Elle vient de succéder à Alexandre CUISINIER au titre de champion de France Jeunes Cavaliers. Victoire ÉCHELARD, encore sur un nuage après la plus belle victoire de sa jeune carrière, se présente à vous pour Jump’inside !

Tout d’abord, présente toi à nos lecteurs !

« Je m’appelle Victoire ÉCHELARD et j’ai vingt ans. Je viens de Presilly en Haute-Savoie (74), j’ai toujours monté à cheval car mes parents possèdent une écurie de propriétaires. Je rentre en troisième année de bachelor au CESNI à Chambéry, c’est un cursus réservé au sportifs qui font de la compétition donc on a des horaires aménagés (cours du lundi au jeudi, de 8h à 12h) et une fois que j’aurai le diplôme je me lancerai à 100% dans les chevaux. Je n’ai jamais fait le circuit poney, j’ai eu mon premier cheval à neuf ans. Ensuite j’ai toujours fais un peu les Children et Juniors. »

Parles nous de ton piquet de chevaux.

Publicité

« Comme chevaux de tête, j’ai deux huit ans qui tournent sur 1.45m : Kebab et For Future, ils sont très différents mais sont exceptionnels, j’essaye de ne pas aller trop vite avec eux mais en principe l’année prochaine ils devraient faire de très belles choses. J’ai régulièrement des jeunes chevaux aux écuries pour du commerce et aussi une petite jument de vitesse. »

Comment as tu préparé les championnats de France ?

« Alors je n’ai pas spécialement préparé mon championnat puisqu’à la base je ne devais pas venir, ensuite j’ai changé d’avis, j’avais engagé les Jeunes Seniors et suite au très bon parcours de Kebab dans sa première 1.45m à Opglabbeek une semaine avant Tours Pernay, Bruno BROUCQSAULT (je suis chez lui en stage cet été) m’a fait engager la catégorie Jeunes Cavaliers. Je pense que ce résultat, c’est simplement le reflet d’un travail continu sur toute l’année et d’une part de chance. 😉 Malgré le fait que le championnat ait eu lieu après les championnats d’Europe, il n’était pas du tout au rabais et nous avons eu droit à des parcours bien assez techniques mais sans mettre les chevaux trop dans le rouge, les chefs de piste ont su bien doser le championnat. »

Quels sont tes prochains objectifs ?

« Mon objectif pour 2018 à présent serait de bien classer les CSI 2* avec mes deux chevaux et peut-être de faire une 1.50m en fin d’année si tout va bien. Je remercie toute l’équipe du haras de Bel Air pour l’organisation impeccable de ce championnat mais aussi mon entourage, mes sponsors et Bruno BROUCQSAULT qui m’entraîne. »

Propos recueillis par Théo CAVIEZEL.