Deuxième étape des MPJ au CHAM : La domination de Maxime PIERROT !

C’était en ce premier week-end de mai que se tenait la deuxième étape des Masters PACA Jump à Aix-en-Provence au Club Hippique d’Aix-Marseille (CHAM). Une étape qui se déroulait sur trois jours à partir de vendredi, pour un total d’un peu plus de sept cent couples à prendre le départ. La très grande piste vallonnée et les parcours techniques traditionnellement dessinés par Xavier NOEL, le propriétaire des lieux, auront, comme toujours, posé bien des problèmes à nos cavaliers. 

_DSC0712
Maxime PIERROT et Titou de l’Amont réalisent le doublé et remportent les deux GP Pro 2 du week-end

La grosse épreuve de ce dimanche était bien évidemment le Grand Prix Pro 2 à 1.35m qui se déroulait au barème A avec barrage au chronomètre et qui voyait une quarantaine de cavaliers prendre le départ. Un parcours plutôt technique bien que sans réel juge de paix et qui aura fait des fautes un peu partout, ne permettant qu’à cinq de nos couples de se qualifier pour le barrage. La première à réaliser le sans-faute était la cavalière malgache Vanessa NORBLIN aux rênes de son très beau Tender Bride. Il faudra ensuite attendre une douzaine de partants pour renouer avec le sans-faute avec Christelle BEYLS et sa très talentueuse Stella du Lys. Véronique GARIN, Yann GUENODEN puis Maxime PIERROT les imitaient et les retrouvaient donc au barrage. Les cavaliers repartaient dans l’ordre dans lequel ils s’étaient qualifiés en première manche, et c’était donc à Vanessa NORBLIN d’ouvrir le bal. Mais la cavalière ne parvenait pas à éviter une barre à terre et prenait la quatrième place du classement définitif. Christelle BEYLS réussissait quant à elle l’exploit de réaliser un nouveau parcours sans faute et montait sur la deuxième marche du podium final. Yann GUENODEN qui réalisait un très beau parcours avec Ulysse de Brion était cependant pénalisé lui aussi de quatre points pour une barre et montait sur la troisième marche de ce podium avec le chronomètre le plus rapide à quatre points. Véronique GARIN et sa fille de Flipper d’Elle, Taganelle du Moulinet, élève de l’écurie PIERROT, prenait, quant à elle, la cinquième place de ce classement. Dernier à s’élancer, Maxime PIERROT et  son fils de Mylord Carthago, sous sa selle depuis quelques semaines, et déjà victorieux des Grand Prix à 1.30m de Berre l’Etang et de Meyreuil, réalisait ici le doublé en s’imposant à la fois dans le Grand Prix à 1.30m du samedi mais également dans ce Grand Prix dominical à 1.35m. De très beaux parcours donc pour ce nouveau couple, sous les yeux fiers mais embués de sa propriétaire Danielle PARA. Les sixième et huitième place revenaient à Wilfrid PIERROT en selle respectivement sur Aston d’Ysenbeek Z et Urion Desclermonts, tous deux auteurs d’un parcours à quatre points en première manche mais avec un chronomètre très rapide. La septième place revenait quant à elle à Maxime PIERROT et son deuxième cheval Eastwood, déjà classé la veille. Week-end réussi donc pour ce jeune cavalier membre de l’équipe de France qui réalisait quatre classements en quatre parcours dans les épreuves Pro 2.

_DSC0658
Christelle BEYLS et Stella du Lys montent sur la deuxième marche du podium

Chez les amateurs, le Grand Prix Amateur Elite à 1.25m voyait un peu plus d’une trentaine de cavaliers et cavalières prendre le départ. Ils s’élançaient en fin de journée, sur le même parcours que la catégorie Pro, avec cette fois ci un barème Super 10 – Option B. Une épreuve très largement remportée par Lucas CARAMELLINO, le cavalier maison, sans faute en première manche avec Histoire d’Ulysse et qui clôturait son barrage avec un chronomètre supersonique et près de cinq secondes d’avance sur Lionel SCORLETTI qui prenait la deuxième place en selle sur Urane d’Idéale double sans-faute également. La troisième place revenait à Christophe BLOCH accompagné de Rembrandt d’Aven malgré un barrage plus rapide que Lionel, puisqu’il était pénalisé d’un point en première manche.

Du côté des Amateurs 1, le Grand Prix à 1.20m se courait également au barème Super 10 – Option B, où un couple repartait avec une pénalité d’un point de temps en première manche et trois repartaient avec quatre points de retard. Un barrage qui aura vu des scores plutôt lourds avec une cavalière éliminée et seulement deux parcours double sans-faute. C’était finalement Erika LE ROUX qui parvenait à s’imposer en selle sur Safir des Loges en réalisant le double sans-faute le plus rapide avec plus de quatre secondes d’avance sur Carole SCHMITT et Toscane de Montsec. Inès FONTANILLE et Don Carlos complétaient ce podium avec un score finale de cinq points.

Enfin, le Grand Prix Amateur 2 à 1.10m était quant à lui beaucoup plus disputé puisqu’ils étaient presque quatre-vingt-dix à prendre le départ de cette épreuve qui se courait cette fois-ci au barème A avec barrage au chronomètre, tous les parcours sans-faute repartant donc en seconde manche. Et c’était une cavalière bien rodée à ce type d’épreuve qui s’imposait, Mallaury MOUSSA, en selle sur Rissa du Vivier, sa jument trotteur qu’elle monte depuis ses débuts. La deuxième place revenait à Naomy GUGLIELMINETTI alors que c’était Carla MEZZANA qui complétait ce podium.

_DSC0740
Maxime PIERROT et Titou de l’Amont auront dominé ce week-end Aixois

Une catégorie Pro très clairement dominée par Maxime PIERROT à l’issue de ces deux étapes puisqu’il aura remporté trois épreuves sur quatre. Rien n’est joué cependant, sept étapes sont encore à courir, dont la prochaine aux Arcs-sur-Argens le week-end du 20 mai!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :