Après un long week-end consacré aux finales du cycle libre, Fontainebleau accueillait les finales du cycle classique pour les chevaux de saut d’obstacles de quatre, cinq et six ans ainsi que le championnat de France des chevaux de sept ans du 28 août au 2 septembre. Nous vous proposons de découvrir les résultats de toutes ces épreuves.

Un championnat des quatre ans très disputé

L’épreuve finale du championnat de France des chevaux de quatre ans s’est déroulée le mercredi 29 août sur le gazon bellifontain. Les montures des stud-books du Selle Français et de l’Anglo-Arabe étaient réparties dans deux catégories : celle des juments, et celle des entiers et hongres. Comme les chevaux français de cinq et six ans, ils étaient classés selon leurs scores, bien sûr, mais aussi jugés lors d’une épreuve de présentation, ainsi que sur leur manière de sauter et leur aptitude à la discipline lors de chaque parcours.

Publicité

Chez les juments, Excellixe, une fille de C Indoctro et petite-fille du chef de race Diamant de Semilly, s’impose sous la selle de Tony COUSIN. Ebene de Hus, une fille de Conrad et d’une mère par Lamm de Fetan, prend la deuxième place avec Jean FOUBART et devance ainsi Energy de l’Autrot, une descendante de Con Air et Quelea de l’Autrot par Calvaro. Nous noterons que ces trois juments étaient séparées de moins de 0,4 point de pénalité, et ont toutes un père appartenant au stud-book des chevaux holsteiners.

Résultats complets du championnat des juments

Du côté des mâles et hongres, le podium est trusté par les chevaux entiers. La première place revient à Et Alors de Granlieu, un fils de Rinaldo des Isles et d’une jument issue de Sable Rose, monté par Charles CHICHÉ-HUBERT. Avec 0,725 point de retard, El Diarado d’Euskadi s’octroie la médaille d’argent de ces championnats. Ce descendant de Diarado et de la regrettée Rhune d’Euskadi par Dollar Du Murier avait remporté la plus grosse enchère des ventes FENCES de l’année 2017, et était présenté à Fontainebleau par Sébastien TENCÉ. La troisième marche du podium est occupée par une monture de Jérémie ROLLAND : Evelyn Leone. Il est le fils de Vigo Cece et d’une descendante du double champion de France Pro Elite Helios de la Cour II. La grande déception de ce championnat est la soixante-neuvième place d’Eldorado d’Elle, champion de France des étalons de trois ans mais auteur cette année d’un refus sur le premier obstacle lors de la finale.

Résultats complets du championnat des mâles et hongres

Enfin, chez les chevaux appartenant à un stud-book étranger c’est un mâle BWP, Ozzy vd Bisschop, qui remporte la finale sous la selle de Clément LIER devant un autre cheval de ce stud-book, Obelix de Guldenboom, monté lui par Sofian MISRAOUI. La troisième marche du podium est occupée par Jaimy, un cheval KWPN monté par Paul LESCAILLET.

Résultats complets du championnat des chevaux « autres stud-books »


Deux podiums pour Severin SIGAUD chez les cinq ans

Le terrain d’honneur de Fontainebleau a été le théâtre durant toute la matinée de dimanche des finales des trois championnats de France destinés aux chevaux de saut d’obstacles de cinq ans. Les chevaux appartenant à un stud-book étranger ont ouvert le bal dès huit heures, avant que les juments, puis les entiers et les hongres ne viennent fouler le Grand Parquet.

Dans la catégorie « autres stud-books », nous avons assisté au sacre du hongre Amar des Brimbelles Z, un fils d’Amadeus Z monté par Severin SIGAUD. Il devance Night Light vt Ruytershof, un descendant de Gemini CL, lui-même clone de l’exceptionnel pur-sang américain Gem Twist. Pendant que les deux premiers  chevaux du classement sont les seuls à obtenir le Label SHF, le bronze revient à Daisy d’Authuit, une jument enregistrée au registre des origines constatées ayant pour père le holsteiner Cardero (Champs Elysées Bois Margot) et pour grand-père maternel le fameux L’Arc de Triomphe. Cet étalon est le cheval le plus cher jamais vendu lors des ventes FENCES.

Résultats complet du championnat des chevaux « autres stud-books »

Du côté des femelles c’est Dana de Kerglenn, une fille du vice-champion du monde Mylord Carthago et de Shana de Kerglenn par Diamant de Semilly déjà labellisée ÉLITE l’an dernier, qui a dominé le championnat. Elle a conclu tous ses parcours sans-faute sous la selle de la Bretonne Margaux ROCUET, et termine même avec un total négatif grâce à des points de bonification acquis durant la saison et aux notes qui lui ont été attribuées pendant la semaine. Sur la deuxième marche du podium, on retrouve Daome de Lure, une fille de l’étalon Eurocommerce Berlin montée par Berenger OUDIN. Elle devance Danzarina d’Arthenay, une fille de Malito de Rêve présentée par Nicolas TISON.

Résultats complets du championnat des juments

Pour finir, nous avons noté une nette supériorité des mâles sur les hongres dans le championnat qui leur était réservé. Le meilleur d’entre tous se nomme Dorado de Riverland, et est issu du croisement d’Untouchable M avec une fille d’Argentinus. Il prend l’ascendant sur Darkhorse Brimbelles pour seulement treize millièmes de point ! Ce dernier, fils d’Air Jordan et d’une jument par Diamant de Semilly, permet à Severin SIGAUD de monter sur deux des trois podiums réservés aux chevaux de cinq ans. Le descendant d’Ogano Sitte nommé Darwin du Banco s’octroie la troisième place du championnat.

 Résultats complets du championnat des mâles et hongres


Peu de partants dans les finales des six ans

Le dimanche après-midi était dédié aux championnats des chevaux de six ans, qui étaient peu nombreux au départ. Là encore, ils étaient séparés en trois catégories, et les chevaux étrangers étaient les premiers à s’élancer. Mister d’Eclipse, un fils BWP de Diamant de Semilly monté par Jean-Charles GRANDMONTAGNE, a été le meilleur d’entre eux et le seul à obtenir le Label SHF. Sa dauphine, fille de l’illustre Cornet Obolensky, Chypre du Reve était montée par Mathieu LAMBERT. Le podium est complété par l’impressionnant Hoover (Clinton), lui piloté par Aymeric DE PONNAT.

Résultats complets du championnat des chevaux « autres stud-books »

Dans le championnat des juments, cinq ont terminé la semaine de concours avec moins de quatre points de pénalité. Parmi ces juments labellisées ÉLITE, Camelia d’Orval s’adjuge la victoire sous la selle de Corentin DEROUET. À la deuxième place, on retrouve une jument labellisée Selle Français originel montée par Clément FORTIN : Candy de Coquerie. Elle est une fille de Quatro de Riverland et Handy la Gravelle par Narcos II. La descendante de Levistan nommée Carlita de Gaia s’octroie la médaille de bronze avec Thomas LEVEQUE.

Résultats complets du championnat des juments

Candy de Coquerie Clément Fortin Finale des 6 ans Fontainebleau 2018
Candy de Coquerie s’adjuge la deuxième place du championnat des femelles de six ans sous la selle de Clément FORTIN © Alice BONNEMAINS x Jump’inside

Les mâles et hongres de six ans étaient les derniers à s’élancer sur le terrain d’honneur bellifontain. Si Catchar Mail était très attendu, c’est bel et bien Cheyenne de la Violle, un fils de Nabab de Rêve et d’une jument par le pie Utah van Erpekom qui s’est imposé sous la selle d’Eric LELIEVRE. Derrière lui, Capuccino de Nantuel qui est mené à la deuxième place par Jérôme HUREL. Le Selle Français originel Chopin du Landel, descendant de Jazz Band Courcelle et d’une fille de Quidam de Revel, monte sur la troisième marche du dernier podium de la grande semaine de Fontainebleau.

 Résultats complets du championnat des mâles et hongres


Bigouden du Tertre signe le doublé chez les sept ans

Après deux manches qualificatives courues durant la semaine, la finale en deux manches du championnat de France des chevaux de sept ans a eu lieu ce samedi. Trente-huit couples étaient au départ de cette épreuve, et dix d’entre eux ont achevé le premier parcours sans la moindre pénalité. Grâce à leurs chronomètres, Bigouden du Tertre, Betty du Prieuré et Bellini Dufaure de L composaient alors le podium provisoire de la finale, mais pour eux comme pour les autres, tout restait à faire durant la deuxième manche. Lors de celle-ci, les deux derniers cités faisaient tomber une barre, et laissaient ainsi la jument labellisée Selle Français originel Bigouden du Tertre, issue de Putch des Isles et d’une fille de Soir d’Avril V, s’emparer de la victoire.

Avec ses deux parcours sans pénalité, la monture de Mathieu BOURDON s’octroyait surtout la première place du championnat de France, dans lequel elle devançait l’étalon Best Of Iscla. Ce fils de Diamant de Semilly est issu de la même souche maternelle qu’Itot du Château, et était présenté par Valentin BESNARD. Boheme Lerchenberg, une fille de Con Air et d’une jument par Carolus II, monte sur la troisième marche du podium associée à Régis BOUGUENNEC, le cavalier de Pénélope LEPRÉVOST.

Résultats complets du championnat