La fin d’année approche à grands pas et pour ce J-3, nous avons remonté le temps jusqu’au mois de mars dernier. Cette date-là marquait les adieux à la compétition de Cédric, alors âgé de dix-neuf ans. Ce crack fait donc aujourd’hui son entrée dans notre rétrospective des plus belles mises à la retraite de l’année.

S’il y a bien un couple qui a marqué le circuit international, c’est celui formé par Cédric et Laura KRAUT. Avec ses 1.57m au garrot, ce fils de Chambertin 3 et d’une mère par Carolus était également l’une des plus petites montures du circuit. Ensemble, ils ont véritablement conquis le haut niveau en se dotant d’un palmarès de rêve, en plus d’être très appréciés du public. Tout avait commencé en 2005 lorsque l’Américaine avait acheté, en partie, Cédric alors âgé de sept ans. Doté d’une grande sensibilité, les débuts avec le gris n’ont pas toujours été faciles. L’amazone a dû essuyer à plusieurs reprises des refus du Holsteiner provoquant dans certains cas des blessures. Nous nous rappelons du nez cassé de l’amazone à l’issue d’un refus brutal ou encore de la côte cassée de Cédric. Cet incident avait pris lieu dans la deuxième manche du LGCT de Lausanne en 2013, après une chute de Laura KRAUT, causée là encore par un refus : « Cédric s’était cassé une côte après ma chute. Il avait sauté en dehors de la piste avant de tomber. » Après trois semaines de repos, le duo revenait en force pour de nouveau combattre ses adversaires !

Publicité

Devenant rapidement un pilier de l’équipe américaine, le couple remporte les Coupes des Nations de Rome et Saint-Gall en 2009 avant de s’imposer à Rotterdam l’année suivante. Mais nous retiendrons avant tout leur médaille d’or par équipes obtenue durant les JO de Pékin (2008). Durant leurs douze belles années passées ensemble au plus haut niveau, le couple s’est également illustré à de nombreuses reprises sur les étapes du LGCT. Ils totalisent quatre victoires sur ce circuit et sont même les seuls à avoir remporté deux Grands Prix successifs : ceux de Chantilly et Valkenswaard en 2010. Lausanne en 2012 et Wiesbaden en 2013 marquaient leurs deux autres succès.

Le dernier concours du couple remontait au CSIO de Rotterdam de 2016 où il terminait sur une victoire dans une épreuve intermédiaire. C’est à l’occasion du Winter Equestrian Festival prenant place à Wellington que Cédric a fait ses adieux à la compétition le vendredi trois mars. Laura KRAUT tenait à rendre un dernier hommage au cheval de sa vie avant qu’il ne profite de sa retraite : « Cédric est le cheval de ma vie. Il a été incroyable tout au long de ces années. Avec lui, j’ai appris à ne pas abandonner et à persévérer. En effet, il m’a fallu du temps pour l’imposer comme un cheval de Grand Prix parce qu’il a été un peu plus lent que d’autres à se développer. Sincèrement, je pense que je ne rencontrerai jamais un autre cheval comme lui. Pour moi, l’un des moments majeurs de notre carrière a été de remporter toutes ces étapes du Grand Prix Global Champions Tour. Gagner des épreuves aussi gigantesques que celles-là rendait hommage à son talent.«