Le Haras de Clarbec et Pénélope LEPREVOST tournent la page

Le Haras de Clarbec et Pénélope LEPREVOST ont annoncé ce matin le terme de leur collaboration via un communiqué paru sur Grand Prix Replay :

« Le haras de Clarbec et Pénélope LEPREVOST ont décidé de mettre fin, après concertation et en accord avec la Fédération française d’équitation, à leur collaboration en ce qui concerne leur écurie de haut niveau (…)Le haras de Clarbec et Pénélope LEPREVOST ont l’intention de garder des relations personnelles étroites. Le Haras de Clarbec formule ainsi à Pénélope tous ses vœux de réussite pour ses projets en compétition ainsi que dans les activités de commerce et de coaching qu’elle a développées ces derniers temps. De la même façon, Pénélope LEPREVOST souhaite au haras de Clarbec les plus grandes réussites sportives dans le futur.Aucune décision n’a été prise quant aux affectations futures des chevaux du haras confiés à Pénélope LEPREVOST. Le Haras de Clarbec prendra ses décisions sans urgence. »

Publicité

Le destin des cracks Flora de Mariposa et Ratina d’la Rousserie, absentes des terrains de concours depuis le printemps dernier, mais encore de Vagabond de la Pomme ou Urano de Cartigny n’est donc pas encore connu. Après sept ans de collaboration avec le Haras de Clarbec, la cavalière tricolore va elle aussi devoir rebondir.


La saison Coupe des Nations se profile !

La Fédération Équestre Internationale (FEI) annonçait il y a quelques jours des modifications au niveau de son circuit Coupe des Nations (à lire ici). Avant ces changements, les chefs d’équipes pouvaient entre autres choisir eux-mêmes les étapes qualificatives en vue de la finale mondiale. Par souci d’équité, la FEI a décidé d’affecter elle-même les étapes qualificatives pour toutes les nations. Les chefs d’équipes et tous les autres acteurs de ce circuit attendaient alors avec impatience les étapes qui leur ont été attribuées. Ces derniers peuvent dès à présent préparer le planning de la saison outdoor puisque la FEI vient de dévoiler les étapes qualificatives pour chaque pays de la ligue européenne. ⤵

La France devra donc être performante à La Baule, Saint-Gall, Sopot (qui fait son entrée dans le circuit en division I), Rotterdam et Dublin si elle veut participer à la finale de Barcelone prévu du 4 au 7 octobre 2018.


Conte Bellini se retire du sport

Conte Bellini prend sa retraite sportive pour se consacrer à sa carrière d’étalon. Stationné au Haras de Tamerville pour le compte du Haras du Bois Margot, le Westphalien de quinze ans a l’honneur de commencer sa nouvelle activité en France. Ce fils de Cornet Obolensky possède un papier d’une grande qualité puisque sa mère n’est autre que Ramira 44 (Ramiro Z) qui a également produit le grand Monte Bellini (Montender) distribué lui par Beligneux Le Haras. Conte Bellini a connu de nombreux succès sous la selle du jeune Kristaps NERETNIEKS. Ensemble, ils enregistrent une participation aux finales Coupes du Monde de Göteborg (2013) et de Lyon (2014) en finissant à chaque fois dans le Top 20 avant de représenter les couleurs de la Lettonie aux Jeux Équestres Mondiaux de Caen. Conte Bellini a ensuite connu plusieurs changements de selles en passant dans les écuries de Clarissa CROTTAHenrik VON ECKERMANNEva BITTER et Marco KUTSCHER.


Et de trois pour Romain DUGUET !

Le Suisse continue de se constituer un joli piquet pour la saison à venir. Après Alba Castelforte et Coolcream Berence il y a quelques jours, c’est au tour de Bora Bora des Biches de faire son entrée dans les écuries de Romain DUGUET. Cette jument de sept ans s’est formée sur le circuit Jeunes Chevaux en France sous les selles de Charlotte LECOURT et Reynald ANGOTBora Bora est issue du croisement entre Robin II Z et Kannan. Sa mère n’est autre que Symphonie des Biches, une jument très performante sous la selle de Reynald ANGOT. Elle s’est notamment classée quatrième du Grand Prix au CSI 4* de la Corogne l’an passé.


Daniel DEUSSER ouvre le bal à Hong-Kong

Le cavalier allemand Daniel DEUSSER vient de s’adjuger la première grosse épreuve des Longines Masters de Hong-Kong. C’est à l’autre bout du continent que le cavalier des écuries Stephex remporte « The Hong Kong Jockey Club Trophy » (1.50 m) avec son fidèle Cornet d’Amour. Un gris en devance un autre puisque la deuxième place revient à Garfield de Tiji des Templiers sous la selle de son compagnon belge Jérôme GUERY. La troisième marche revient à l’anglais Robert SMITH et Ilton. Du côté des français, six étaient au départ. Simon DELESTRE occupe la quatrième place avec Chadino, Kévin STAUT avec Ayade de Septon*HDC s’est emparé de la septième place.

Résultats complets


HH Azur reine de ses terres

HH Azur s’est adjugée une des épreuves emblématiques des WEF, la Challenge Cup, lors du CSI 5* de Wellington. Avec l’américain Mclain WARD, la jument devance le champion olympique Eric LAMAZE qui est donc deuxième avec Fine Lady 5. Après de très bons résultats la semaine dernière, l’Américaine Margie ENGLE termine à la troisième place avec son fidèle Royce. Seul français engagé, Guillaume BATILLAT est sorti de piste avec dix-sept points en selle sur Ugo du Marquet.

Résultats complets

Publicité