L’IJRC passe à l’attaque !

En rappelant précisément les règles de la FEI concernant la comptabilisation des points « Ranking List » et des attributions des invitations lors des événements 5*, l’IJRC (International Jumping Riders Club) s’attaque d’une manière claire, bien que non mentionné noir sur blanc, à Jan TOPS et Frank MCCOURT. En créant dans le monde équestre les circuits du Longines Global Champions Tour et de la Global Champions League, les deux titans de ces circuits se sont éloignés des principes de base au niveau de la construction des plateaux de cavaliers sur leurs différentes étapes. Lorsque l’on effectue les statistiques des quinze arrêts du LGCT durant l’édition 2017, nous obtenons un résultat surprenant :

  • 30% de cavaliers présents sont issus du classement mondial contre 60% décrété par la Fédération Équestre Nationale
  • 10% de cavaliers du pays hôte contre 20%
  • 60% de cavaliers devant s’inscrire dans une équipe contre les 20% au choix de l’organisateur

Pour appuyer ces propos, nous vous mettons à disposition le communiqué de presse officiel qui a clôturé l’assemblée de l’IJRC, avec l’opinion du champion Olympique Steve GUERDAT.

Publicité

Communiqué de presse de l’IJRC du 7 novembre 2017


Armstrong van de Kapel, d’un Qatari à un autre !

Armstrong van de Kapel évoluait jusqu’au CSI-W 5* de Stuttgart, en fin d’année 2015, sous la selle du Belge Olivier PHILIPPAERTS. Depuis, le fils de Quasimodo Z s’est retrouvé successivement sous les selles des Qatariens Bassem MOHAMMED et Faleh AL AJAMI. Associé récemment à ce dernier, le bai s’est offert le Grand Prix 4* d’Al Rayyan en 2016 et la deuxième place dans la Coupe des Nations du CSIO 5* d’Al Ain cette année. Aujourd’hui, l’étalon de douze ans est engagé dans la finale du Longines Global Champions Tour (LGCT) à Doha avec le Sheikh Ali AL THANI. Nous ne manquerons donc pas de suivre leurs résultats avec attention.

Faleh AL AJAMI Armstrong van de Kapel cheval cavalier équestre doha
Faleh AL AJAMI & Armstrong van de Kapel ©️ Stefano GRASSO / LGCT

Doha sourit à Marlon MODOLO-ZANOTELLI

L’épreuve d’ouverture de cette dernière étape du Longines Global Champions vient de s’achever en sacrant le Brésilien Marlon MODOLO-ZANOTELLI. Associé à son fils de Diamant de Semilly, Extra Van Essene, le pilote s’offre cette épreuve à 1.45m en 24″35 dans la seconde phase du parcours. Nous retrouvons Harrie SMOLDERS et son rapide Zinius sur la deuxième marche du podium en 24″65. Henrik VON ECKERMANN et Cantinero complètent le trio de tête grâce à un chronomètre de 24″83. Coté français, la meilleure performance revient au seul engagé tricolore : Kévin STAUT et Vendôme d’Anchat, quatrièmes.

Résultats complets


Le numéro un mondial tient son rang à Toronto

Hier soir s’est déroulé le Grand Prix CSI-W 4* de Toronto, au Canada. Qui d’autre que Kent FARRINGTON, numéro un mondial depuis sept mois, pouvait s’imposer dans cette étape de la Coupe du Monde ? En selle sur Voyeur sa monture olympique, l’Américain devance Shane SWEETNAM qui sellait pour l’occasion son jeune Main Road. Troisième et dernier double sans-faute de l’épreuve, Sharn WORDLEY s’offre la médaille de bronze en compagnie de Barnetta.

Résultats complets

Publicité