L’actu du jour (28/04)

Vendredi 28 avril 2017

Destination l’Angleterre pour les poneys en 2018

Le lieu des Championnats d’Europe poneys est désormais connu. Ils se courront en Grande Bretagne du 7 au 12 août 2018 sur le site de Bishop Burton, exactement comme en 2010. Le site s’est depuis agrandi et compte maontenant quatre carrières, trois manèges et un terrain de cross de quatre vingt hectares ! Les Championnats d’Europe 2010 avaient sacré un certain Bertram ALLEN, qui lui succédera donc  huit ans plus tard ?


 Rentrée réussie pour le circuit Coupe des Nations

Sur le papier, les nouveaux couples et nouveaux sélectionneurs engagés dans la Coupe des Nations de Lummen promettaient du beau sport. Promesse tenue ! L’après-midi a réservé son lot de suspens et d’émotions, avec en Prime la magnifique deuxième place de l’équipe de France, derrière une Mannschaft en pleine forme. Retour sur cet après-midi de pur délice.

La France a connu une première manche (presque) parfaite après les trois sans-faute de Cédric ANGOT, Maelle MARTIN et Pénélope LEPREVOST. Bernard BRIAND CHEVALIER n’est pas passé loin avec une petite barre renversée. En deuxième manche, les choses se sont corsées pour nos quatre mousquetaires. Cette fois-ci, Cédric ANGOT et Saxo de la Cour renversent une barre tandis que Bernard BRIAND CHEVALIER et Qadillac du Heup mettent un pied dans la rivière. Le score est un peu plus lourd encore pour Maelle MARTIN et Giovani de la Pomme, ils en terminent avec douze points dont une grosse faute sur la rivière. Pénélope LEPREVOST et Ratina d’la Rousserie sont restées impériales. Elles sont parvenues à re-signer un sans-faute permettant à la France de cumuler huit points au total des deux manches. Les doubles sans-faute n’étaient d’ailleurs pas si nombreux cet après-midi. Ils n’ont été que quatre à rentrer aux écuries avec un score vierge à l’issue des deux tours. Hormis Pénélope et Ratina, il s’agissait de Mario STEVENS et Baloubet pour l’Allemagne, du Belge Olivier PHILIPPAERTS accompagné du gerrier H&M Cabrio van de Heffinck et enfin le couple espagnol formé par et Gerardo MENENDEZ sur Cassino DC.

Trois nations étaient finalement de la partie au barrage, toutes ex-aequo à huit points : la Belgique, l’Allemagne et la France. Premier lancé, le Belge Pieter DEVOS connait une mésentente avec son Dream of India Greenfield, conduisant à un stop sur l’entrée du double, il termine avec quatre points. Andre THIEME est le deuxième cavalier à s’élancer. Il boucle un tour impeccable, l’Allemagne s’empare ainsi de la tête de l’épreuve (39″75). Pénélope LEPREVOST n’a plus le choix en entrant en piste : il faut être sans-faute et rapide pour espérer gagner. Sa petite fusée Ratina d’la Rousserie se montre une fois de plus irréprochable et ne renverse pas une barre, elle signe son troisième parcours sans-faute de l’après midi ! Mais d’une seconde trop lente (40″47), la France doit s’incliner devant l’Allemagne.

Les résultats complets


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :