L’actu du jour (06/05)

Samedi 6 mai 2017

Sergio ALVAREZ MOYA sacré à Versailles

Le Grand Prix Renault et de la ville de Versailles s’est déroulé en nocturne, peu après 20h. Trente-huit couples se sont élancés en première manche sur des obstacles rehaussés à 1.55m. Le parcours s’est révélé légèrement délicats, causant même l’élimination de Kevin STAUT en selle sur Unna de Kerglenn*HDC ou le retrait des ténors de la discipline à l’image de Christian AHLMANN ou Rodrigo PESSOA, respectivement juchés sur Fixdesign Funke Van’t Heike et Ferro Chin VH Lindenhof. Les Français ont eux aussi peiné à trouver la clé du parcours parfait. Mathieu BILLOT n’est toutefois pas passé loin avec Radja des Fontaines en signant un tour à cinq points, tout comme Aldrick CHERONNET sur Tanael des Bonnes qui ont fauté à une reprise. 

Au final, douze couples se sont qualifiés pour le barrage dont Pénélope LEPREVOST accompagnée de son tout bon Urano de Cartigny. Parti en ouvreur le couple renverse le deuxième obstacle en signant un très bon chronomètre (38″79). Après leur cinquième place dans la grosse épreuve d’hier, ce tout nouveau couple signe à nouveau une belle performance, laissant entrevoir un avenir des plus prometteurs. Le second et ultime tricolore qualifié pour le second tour, Simon DELESTRE en selle sur Chadino, renverse le même obstacle que l’amazone. Un poil moins rapide (39″87), il se classe ainsi neuvième. Le podium final se sera disputé jusqu’au bout puisque les trois derniers cavaliers ont tous signé un parcours sans-faute à chaque fois un peu plus rapide ! Sergio ALVAREZ MOYA l’emporte avec Arrayan (36″21) devançant largement Harrie SMOLDERS et son brillant Emerald (38″21). Alberto ZORZI complète le podium en selle sur Rackham’Jo.

Les résultats complets



Troisième place pour les Children à Fontainebleau

Cet après-midi se déroulait la troisième Coupe des Nations du Grand Prix Classic. Après les Jeunes Cavaliers et les Juniors, c’était au tour des Enfants d’entrer en scène. L’équipe de France s’est montrée impeccable en première manche en alignant quatre parcours sans-faute. Toutefois les choses se sont légèrement corsées en seconde manche, seule Rose DE BALANDA est parvenue à réitérer un parcours sans-faute sur Tzara Belin. Jules ORSOLINI renverse le dernier obstacle avec Zazoe. Alice LAINE et Elisa CHIMIRRI ont quant à elles connu quelques difficultés sur la rivière. Au final, l’équipe de France en termine avec douze points, synonyme de troisième place ex-aequo avec l’Allemagne. La Belgique s’est imposée après un barrage à quatre points face à l’Allemagne.

Les résultats complets


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :