et Valiant des Charmes montent leur la troisième marche du podium en 69″76.

Si elles étaient bien parties pour figurer dans le top trois, Ilona MEZZADRI et Romane OHRANT, respectivement en selle sur Ken van Orchid et Quabar des Monceaux, ont toutes les deux écopé d’un refus, ce qui ne les empêche cependant pas de figurer parmi les huit premiers couples classés.

Résultats complets

Une ambiance de folie pour le Grand Prix

Tout comme le Grand Prix Coupe du Monde de leurs aînés, le Grand Prix de la Super As Poney Elite Excellence a été très difficile, voire même plus. En effet, pas de barrage pour se disputer la victoire puisqu’un seul couple est parvenu à réaliser un parcours sans-faute ! Neuvièmes à partir, Jeanne HIREL et Armene du Costilg se sont donc imposées après un unique parcours !

Derrière elles, le podium est complété par les mêmes couples classés la veille. En effet, Emma MERIC et Venise des Islots s’adjugent la deuxième place en réalisant le quatre points le plus rapide, tandis qu’Emma KOLTZ et Baluche de la Bauche s’emparent de la troisième.

Au final, six parcours à quatre points ont eu lieu, soit la moitié. Huitièmes, Romane OHRANT et Quabar des Monceaux ont écopé d’un refus et de temps dépassé, terminant avec un total de sept points et derniers classés.

Résultats complets


Uhelem de Seille sur la plus haute marche

Déjà vainqueur de l’épreuve de vitesse, Uhelem de Seille retrouve sa régularité en remportant aussi le Grand Prix excellence de la TDA de Mâcon. Dirigé par Cannelle PARAMUCCHIO, le fils de Dexter Leam Pondi réalisait deux tours sans faute pour s’imposer devant Léane DESMEURE. Cette dernière était également impeccable sur les deux manches mais avec Aronie la Meuleure, elle ne parvenait pas à signer le meilleur chronomètre. Dernières partantes au barrage, Carla GARRIGA et Mylana prenaient la dernière place du podium après avoir concédé huit points.