Encore une victoire française dans la Coupe des Nations

L’expression « jamais deux sans trois » avait pris tout son sens en 2017 lorsque la France s’imposait pour la troisième année consécutive dans la Coupe des Nations du Bonneau International Poney, un des plus grands rendez-vous européens à haut niveau. Samedi, le drapeau tricolore s’est encore élevé sur le Grand Parquet, synonyme de victoire et ce malgré une équipe reconstruite totalement. Olivier BOST avait choisi pour l’occasion Léane DESMEURE, Louna GARO, Ilona MEZZADRI ainsi que Romane ORHANT pour représenter la France, Arthur DELPLACE restant sur le banc de touche. L’équipe 100% féminine a donc remporter la Coupe des Nations, au coude à coude avec les Pays-Bas, qu’elle a du affronter sur un barrage pour la médaille d’or. On retiendra notamment le double sans-faute de Quabar des Monceaux, qui n’en a pas fini de briller ainsi que le sans-faute de la cavalière Illona MEZZADRI, dernière à s’élancer sur le barrage qui a permis à la France de s’imposer ! Les Allemands terminent à la troisième place, devant l’Irlande, au pied du podium.

Remise des prix BIP
Illona MEZZADRI et Léane DESMEURE à la remise des prix

L’Allemagne et l’Irlande se vengent dans le Grand Prix

Après s’être contentées de la troisième et quatrième place dans la Coupe des Nations, l’Allemagne et l’Irlande se sont consolées dans les Grands Prix du CSIP et CSIOP. Ces deux épreuves majeures avaient lieu dimanche et clôturaient cette dix-huitième édition du Bonneau International Poney.

Publicité

Dans le Grand Prix du CSIP à 1.25m, une petite cinquantaine de couples se sont affrontés sur un tour très sélectif. Seuls deux couples sont sortis sans pénalité, la Française Mélodie HERNANDEZ et l’Irlandais Robyn MORAN, devant alors s’affronter au chronomètre pour la victoire. Au final c’est l’Irlande qui s’impose, les tricolores Mélodie HERNANDEZ et Raphaël SALES complètent le podium respectivement avec Kit Nran et l’Européen Océan de Bourdons.

Podium CSIP
L’Irlande entourée des tricolores dans le CSIP

Dans le Grand-Prix du CSIOP, les barres s’élevaient à 1.30m. C’est l’Allemagne qui s’est imposée devant l’Irlande grâce à Lea-Sophia GUT et Katie POWER. Derrière eux, Arthur DELPLACE a lui aussi voulu montrer qu’il pouvait être performant ! Les Français se classent également cinquième (Margaux COUDRENT), sixième (Illona MEZZADRI), septième (Romane ORHANT) et huitième (Valentin GOURMAUX).

Publicité